background preloader

TICE et réussite scolaire

Facebook Twitter

PlusValuesTice exemples. L'Agence nationale des Usages des TICE - Jeux sérieux et éducation : où en sommes-nous ? Du jeu vidéo décrié pour ses supposés risques sur le comportement de l'utilisateur à celui de loisir familial permettant la création de liens intergénérationnels, ce loisir numérique a profondément muté. Ainsi, sortant des seules problématiques de l'addiction ou de la violence de certains jeux, des études tentent de mieux comprendre l'interaction jeu/joueur d'un point de vue sensoriel et cognitif. La recherche sur le jeu vidéo en général a donc changé de dimension.

Il n'est plus uniquement question d'études sur les effets négatifs qu'il pourrait provoquer mais bel et bien des possibles avantages, y compris pédagogiques, liés à sa pratique. Cette évolution des représentations est grandement liée à l'apparition et au déploiement des jeux sérieux dans de multiples contextes de formation. Analyse des publications scientifiques Les auteurs mettent ainsi en évidence différents points : Le jeu sérieux : vecteur d'apprentissages et d'estime de soi Le jeu sérieux à l'université Conclusion.

79 novembre 2012. Les TIC : une solution au manque de motivation? © 2006, Caroline Bleau On sait très bien que depuis plusieurs années, la motivation face aux études est un problème que tous tentent de régler ou du moins d’améliorer. Diverses théories ont été créées et maintes solutions ont été apportées. «Favoriser la motivation en contexte scolaire est une problématique complexe qui demande une importante réflexion» (Karsenti, 2003b, p.1). Depuis les dernières années, les solutions proposées sont de plus en plus axées sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). En effet, «il existe un lien étroit entre le construit de motivation et l’intégration de certaine technologies de l’information et de la communication […]» (Karsenti, 1997, p.477). La question qui se pose est donc de savoir si les TIC sont vraiment une bonne solution pour contrer le manque de motivation des étudiants en ce qui concerne leurs études.

Motivation et réussite scolaire L’intégration des TIC Contexte d’utilisation des TIC Les garçons et les filles Conclusions. Quelles TIC dans l'enseignement pour quelles "plus values". Il est courant d’entendre poser la question de la plus value des TIC dans l’enseignement. Cette demande est souvent assortie d’une extension qui concerne l’efficacité des TIC. Ces deux termes « plus value » et efficacité des TIC doivent être explicités afin d’éviter des débats dont la confusion sert aussi bien les zélateurs que les détracteurs de l’usage des TIC dans l’enseignement et la formation.

En premier il faut évoquer le sens donné à l’acronyme TIC. Dans de nombreux cas les TIC sont synonymes d’informatique et d’ordinateur. Trop souvent la plus value des TIC est réduite à l’amélioration de la réussite scolaire. On peut déjà indiquer trois types de plus values possibles : l’amélioration de l’enseignement, l’enrichissement du curriculum, l’amélioration des résultats scolaire.

Ainsi la question de la plus value des TIC dans l’enseignement mérite d’être approfondie. A débattre. Analyse des recherches sur les TICE. Notre collègue et ami Guy Béliveau a réalisé à l’hiver dernier une étude sur les TICE. Ayant pour objectif de se dégager des discours impressionnistes sur les TICE que l’on peut entendre de part et d’autre, il a analysé les études scientifiques sur le sujet.

Bien sûr, on peut – et doit – se questionner sur les éventuelles limites des études scientifiques étant actuellement disponibles. Tout comme on peut se demander si les constats observés essentiellement dans les domaines des sciences de la nature sont transposables aux domaines des Humanités – ou encore se demander si les impacts observés chez des étudiants du MIT sont un indicateur signifiant lorsque nous affrontons les défis pédagogiques de la formation générale des étudiants au collégial. Mais il reste qu’il est utile de connaître les études à prétention scientifique sur le sujet, et l’analyse de Guy Béliveau constitue une belle porte d’entrée sur ce vaste domaine de publications. Projet de recherche et de développement pédagogique. Résultat de recherche tice reussite scolaire. Fichier Adobe PDF Classe apprendre autrement Fiche-action.

Dans une 6e "apprendre autrement", l'approche transversale (doublons disciplinaires et travaux pluridisciplinaires) donne de la cohérence aux enseignements et facilite l'acquisition des... Fiche détaillée - Fichier HTML Classe-Twitter : écrire pour être lu, lire pour écrire... Fiche-action. Usage de Twittter en CE1 (RRS) : les situations de communication authentiques avec d'autres classes donnent sens et plaisir à la lecture et l'écriture et motivent la correspondance... USAGES DU NUMERIQUE AU SERVICE DES APPRENTISSAGES.

