background preloader

Samsung galaxy note 7

Facebook Twitter

Le Galaxy Note7 commence à coûter cher à Samsung. Combien va coûter le fiasco du Galaxy Note7 à Samsung ?

Le Galaxy Note7 commence à coûter cher à Samsung

C’est la question la plus délicate dans cette affaire, car elle concerne non seulement le chiffre d’affaires du groupe, mais également son image auprès du grand public. On ne peut pas aujourd’hui évaluer l’impact de l’arrêt de la production de la phablette sur la perception de la marque. En revanche, les premiers effets vont se faire sentir très rapidement sur les résultats de l’entreprise.

Corée du Sud: Samsung: baisse de 30% du résultat opérationnel - High-Tech. L'héritier présomptif de Samsung J.Y.

Corée du Sud: Samsung: baisse de 30% du résultat opérationnel - High-Tech

Lee a fait un grand pas vers la tête du géant sud-coréen en entrant jeudi au conseil d'administration d'un groupe dont le bénéfice a plongé en raison du fiasco du Galaxy Note 7. Cette nomination est interprétée comme un adoubement de J.Y. Lee, dont l'influence n'a cessé de grandir depuis l'attaque cardiaque subie par son père, le patriarche Lee Kun-Hee, alité depuis 2014. Galaxy Note 7 : 70% des utilisateurs resteront fidèles à Samsung malgré le fiasco - Phonandroid. Le retard du Galaxy Note 7 fait perdre 7 milliards de dollars de valeur à Samsung. La sortie du Galaxy Note 7 sera finalement retardée et pas pour les bonnes raisons.

Le retard du Galaxy Note 7 fait perdre 7 milliards de dollars de valeur à Samsung

Si au départ la phablette était victime de son succès sur certains marchés, désormais, elle doit repasser des tests de contrôle qualité. Un retard qui pourrait bien coûter cher à Samsung puisque l’entreprise vient de perdre 7 milliards de dollars en valeur marchande. Si Samsung comptait sur le succès du Galaxy Note 7 pour prolonger l’excellente performance enregistrée au premier semestre de l’année, ses projets risquent d’être contrariés. Fiasco du Galaxy Note 7 : Samsung poursuit sa chute en Bourse. L'action de Samsung continuait mercredi de dévisser, au lendemain d'une perte de 8% à la Bourse de Corée (KRX) due au fiasco de son smartphone phare, le Galaxy Note 7 et à l'affaire des batteries explosives.

Fiasco du Galaxy Note 7 : Samsung poursuit sa chute en Bourse

Perte de 15,3 milliards d'euros. Après avoir ouvert en baisse 3%, le titre Samsung Electronics se négociait peu avant 4h du matin (heure française) à 1,513 million de wons (1.219 euros), en baisse de 2,07% par rapport à sa clôture de la veille. Mardi, la chute du titre de 8% avait constitué la plus forte dégringolade de Samsung Electronics en un jour depuis 2008. Le groupe a perdu mardi 15,3 milliards d'euros de capitalisation boursière. Un arrêt "définitif" de la production. Note 7 : Samsung agite des compensations financières pour garder ses clients - ZDNet. Désormais, la principale crainte pour Samsung est de voir ses clients, notamment ceux qui se sont offerts le Note 7 explosif, l'abandonner pour d'autres marques.

Note 7 : Samsung agite des compensations financières pour garder ses clients - ZDNet

Le géant a donc décidé de mettre en place rapidement une opération marketing faite de compensations financières, histoire de retenir les déçus et les craintifs. L'affaire n'est pas aisée tant l'épisode est sans précédent en terme de sécurité des utilisateurs. « Les barrières au changement de système d'exploitation sont élevées. Ce n'est pas si évident pour un utilisateur de long terme d'Android de basculer sur un iPhone, et notre stratégie marketing va jouer sur ce point », commente un dirigeant de Samsung Electronics au journal sud-coréen The Hankyoreh. Concrètement, en Corée du Sud, en Corée du Sud, les utilisateurs qui ramènent leur Note 7 se voient offrir un bon d'achat d'une valeur de 24,44 euros, en plus de leur remboursement. JT 20H. Galaxy Note 7 : les raisons d'un fiasco.