background preloader

Bérénice

Facebook Twitter

Entretien avec Célie Pauthe. Dossier du spectacle. Teaser officiel.

Photos

Dossier pédagogique. "Bérénice", Racine ou l’empire de la passion célébré par Célie Pauthe. Il y a d’abord ce sable répandu sur le sol de ce qui ressemble à une salle de séjour des plus contemporaines; laquelle salle figure le cabinet qui sépare dans un palais romain les appartements respectifs de Titus et de Bérénice.

Le sable c’est le désert, bien sûr. C’est aussi l’Orient d’où vient Bérénice, reine de Palestine. Comme quoi un élément de scénographie en dit parfois fort long sur ce qui va se jouer avant même que le spectacle ait commencé. Car ce sable bien réel accumulé, ça et là, sous forme de monticules, apporté sans doute par le vent, perturbe quelque peu l’ordonnance conventionnelle de l’espace dans lequel il s’est ainsi engouffré. . © Elisabeth Carecchio Dans sa mise en scène, créée en janvier au Centre Dramatique National de Besançon, Célie Pauthe gère à la perfection cet équilibre périlleux.

"Bérénice" par Célie Pauthe : Mélancolique et majestueuse. Mélodie Richard, lumineuse Bérénice.