background preloader

Nouveautés Senior

Facebook Twitter

Infographie Retraite Plus : la loi ASV vue par les professionnels du secteur médico-social. Sans titre. Santé, BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Aide aux personnes âgées : PAERPA s'étend actualité Besançon Franche-Comté. Originellement expérimentée en Bourgogne nivernaise et sur le canton de Saint-Amand-en-Puisaye, le programme PAERPA passe de 9 à 16 territoires, bénéficiant ainsi à 29 200 personnes âgées de 75 ans ou plus dans la Nièvre et à 45 500 dans le Doubs.

Santé, BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Aide aux personnes âgées : PAERPA s'étend actualité Besançon Franche-Comté

L'Agence Régionale de Santé Bourgogne Franche-Comté (ARS) lui accorde trois objectifs : Améliorer la coordination autour de la personne âgéeLimiter les hospitalisations non adéquatesFaciliter le retour à domicile en sortie d'hospitalisation. Selon la Ministre de la Santé, le programme PAERPA doit faire en sorte que les utilisateurs "reçoivent les bons soins, par les bons professionnels, dans les bonnes structures, au bon moment et au meilleur coût. " Il est principalement basé sur une synergie plus importante entre les professionnels de la santé s'occupant de la personne âgée. (cliquez sur l'image pour l'agrandir) La première édition du Prix « Entreprise & Salariés Aidants » est lancée. Téléassistance au domicile : le premier certificat NF Services est pour l’Association Alerte. FuturÂge publie le guide « Les enjeux du vieillissement dans le Val de Marne » Activité physique : 15 mn par jour suffisent pour les seniors.

Le « bien vieillir » est devenu une véritable hygiène de vie, notamment pour les jeunes seniors qui désormais, savent qu’il faut pratiquer une activité physique régulière pour rester en forme et ralentir les effets du vieillissement.

Activité physique : 15 mn par jour suffisent pour les seniors

Jusqu’à maintenant, la plupart des recommandations préconisaient 21 minutes d’exercices quotidiens pour se maintenir en bonne santé (sur base de 150 minutes hebdo). Cette nouvelle étude réalisée par le CHU de Saint-Etienne vient tempérer ces données… En effet, il semblerait qu’à partir de 60 ans, quinze minutes d’activité physique par jour soient suffisantes et déjà associées à une réduction de 22% du risque de décès prématuré. . « Les personnes âgées devraient progressivement augmenter l'activité physique dans leur vie quotidienne plutôt que de changer radicalement leurs habitudes pour suivre les recommandations. Infographie : L’alimentation des seniors, mieux manger pour mieux vieillir. Politique, Le CNRPA réclame une meilleure représentation des seniors dans les nouvelles instances de la loi ASV.

Le comité national des retraités et personnes âgées (CNRPA, instance nationale des Coderpa départementaux) a voté deux avis défavorables ce 14 juin 2016 concernant les décrets sur le Haut conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) et les Comités départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA).

Politique, Le CNRPA réclame une meilleure représentation des seniors dans les nouvelles instances de la loi ASV

Le CNRPA estime que "la création de ces nouvelles instances ne va pas dans le sens d’une meilleure représentation des retraités et personnes âgées alors que le vieillissement annoncé de la population devrait au contraire leur donner une bien meilleure visibilité. Nous pensons qu’une occasion a été manquée et que la disparition du CNRPA et des Coderpa est un mauvais coup porté au monde des retraités et des personnes âgées, alors qu’il aurait fallu au contraire les renforcer en élargissant leur champ d’intervention.

" Concernant les CDCA, il est demandé que l’équilibre actuel (dans les Coderpa) entre associations et structures issues des organisations syndicales soit maintenu. Nancy : un premier logement "témoin" pour la colocation des seniors. Prévenir la perte d'autonomie chez les seniors. Le programme destiné à prévenir la perte d'autonomie des personnes âgées de plus de 75 ans (Paerpa) qui existe déjà dans neuf territoires va être étendu à seize, a annoncé le ministère de la Santé.

Prévenir la perte d'autonomie chez les seniors

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé l'extension à seize territoires des parcours santé destiné à prévenir la perte d'autonomie des personnes âgées de plus de 75 ans (Paerpa). Le programme Paerpa Le programme Paerpa (personnes âgées en risque de perte d'autonomie) était jusqu'à présent expérimenté dans neuf territoires pilotes, comme dans certains arrondissements parisiens, dans les Hautes-Pyrénées ou encore en Mayenne, pour un total de 190 000 bénéficiaires. Ce seront 550 000 personnes âgées qui pourront en bénéficier. Objectif : maintenir à domicile « autant que possible » et « améliorer leurs prises en charge sociales et médicales », rappelle le ministère. Autonomie et bien-vieillir : inauguration d’une résidence pour seniors au concept « redynamisé » à Tourcoing. La Poste se diversifie comme jamais. 7% de hausse en 2015 L’année 2015 a connu une très forte hausse des tarifs postaux avec une augmentation moyenne du prix du timbre de 7%, soit bien plus que l’inflation.

La Poste se diversifie comme jamais

Historiquement, ça ne s’est jamais produit et cette décision faisait suite à une baisse très importante du volume des courriers expédiés. En France, les tarifs restent encadrés par l’Autorité de régulation (ARCEP) et une autorisation a déjà été donnée pour une nouvelle hausse des tarifs de 3,6% en moyenne en 2016. Ces deux augmentations consécutives ne seront que très peu ressenties par les ménages classiques qui envoient peu de courrier, cependant, l’impact pourra être plus ou moins important pour les PME qui continuent d’exploiter ce levier de communication. Le trafic courrier s’effondre cependant auprès des multinationales qui encouragent vivement les clients à recevoir leurs factures par voie électronique en mettant en avant l’argument écologique.

Répartition du courrier dans le chiffre d’affaires du groupe. Seniors : le plan contre la perte d'autonomie étendu à 16 territoires. Pour faciliter le parcours de santé des personnes âgées de plus de 75 ans, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, vient d'étendre le programme PAERPA à 16 territoires français.

Seniors : le plan contre la perte d'autonomie étendu à 16 territoires

Jeudi, à l’occasion de l’inauguration de la maison de santé pluridisciplinaire de Tomblaine (Meurthe-et-Moselle), Marisol Touraine a annoncé l’extension du programme PAERPA (Personnes âgées en risque de perte d’autonomie) à 16 territoires français (contre 9 actuellement). Il bénéficiera ainsi à près de 550 000 personnes âgées (contre 190 000 actuellement).