Lettres ouvertes aux gouvernants

Facebook Twitter
[Parti Pirate] [Parti Pirate] English version is available below - Version anglais disponible plus bas Deutsche version folgend - version allemande disponible plus bas Comme le relaie l'Agence France Presse (1), vous vous êtes renseigné ce vendredi 3 décembre 2010 auprès du (CGIET) sur les conditions d' .
Jeudi 20 janvier 4 20 /01 /Jan 05:19 Messieurs, Je me permets aujourd'hui de vous lancer un appel à la désobéissance militaire. Combien de morts devrez-vous avoir sur votre conscience, et ce jusqu'à la fin de vos jours, avant de refuser de servir les ordres de Monsieur Sarkozy? Pour avoir rencontré le commando qui a tiré sur Florent, pour lui avoir parlé dans les yeux et accordé mon pardon, je sais combien cet homme est à jamais marqué par la mort de Florent. Lettre ouverte à tous les commandos des Forces Spéciales françaises - Le voyage de TANIT Lettre ouverte à tous les commandos des Forces Spéciales françaises - Le voyage de TANIT
Monsieur Sarkozy, il est temps de renoncer à être le garçon mal élevé de la scène internationale. - Démystifier la finance - Blog LeMonde.fr Cette fois, il a vraiment dérapé. Arriver au G20 après le début et partir avant la fin, c'est un comportement inacceptable pour un Chef d'Etat. Aucun autre dirigeant du G 20 ne s'est permis une telle indélicatesse. Ce qui ne l’a pas empêché de tenir une conférence de presse à l’usage des médias français comme si de rien n'etait. Monsieur Sarkozy, il est temps de renoncer à être le garçon mal élevé de la scène internationale. - Démystifier la finance - Blog LeMonde.fr
Lettre ouverte à Jean-François Copé en réponse à l'amendement n°94 : Martin Hirsch
Je suis un petit juge sanctionné pour avoir voulu rendre la justice | Rue89 Je suis un petit juge sanctionné pour avoir voulu rendre la justice | Rue89 Dans une lettre ouverte à Michèle Alliot-Marie, Jean de Maillard analyse les raisons de son éviction et l’état de la justice en France. Jean de Maillard, bien connu des riverains de Rue89 pour ses nombreuses contributions depuis la naissance de ce site, vient d’être démis de ses fonctions de président du tribunal correctionnel d’Orléans. Voici la lettre ouverte qu’il adresse à la ministre de la Justice. Madame le garde des Sceaux, il est inhabituel, j’en conviens, qu’un petit juge interpelle publiquement le garde des Sceaux. Si je me vois contraint de recourir à ce procédé insolite, c’est d’abord parce qu’une précédente lettre -non rendue publique- vous a été adressée, à laquelle ni vous-même ni vos services n’ont répondu.
Monsieur le Président, Comme vous je suis un fils d'immigré (polonais, en ce qui me concerne). Mon père est venu étudier en France, en 1925, il est retourné se marier au pays, en 1932. J. Hochmann > Pdt de la République : déchéance de nationalité J. Hochmann > Pdt de la République : déchéance de nationalité
A. Godard > ministre du Budget : suggestions Monsieur le Ministre, La récente publication de la croissance du PIB (0,6%) pour le 2èmè trimestre 2010 a donné lieu de la part de votre collègue Christine Lagarde à des commentaires enthousiastes laissant entendre que la croissance revenue allait pouvoir exonérer le gouvernement d’accentuer la rigueur, c’est-à-dire, en langage « sarkozien », ne pas augmenter les impôts. Pourtant, chacun sait pertinemment que ce résultat ne signifie rien quant à la pérennité de la croissance, et qu’il serait irresponsable de ne pas tout mettre en œuvre pour que nos déficits soient réduits significativement même si la conjoncture n’était pas favorable. Et ceci sans que l’effort de soutien aux plus défavorisés soit mis à mal comme c’est le cas pour bien des mesures que vous préparez, ni que le peu de croissance que l’on est en droit d’attendre soit amputé par les décisions à prendre. A. Godard > ministre du Budget : suggestions