Nicolas1er Part 2

Facebook Twitter
Le coucou de Claviers: Nicolas 1er : l'affront de la loi Hophihi
Le coucou de Claviers: Nomination du directeur de l'Hôpital Nico
Le coucou de Claviers: Quand Nicolas 1er retourne au lycée Le Bien-Aimé, notre très cher Nicolas 1er était ces jours-ci de passage dans une classe du Lycée Nicolas 1er. Une de ces visites improvisées comme il les aime, qui lui permettent de regarder le peuple dans le blanc des yeux, avec une confiance réciproque. Nous profitons d'ailleurs de l'occasion offerte par cet événement pour démentir catégoriquement une rumeur malveillante. Des terroristes anarchistes font en effet courir le bruit que l'Empereur préférerait désormais les déplacements surprise, par crainte d'être la cible d'un lancer de chaussure ou d'œuf pourri, et aussi afin d'éviter le déploiement de troupe sur son passage, toujours inquiétant. Le coucou de Claviers: Quand Nicolas 1er retourne au lycée
Le coucou de Claviers: Le deuxième anniversaire de Nicolas 1er
Le coucou de Claviers: Nicolas 1er et l'Œurope
Le coucou de Claviers: Nicolas 1er tourne au vert
Le coucou de Claviers: Adèle et l'empereur
Le coucou de Claviers: Nicolas 1er parle à Servailles
Dimanche dernier, le bon Saint Henri avait mis à profit le repos dominical pour mettre sens dessus-dessous le petit appartement qu'il occupe à la cour. Le dimanche, il faut le dire, est un jour tranquille au palais, car Nicolas le Bien Aimé tient à ce qu'on le laisse en paix. Or donc, son fidèle conseiller vidait ses placards, secouait les livres de sa bibliothèque, fouinait en somme de tous côtés, aidé de Blandine, sa sous-conseillère favorite. À un moment, le bon Saint Henri avisa celle-ci en train de chercher sous le lit à quatre pattes. Il secoua la tête avec un sourire indulgent, car elle était rondement ensellée, la bride parme d'un string rehaussant discrètement la perfection des fesses. Le coucou de Claviers: Nicola 1er se met à la philatélie Le coucou de Claviers: Nicola 1er se met à la philatélie
L'exemple de Mme Sarah Brown, qui vient d'ouvrir un blog où elle narre ses aventures en marge du G8, a fait des émules, puisque hier, mercredi, nous apprenions par un communiqué du palais Franchois que Sa Gracieuse Impératrice Lala venait d'ouvrir le sien. Devant l'intérêt de cet évènement, nous nous permettons de reproduire ici son billet du jour. «Coucou, Franchoises et Franchois, ça y est, je suis à Rome! Comme promis, je ne vous oublie pas, bien que je sois en plein voyage officiel avec mon petit Nicou, si grand dans mon cœur. Enfin, je triche un peu, car en réalité nous ne sommes pas réellement ensemble: Nicou the first a filé tout de suite à l'Aquila, rejoindre sa copine Angela et ses copains, les Brown, Obama, Medvedev, Sarkozy…, la bande habituelle, quoi! Moi, je suis restée avec les autres dames de ces messieurs. Le coucou de Claviers: Lala impératrice, le blog Le coucou de Claviers: Lala impératrice, le blog
Le coucou de Claviers: Lala à l'Aquila, le blog 2 Ah! mes amis, je suis épuisée! J'arrive tout juste du centre-ville de l'Aquila, où notre groupe des premières dames avait une visite organisée. Le coucou de Claviers: Lala à l'Aquila, le blog 2