background preloader

MegaUpload le feuilleton !

Facebook Twitter

Les États-Unis devront encore patienter avant d’extrader Kim Dotcom. » C’était quoi Megaupload. L'un des plus gros sites de téléchargement, Megaupload.com, utilisé aux quatre coins de la planète, a été fermé par la justice américaine le 19 janvier 2012.

» C’était quoi Megaupload

Sont également concernés les sites appartenant au groupe, comme Megavideo.com. L'opération était préparée depuis un an. Les dirigeants du site, poursuivis pour la violation de lois antipiratage, ont été arrêtés à Auckland, en Nouvelle Zélande, jeudi 19 janvier. Soixante-seize officiers de police de Nouvelle-Zélande, et quatre agents du FBI ont été réquisitionnés pour l'arrestation. Le FBI et le ministère de la Justice américain ont estimé, dans un communiqué commun, qu'il s'agissait de l'une des plus "grandes affaires de violation de droits d'auteur jamais traitées aux États-Unis".

La question du piratage prend une place centrale dans le débat politique américain : mercredi, plusieurs sites Internet avaient organisé une journée de mobilisation contre deux projets de lois antipiratage aux États-Unis. Mais qui est Kim Dotcom ? Vous connaissez sûrement Megauplaod, le sulfureux site de téléchargement.

Mais qui est Kim Dotcom ?

Mais connaissez-vous Kim Schmitz, son fondateur ? Kim quoi ? Kim Schmitz, alias Kim Dotcom (une subtile référence aux sites se terminant par « point com »), le patron de la galaxie Megauplaod, a été arrêté il y a pile une semaine par la police de Nouvelle-Zélande. Personnage fantasque et mégalo se revendiquant de la communauté des hackers, Kim Schmitz risque aujourd’hui 50 ans de prison.

Comment a commencé la carrière de ce playboy XXL et bling-bling ? Des débuts en fanfare De nationalité allemande, Kim commence sa carrière en s’auto-proclamant hacker sur internet dans les années 90. La création de Megauplaod et la vie de nabab A partir de ce moment, Kim se fait plus discret et profite d’un voyage à Hong Kong en 2005 pour créer la galaxie Megauplaod sous le faux nom de Kim Tim Jim Vestor.

On peut le voir ici en train de conduire en plein milieu d’un parcours de golf. Côme et Antoine : Bref, Megaupload a fermé. Cinq questions sur la fermeture du site Megaupload. Le FBI a fermé le site de partage de fichiers, fréquenté par plus de 25 millions de visiteurs par jour.

Cinq questions sur la fermeture du site Megaupload

Le fondateur et ses associés ont été arrêtés. Explicateur. Jeudi soir, vers 23 heures, la nouvelle a choqué beaucoup d’internautes qui ne parlent que de ça sur les réseaux sociaux. Megaupload, le site de téléchargement direct le plus populaire, a été fermé par le FBI et sept personnes liées au réseau « Mega » sont sous le coup d’un mandat d’arrêt. Cinq questions pour y voir plus clair. Megaupload, c’est quoi ? Le logo de Megaupload Pour les internautes qui ont l’habitude de télécharger ou regarder des films et séries en streaming, Megaupload est un site incontournable, parmi les cent plus consultés sur le Web, selon la plupart des classements. Ouest-france - MegaUpload, la suite!

La justice néo-zélandaise a estimé mercredi que Kim Dotcom pouvait être extradé vers les États-Unis.

ouest-france - MegaUpload, la suite!

Cet Allemand de 41 ans est accusé d'avoir orchestré des téléchargements pirates en ligne. Après un procès qui a duré neuf semaines, le juge Nevin Dawson a souligné qu'il existait des preuves « accablantes » justifiant l'extradition de Kim Dotcom et de trois autres fondateurs de Megaupload.com Il fait appel de la décision Ils avaient 15 jours pour faire appel mais Kim Dotcom, qui tente depuis quatre ans d'éviter d'être envoyé aux États-Unis, a déclaré à sa sortie du tribunal d'Auckland qu'il n'avait pas attendu. « Ce n'est pas notre dernier mot. La ministre néo-zélandaise de la Justice Amy Adams, qui devra donner son feu vert à toute mesure d'extradition, n'a pas voulu commenter la décision de justice. Aux USA, il encourt 20 ans de prison « Comme ce jugement est susceptible d'être frappé d'appel, il ne serait pas approprié pour moi de faire davantage de commentaires », a-t-elle dit.

Un ancien de MegaUpload libéré de prison. Condamné à de la prison aux États-Unis pour sa participation à MegaUpload, le développeur Andrus Nomm a été libéré plus tôt que prévu.

Un ancien de MegaUpload libéré de prison

Andrus Nomm est un homme libre. Après neuf longs mois d’incarcération aux États-Unis, l’ancien développeur de la plateforme d’hébergement MegaUpload qui a été fermée début 2012 lors d’une opération de police de grande ampleur, a été libéré de prison, signale le site Torrentfreak. Une sortie qui arrive plus tôt que prévu : en effet, sa peine devait initialement durer un an et un jour. De nationalité estonienne, Andrus Nomm avait été arrêté en janvier 2012 par les forces de l’ordre néerlandaises. Après avoir combattu un temps l’audience devant statuer sur son extradition vers les États-Unis, par crainte d’être très lourdement condamné, l’intéressé a finalement été condamné par un tribunal américain après avoir choisi de plaider coupable d’infraction au copyright.

Arrêté aux Pays-Bas, extradé et jugé aux USA. Lire.