background preloader

Innovations

Facebook Twitter

LabSense, l’algorithme qui rédige automatiquement des contenus. Rédiger automatiquement des textes à partir de données : c'est ce que propose LabSense. « Concrètement, on a développé un algorithme qui permet de comprendre et de structurer les datas des entreprises et de les interpréter ensuite en langage naturel de façon automatique et en temps réel », détaille Edouard de Ménibus, son cofondateur.

LabSense, l’algorithme qui rédige automatiquement des contenus

Pour l'instant, la solution, qui est commercialisée selon le nombre de mots rédigés, fonctionne en anglais, français et allemand. Des versions italiennes et espagnoles devraient prochainement être disponibles. Avec un tel concept, LabSense travaille notamment pour des e-commerçants qui ont besoin de rédiger des fiches pour leurs centaines, voire milliers, de produits à partir de leurs caractéristiques. C'est également le cas des instituts de sondage ou de groupes bancaires pour la rédaction de rapports.

Dans son portefeuille de clients, on retrouve ainsi aussi bien Cdiscount que TNS. Aidé & Moi : une appli qui séduit les personnes âgées. Si certains seniors sont encore récalcitrants à l’idée d’utiliser du numérique, ou avoir des difficultés pour en appréhender les usages, des solutions digitales adaptées peuvent non seulement faciliter la coordination de leurs aidants professionnels ou familiaux mais également, aider ces ainés à maintenir un lien social, premier facteur de leur maintien en bonne santé.

Aidé & Moi : une appli qui séduit les personnes âgées

Dans cet esprit, la société Santech a imaginé et développé une solution digitale accessible et adaptée baptisée Aidé et Moi. Grâce à cette appli simple d’utilisation, les personnes âgées peuvent s’informer et communiquer facilement et mieux se coordonner avec leur aidants professionnels ou familiaux. Dans la pratique, cette appli permet au senior de communiquer avec son entourage, de recevoir des photos, d’accéder à son agenda, et tout simplement d’apprendre dans un premier temps l’usage d’une tablette tactile avec des interfaces adaptées à son âge.

La technologie au service des personnes en perte d'autonomie: Mieux s'alimenter et s'hydrater. Une imprimante 3D pour stimuler l'appétit et faciliter la déglutition:L'imprimante 3D « imprime » des textures goûteuses et nutritives.

La technologie au service des personnes en perte d'autonomie: Mieux s'alimenter et s'hydrater

Elle a pour objectif de proposer des assiettes plus appétissantes aux personnes ayant des difficultés de déglutition ou de mastication et qui ont recours aux aliments mixés à cause de problèmes de dents, des difficultés à saliver, ou une faiblesse de mastication ou de déglutition. Les purées sont cuisinées à partir d’aliments mélangés (viandes, poissons, légumes) auxquels sont ajoutés des nutriments et les desserts sont réalisés à partir d’ingrédients pâtissiers. Ces purées sont ensuite liquéfiées et mixées avec des agents liants naturels. Après cuisson, elles sont introduites dans les cartouches de l’imprimante qui compose dans l’assiette une jolie présentation d’ingrédients de couleurs différentes.

S’entrainer à la consult’ grâce aux serious games. De plus en plus de serious games permettent aux médecins de se former à la consultation.

S’entrainer à la consult’ grâce aux serious games

Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs été présentés au Sim4Health ce mercredi. Cas cliniques variés et grande liberté de réponses séduisent apprenants comme enseignants. Les serious games ont clairement le vent en poupe. A tel point qu’ils ont presque failli voler la vedette aux casques de réalité virtuelle présentés lors du Sim4health 2016 Ces petits logiciels de mise en situation n’ont pourtant, à priori, rien de bien sorcier. Abbvie, par exemple, vient de lancer Adhévie, pour analyser l’observance thérapeutique. Interaction Healthcare a quant à lui présenté sa plateforme collaborative pour la formation des professionnels de santé MedicActiv.

L’idée fait son chemin Loin de ne concerner que la consultation, le concept prend de l’ampleur jusqu’en médecine militaire. Silver économie : Solem actionne son déploiement européen. Après deux ans de R&D, Solem vient de repositionner son offre en la basculant d'une gamme de produits électroniques vers une nouvelle gamme d'objets connectés, tout en restant sur ses trois métiers historiques : le jardin connecté, la silver économie, et la Smart City.

Silver économie : Solem actionne son déploiement européen

L'accord signé fin avril avec MBO Partenaires, désormais majoritaire au capital (aux côtés de Turenne Investissement), va permettre à la société basée à Clapiers (34) d'en accélérer la commercialisation. Horizon 2020 Sur la silver économie, Solem développe une série de solutions pour le maintien à domicile des seniors, qu'elle vendait très majoritairement en France jusqu'ici. L'entreprise ambitionne de créer son réseau de distribution en Europe, avec deux ou trois autres pays dès l'exercice en cours, et un objectif de six nouveaux marchés à l'horizon 2020. « Au regard de l'évolution démographique, c'est la partie silver économie qui se développe le plus vite actuellement, commente Frédéric Comte, dirigeant de Solem.