Dossier d'actualité – Impact des TIC dans l'enseignement – janvier 2009. Par Françoise Poyet avec la collaboration de Michèle Drechsler Comment individualiser les enseignements pour éviter l'échec scolaire ? Cette question est loin d'être récente et malgré les nombreuses recherches qui tentent d'y répondre, la solution n'est pas aisée. L'utilisation des Technologies d'Information et de Communication (TIC) pour enseigner et apprendre représente une alternative intéressante qui mérite un approfondissement. L'objectif de ce dossier d'actualité est d'essayer, au regard de publications récentes, de dégager des éléments de réflexion aussi bien en France qu'à l'étranger pour montrer en quoi les TIC offrent des outils et des services qui présentent une certaine efficacité pour l'enseignement et l'apprentissage. L'idée est qu'elles permettent la prise en compte des différences individuelles, favorisent l'individualisation des enseignements et représentent, de fait, une alternative pour gérer l'hétérogénéité des élèves.

Avertissements au lecteur : • Voir aussi. Connectes pour apprendre les eleves et les nouvelles technologies principaux resultats. OCDE : quel lien entre numérique et réussite scolaire ? Le 15/10/2015 Le premier rapport PISA de l'OCDE vient de paraître et porte sur les compétences numériques des élèves, intitulé "Connectés pour apprendre ? Les élèves et les nouvelles technologies" (en anglais "Students, Computers and Learning : Making the Connection"). Et ses résultats peuvent sembler surprenants. Reposant sur les données de l'évaluation PISA 2012, le rapport examine notamment les différences d'accès et d'utilisation des TICE selon le statut socio-économique des élèves, le sexe, la situation géographique et l'école fréquentée.

Le rapport établit également des liens entre l'accès aux ordinateurs dans les écoles, l'utilisation des ressources numériques dans les classes et la performance globale de l'évaluation PISA. En matière d'équipement, l'étude révèle des résultats globalement favorables en 2012 : En ce qui concerne les performances des élèves, l'étude révèle des résultats plus encourageants que les enquêtes PISA classiques : Sandrine Damie. L'aménagement des classes et l'équipement en TICE, une solution pour la réussite scolaire ? Les enseignants se disent confrontés à de nombreuses difficultés pédagogiques, notamment pour garantir un bon niveau de cours tout en intéressant les élèves en difficulté · Sur neuf domaines testés, les enseignants déclarent majoritairement rencontrer des difficultés importantes dans sept d’entre eux.

Ils éprouvent surtout des problèmes importants pour intéresser les élèves en décrochage scolaire (80%) et maintenir l’attention des élèves durant toute la durée du cours (76%). La grande majorité des enseignants estime aussi avoir du mal à développer l’esprit critique des élèves (69%), améliorer l’acquisition des savoirs fondamentaux (67%) ou encore augmenter le niveau des cours (65%).

Plus d’un enseignant sur deux déclare aussi éprouver des difficultés à les préparer à la vie professionnelle (55%). Ce constat étant posé, comment les enseignants peuvent-ils surmonter ces difficultés et relever les défis auxquels ils sont confrontés ? Comment perçoivent-ils l’avenir ? Lu : 3141 fois. L'utilisation du numérique et des Tice à l'École.

Vers une généralisation du numérique à l'École Espaces numériques de travail : vers un déploiement généralisé Un espace numérique de travail (ENT) est un ensemble intégré de services numériques, choisi, organisé et mis à disposition de la communauté éducative d'une ou plusieurs écoles ou d'un ou plusieurs établissements scolaires dans un cadre de confiance. L'ENT offre des services : pédagogiques : cahier de texte numérique, espaces de travail et de stockage communs aux élèves et aux enseignants, outils collaboratifs, blogs, forum, classe virtuelle, etc.d’accompagnement de la vie scolaire : notes, absences, emplois du temps, agendas, etc.de communication : messagerie, informations des personnels et des familles, visioconférence etc.

Élèves, parents, professeurs, personnels administratifs peuvent accéder à ces espaces numériques de travail depuis n'importe quel matériel connecté à internet. Depuis la rentrée 2016 : Ressources et usages du numérique à l’École Des programmes adaptés.