background preloader

ECJS 207

Facebook Twitter

Eutha1488. L'Assemblée nationale rejette le suicide assisté et l'euthanasie. Le texte étudié, qui complète la loi de 2005, propose une "sédation profonde et continue" pour les patients en phase terminale, sans aller jusqu'à l'euthanasie, et rend contraignantes pour les médecins les directives anticipées laissées par les malades. Cette proposition de loi, qui est soutenue par l'UMP et le PS, est relativement consensuelle mais une centaine de députés PS, des écologistes et des radicaux de gauche estiment qu'elle ne va pas assez loin. Un amendement socialiste prévoyait ainsi que "toute personne majeure et capable, en phase avancée ou terminale d'une maladie incurable, provoquant une douleur physique ou une souffrance psychique insupportable, peut demander [...] à bénéficier d'une assistance médicalisée active à mourir".

À la fin janvier, une proposition de loi écologiste allant dans ce sens avait déjà été rejetée, seuls les groupes écologiste et des radicaux de gauche ainsi que quelques élus PS votant pour. Un rejet par l'ensemble de la droite. Thème 3 - Qui peut faire valoir ses droits ? Sondage Ifop oct. 2014. Lors de la dernière campagne pour l’élection présidentielle, François Hollande a pris l’engagement, dans sa proposition n°21, de proposer « que toute personne majeure en phase avancée ou terminale d’une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d’une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité. » Souhaitez-vous que le président de la République tienne sa promesse de campagne en autorisant, dans le cadre d’une loi votée par le Parlement, le recours à l’euthanasie active pour les personnes en fin de vie qui en feraient la demande ?

Le regard des Français sur les cas de suicide assisté en Suisse L’actualité récente a révélé que des Français atteints de maladies incurables faisaient le choix de partir en Suisse pour bénéficier d’un suicide assisté. A propos de cette situation, diriez-vous que… ? Question : Résultats Google Recherche d'images correspondant à. CDI - LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE HENRI MECK - Affaire Lambert. L'affaire Lambert démontre la nécessité d'une légalisation de l'euthanasie. Fin de vie : la justice ne peut se substituer à la médecine. Voir le site internet : Fin de vie, arrêt de vie, euthanasi. Fin de vie : mourir vraiment dans la dignité. FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - Le suicide d'un octogénaire qui a tué son épouse atteinte d'un cancer incurable relance le débat sur l'euthanasie. Pour Damien Le Guay, auteur du Fin mot de la vie, contre le mal mourir en France, l'urgence n'est pas de légiférer sur la mort mais de remettre le malade au cœur de l'hôpital.

Damien Le Guay, philosophe, président du comité national d'éthique du funéraire, membre du comité scientifique de la SFAP, enseignant à l'espace éthique de l'AP-HP, vient de faire paraitre un livre sur ces questions: Le fin mot de la vie - contre le mal mourir en France, aux éditions du CERF. FIGAROVOX: Un homme de 84 ans s'est donné la mort ce dimanche à l'hôpital Ambroise Paré de Boulogne-Billancourt.

Juste avant, il a tué d'une balle son épouse hospitalisée pour un cancer incurable. Les partisans de l'euthanasie demandent une loi pour «éviter ce genre de drames». Que pensez-vous de ce «droit à mourir dans la dignité» qu'ils invoquent? Pourquoi? Il y a deux euthanasies. Zone Interdite : peur et enquête qui dérange sur le droit de mourir – M6 Replay / 6Play. Zone Interdite : peur et enquête qui dérange sur le droit de mourir – M6 Replay / 6Play © Zone Interdite / M6 Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook C’est en première partie de soirée qu’M6 diffusait un nouveau document de l’émission « Zone Interdite » consacré cette semaine au droit de mourir et à la fin de vie.

Le tout sous le titre « Droit de mourir : l'enquête qui dérange ». « Face aux accidents de la vie, face à nos parents qui vieillissent, la question de la fin de vie fait peur mais elle nous concerne tous. Dans notre pays, le sujet demeure tabou. C’est un document émouvant et passionnant que la fin de vie que proposait M6 ce 17 novembre en première partie de soirée sous le titre « Droit de mourir : l'enquête qui dérange ». Si vous avez manqué ce reportage « Droit de mourir : l'enquête qui dérange », il est d’ores et déjà visible dans son intégralité sur le site de la chaîne en replay, et cela durant sept jours. Témoignage de Vincent Humbert. Tous mes respects, Monsieur le président. Je m’appelle Vincent Humbert, j’ai 21ans, j’ai eu un accident de circulation le 24 septembre 2000.

