background preloader

Partie 1

Facebook Twitter

Nike-Adidas : qui est le plus fort. L’été dernier, on ne voyait qu’elles aux JO de Londres.

Nike-Adidas : qui est le plus fort

D’un jaune fluo qui tranchait avec le ruban rouge de la piste, les Nike Volt crevaient l’écran. Leur couleur avait été choisie avec un soin particulier par les designers. Les athlètes ainsi équipés avaient aussi instruction en cas de victoire – comme ce fut le cas pour le perchiste français Renaud Lavillenie – de retirer leurs chaussures et de les laisser pendre autour du cou. ­ Résultat de ce coup marketing bien senti, 15% des Britanniques citaient spontanément Nike comme l’un des grands sponsors de la quinzaine olympique. Pourtant, le parrain officiel était Adidas, qui avait carrément dépensé 100 millions d’euros pour avoir le droit d’habiller les 70 000 volontaires et de proposer une ligne de vêtements estampillés London 2012. Des JO à la Champions League, de Wimbledon à la NBA, le swoosh et les trois bandes s’affrontent encore et ­encore. Les deux ogres du sport ont toujours été les maîtres de cette jeune industrie. Eric Wattez. Histoire de la marque Adidas - Blog Sacastar.

Adidas a été fondé en 1924 en Allemagne par deux frères Adi et Rudolf Dassler.

Histoire de la marque Adidas - Blog Sacastar

La société a été d’abord nommée « Dassler » et est devenue plus tard Adidas. En 1948, Rudolf Dassler part pour créer sa propre société que l’on connaît maintenant sous le nom de Puma. Une fois que Rudolf est parti, son frère a inventé le logo à trois rayures qui est désormais célèbre et qui a changé le nom de la marque pour Adidas. C’était donc là, dans un village par le nom de Herzogenaurach, localisé à 20 kilomètres au nord de Nuremberg, que ceux trois rayures simples ont vue le jour par le fondateur d’Adidas (Adolf « Adi » Dassler).

Adi a créé Adidas après la compréhension du besoin de la performance des chaussures sportives. Adidas + Cible. Ebb & Flow fait commenter les JO à Omar et Fred En confiant à Ebb & Flow la réalisation d'une campagne multicanal décalée, Adidas a renoué le lien avec la cible des 15-24 ans. [...]

Adidas + Cible

En devenant un des sponsors des JO d'Athènes, Adidas entendait installer une nouvelle connivence avec les 15-24 ans. Cible sur laquelle la marque souffre d'un déficit affectif. Très vite, elle se rend compte que le but assigné à la campagne Impossible is nothing n'est pas atteint. [...] Ils deviennent les animateurs du Comité officiel contre les fausses excuses pour ne pas être champion olympique. Décathlon Plus de 50 sports sont proposés et l'enseigne cible toutes les catégories de sportifs, des débutants aux plus chevronnés. Football : l'effet Coupe du monde se poursuit Lors de la rencontre France/Andorre, au Stade de France, elles représentaient encore plus du tiers de l'audience (3,5 millions sur 9,5 millions de personnes). [Rencontre] Boris Pourreau : "L'effort est un ingrédient magique du marketing"

Comment les marques doivent-elles séduire les jeunes. Appelons-le Kevin, le prénom le plus donné en France en 1992.

Comment les marques doivent-elles séduire les jeunes

Aujourd'hui âgé de vingt-deux ans, il est étudiant, vit chez ses parents, comme 40% des jeunes de son âge, et passe chaque jour 1h37min sur Internet et près de 2h40min à regarder la télévision. Autant d'occasions pour les marques de chercher à capter son attention. «Cette génération a grandi avec les écrans, elle est habituée à être sollicitée par les marques et elle connaît les ressorts de la publicité.

Les jeunes aiment cette dernière, mais pas n'importe laquelle», assure Patrice Kimmel, responsable études au sein de l'agence Junior City. Premier enseignement: sans surprise, les jeunes disent aimer les marques. «Après 25 ans, avec l'entrée dans la vie active et la mise en ménage, l'appartenance à un groupe est moins prégnante dans la construction de son identité, d'où une moins grande fidélité aux marques», décrypte Thierry Mathé, chargé d'études et de recherche sur la consommation au Crédoc.

Attention au «jeunewashing» Nike + Adidas + Marques + Jeunes. Design et seniors: entre universalité et particularismes Concevez pour les jeunes et vous excluez les aînés.

Nike + Adidas + Marques + Jeunes

Concevez pour les aînés et vous incluez les jeunes. En outre, tous les secteurs sont concernés. Transports publics, automobiles, nouvelles technologies... même le divertissement s'y attelle. En attestent le succès transgénérationnel de la Wii de Nintendo présente jusque dans les maisons de retraite, ou celui des iPod d'Apple, au design intuitif et épuré, particulièrement appréciés des baby boomers. [...] Médiamétrie passe les jeunes à la loupe Inauguré en 1998 sur la tranche d'âge 11-15 ans, le Baromètre Jeunes élargi aux 11-20 ans, vient de sortir. Banlieues : même pas peur !!! Elle a imposé en dix ans une culture urbaine d'un nouveau genre et des codes qui ont largement dépassé les limites de ses barres.

Le futur ne se crée pas l'oeil rivé dans le rétroviseur Globalement, on en dénombrera trois, ultra-majoritaires. la chaussure de sport, le roller et le skate. Publicité : comment faire mouche auprès de la génération Y?