background preloader

Santé et numérique

Facebook Twitter

Objet connecté : ces produits que veulent... - Marché Multimédia. Deuxième volet de l’enquête 2016 "Les Français et la consommation des objets connectés" (Toluna/LSA).

Objet connecté : ces produits que veulent... - Marché Multimédia

Après les attentes des Français de la part des enseignes, voici les produits qu’ils sont prêts à acheter cette année et d’ici à trois ans. Mais aussi ce qu’ils en attendent vraiment ! Montres et bracelets connectés avant tout ! Côté taux d’équipement, les TV (27,8%) et les consoles de jeu (24,1%) figurent en tête des principaux appareils connectés possédés début 2016. Et ce, largement devant les bracelets d’activité (10%), les alarmes (8,2%), les montres et stations météo (7,4% chacun) ou la domotique (6%). Question : "Pour vos loisirs, vos autres activités et votre santé, pensez-vous avoir un jour ces objets connectés (commandables à distance par smartphone, tablette ou ordinateur)? " La maison connectée ? Question : "Pour l'équipement du foyer, pensez-vous avoir un jour ces objets connectés? " Des objets connectés, oui, mais pourquoi faire ?

Le rendez-vous à ne pas manquer. L’antic Pays Basque et AG2R La Mondiale lancent le programme « Bien vieillir avec le numérique. 10 chiffres sur le déploiement de l’e-santé en France. Les bienfaits de l’activité physique chez la personne âgée. L’activité physique pour repousser la dépendance Même si faire du sport ne va pas faire disparaitre les altérations dues à la vieillesse du corps, il peut en revanche permettre de limiter et ralentir la perte de capacités physiques.

Les bienfaits de l’activité physique chez la personne âgée

Sur le long terme, la pratique du sport peut permettre de repousser de 10 à 12 ans les risques de dépendance de la personne âgée. Il faudrait d’ailleurs pratiquer un sport tout au long de sa vie pour ne pas perdre son capital physique et le garder le plus longtemps possible. Effets de l’activité physique sur le cœur Pratiquer une activité physique et sportive va permettre : Au cœur de garder plus longtemps ses capacités de relaxation (relâchement après l’effort)Aux vaisseaux sanguins d’augmenter leur capacité de relâchementDe diminuer les risques d’hypertension artérielleDe diminuer, lors de l’effort, l’accélération du cœur et donc l’essoufflementEt ainsi de limiter les troubles tels que le cholestérol et la glycémie, les artères s’encrassant moins rapidement.

Evaluer la perte d'autonomie. Retrouvez toutes les informations pratiques sur la perte d’autonomie : l’évaluation à l’aide de la grille Aggir et des groupes iso-ressources (Gir), le rôle du médecin traitant, les lieux où s’informer sur la perte d’autonomie comme le centre communal d’action sociale (CCAS) ou le centre local d’information et de coordination (Clic).

Evaluer la perte d'autonomie

L'activité physique des personnes âgées. Seniors : comment adapter son alimentation ? Par La rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le , mis à jour le Sommaire Alimentation des seniors : les conseils du Dr Laurence Plumey, nutritionniste chronique_plumey_alimentation_seniors_130315.flv.

Seniors : comment adapter son alimentation ?

L’antic Pays Basque et AG2R La Mondiale lancent le programme « Bien vieillir avec le numérique. Téléassistance Nouvelle Génération - Sans Pendentif. L’antic Pays Basque et AG2R La Mondiale lancent le programme « Bien vieillir avec le numérique. Silver economy: Peut-on mieux vieillir avec le numérique ? - 10/02. Vieillir en bonne santé. 21-11-2014 / màj 03-08-2015 Dans le cadre de son programme Vieillir en bonne santé, l’Inpes œuvre pour l’acquisition d’aptitudes individuelles de protection de l’autonomie et de prévention des incapacités via des campagnes de communication grand public.

Vieillir en bonne santé

L’Institut s’attache également à renforcer les compétences des professionnels médico-sociaux ainsi que celles de l’entourage familial des personnes âgées par des publications, enquêtes et partenariats stratégiques. La promotion de la santé est basée sur une prise en compte des facteurs socio-environnementaux. Cette démarche participe au vieillissement actif des personnes et au développement des liens intergénérationnels. Dans les publications grand public de l’Inpes, les plus de 55 ans trouveront des informations et des conseils pour être acteur de leur santé dans des domaines variés tels que l’activité physique, l’alimentation, les fonctions cognitives, le sommeil, la vie affective, les accidents de la vie courante, les dépistages, etc.

Demain tous docteur ! Meetup Quantified Self et les recherches du groupe Quality of Life de l’Institut de Sciences des Services ( Pour l'heure, il est clair que les grands industriels des ICT tels qu’Apple, Google ou Samsung sont très intéressés par ce développement.

Demain tous docteur !

Il y a du matériel à vendre mais surtout des données à récolter. Evidemment, le domaine de la santé attire du monde, tant les opportunités de se faire de l'argent sont grandes. Cependant, on se trouve avec le "Quantified Self" à la frontière de plusieurs métiers, comme la médecine, la nutrition, l'informatique, les télécoms, le medtech, le big-data, etc... On a donc affaire à une sorte d'écosystème-santé d'un nouvel ordre, complètement différent du vieux concept de "Cluster", qui regroupait principalement les acteurs d'un même domaine.