Je suis resté 9 mois dans le coma. Je suis actuellement à l’hôpital Hélio-Marins à Bercks, dans le Pas-de-Calais.Tous mes sens vitaux ont été touchés, à part l’ouïe et l’intelligence, ce qui me permet d’avoir un peu de confort.Je bouge très légèrement la main droite en faisant une pression avec le pouce à chaque bonne lettre de l’alphabet. Ces lettres constituent des mots et ces mots forment des phrases. C’est ma seule méthode de communication. J’ai actuellement une animatrice à mes côtés, qui m’épelle l’alphabet en séparant voyelles et consonnes. C’est de cette façon que j’ai décidé de vous écrire. Novembre 2002. CDI - LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE HENRI MECK - Peut-on donner aux enfants le droit de mourir ? Euthanasie, fin de vie... Une nouvelle loi attendue pour 2015. Le contenu de la loi Leonetti reste méconnu Plus de sept Français sur dix (73 %) indiquent avoir entendu parler de la loi Leonetti sur la fin de vie mais seuls 32 % déclarent voir précisément ce dont il s’agit.

Les seniors se montrent davantage sensibilisés à cette législation, sa notoriété atteignant 81 % parmi les personnes âgées de 50 à 64 ans et 86 % parmi celles âgées de 65 ans et plus. Les catholiques pratiquants réguliers (85 %) et les sympathisants de Droite (85 %) indiquent également plus souvent en avoir entendu parler, ainsi que les catégories qui se déclarent généralement plus informées que la moyenne comme les hommes (78 %), les catégories supérieures (81 %) et les Franciliens (78 %). Concrètement, la loi Leonetti a pour but d’éviter les situations d’acharnement thérapeutique (elle parle d’obstination déraisonnable) pour les malades en fin de vie. Les directives anticipées restent rares Les Français largement ouverts à l’euthanasie en cas d’état végétatif sans espoir Source : CDI - LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE HENRI MECK - Résultats de recherche.

Euthanasie active, passive, suicide assisté...Les mots du débat. Afin d'être publiée, votre note : - Doit se conformer à la législation en vigueur. En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l'incitation à la haine raciale et à la discrimination, l'appel à la violence ; la diffamation, l'injure, l'insulte et la calomnie ; l'incitation au suicide, à l'anorexie, l'incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d'auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes. - De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité. - D'autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés.

Euthanasie : Qu'est-ce que c'est ? | Santé publique | Social. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. TPE-euthanasie's blog - TPE Euthanasie 2011-2012 - Skyrock.com. Euthanasie : Qu'est-ce que c'est ? | Santé publique | Social. L'Euthanasie. Qu'est-ce que l'euthanasie ? I. L'euthanasie. Introduction : L'euthanasie proprement dite consiste à l'acte d'un tiers qui met délibérément fin à la vie d'une personne dans l'intention de mettre un terme à une situation jugée insupportable. Cependant la legislation francaise n'autorise pas l'euthanasie. L'application de la loi amène à qualifier cette pratique comme homicide volontaire, assassinat ou de non assitance à personne en danger. Definition de l'euthanasie L'euthanasie (du grec: eu:bien et thanatos:mort) terme crée par Francis Bacon*, est l'acte qui consiste à abréger la vie d'une personne atteinte d'une pathologie incurable ou suite à un accident de vie afin de lui épargner des souffrances devenues intolérables.

*Francis Bacon est un philosophe anglais né le 22 janvier 1567 à York house et mort le 9 avril 1626. Les differentes formes d'euthanasie -l'euthanasie indirecte: administration d'antalgique dont la consequence seconde et non recherchée est la mort. II. Conclusion : Vincent. Euthanasietpe's blog - Page 3 - TPE Euthanasie 2012-2013 - Skyrock.com.