background preloader

Les outils du métier

Facebook Twitter

Dictionnaire de Criminologie en ligne. Police scientifique : les vraies méthodes d'investigation. Sur une scène de crime, la police scientifique se charge de récolter des indices, dont les analyses croisées permettront d’élucider le meurtre.

Police scientifique : les vraies méthodes d'investigation

Tout se passe-t-il exactement comme à la télévision ? Pour le savoir, découvrez notre dossier sur les outils de la police scientifique. Les séries policières américaines sont légion à la télévision… ainsi que les incohérences qu’elles présentent ! Si quelques heures leur suffisent parfois à identifier les criminels, les enquêtes demandent généralement bien plus de temps dans la réalité. Contrairement à ces séries où seules quelques personnes sont capables de tout faire (prélèvements, analyses, poursuite des criminels…), de nombreux profils aux spécialités distinctes et complémentaires interviennent les uns après les autres pour révéler, de façon scientifique, tous les éléments qui permettront de confondre le coupable.

Des scènes de crime numérisées en 3D pour préserver les preuves. VIDÉO - La police australienne de Queensland teste un dispositif inédit pour numériser les scènes de crime : le Zebedee.

Des scènes de crime numérisées en 3D pour préserver les preuves

L'équipement de poche est à la base utilisé pour scanner les grottes. Après un crime, il faut agir très vite pour éviter la pollution de la scène et la dégradation des preuves. La police de Queensland est en train de tester un scanneur d'environnement 3D, le Zebedee. La technologie permet de générer un schéma 3D du lieu souhaité en seulement 20 minutes, selon Wired . Les policiers pourront utiliser facilement le Zebedee car il tient dans la main.

Les réseaux sociaux comme outils d'enquête policière. Pour la première fois de son histoire, la police a mis en ligne dimanche sur YouTube une vidéo pour relancer une enquête de nature criminelle.

Les réseaux sociaux comme outils d'enquête policière

Le 30 novembre 2010, Sylvie Bergeron, 49 ans, est agressée à l'arme blanche. Elle est retrouvée sans vie dans son appartement de la rue Saint-Joseph, dans le quartier Saint-Roch. «C'était un souhait de l'enquêteur au dossier d'évaluer d'autres moyens de publiciser des images d'un témoin important dans une affaire pour laquelle on n'a pas d'information nouvelle», explique François Moisan, directeur des communications au service de police. La vidéo de plus d'une minute relate les faits et montre les images du témoin recherché, captées par des caméras de surveillance.

Une policière assure la narration. Plusieurs corps policiers américains et canadiens possèdent déjà leur propre compte YouTube ou Twitter ou les deux. Pour l'instant, cette première vidéo est diffusée sur le compte YouTube de la Ville de Québec. Une technique révolutionnaire pour révéler les empreintes digitales. Les empreintes digitales restent un élément de preuve essentiel dans de nombreuses enquêtes criminelles.

Une technique révolutionnaire pour révéler les empreintes digitales

Pourtant, la police scientifique peut rencontrer des difficultés à les exploiter lorsqu'elles sont trop légères ou que leur contraste est trop faible. Lorsqu'une personne appose son doigt sur un objet, elle y laisse une trace composée d'eau, de sels, de corps gras, d'acides aminés et éventuellement d'ADN. Pour révéler cette trace latente, la méthode la plus employée est la fumigation (2) d'un produit appelé cyanoacrylate (3), plus connu sous le nom de « Super Glue ». Celui-ci réagit avec les éléments présents dans l'empreinte et se polymérise, laissant un dépôt blanc que les techniciens peuvent photographier et analyser.

Mais cette technique se heurte parfois à quelques difficultés. Dans ce cas, les enquêteurs peuvent procéder à un second traitement permettant, grâce à un colorant, de rendre l'empreinte fluorescente. Le Lumicyano™ offre une excellente qualité de révélation. Notes : 3) Les indices sur une scène de crime. Les indices que les enquêteurs de la police scientifique relèvent sur le corps d’une victime sont les facteurs les plus importants pour résoudre une enquête.

3) Les indices sur une scène de crime

Grâce à eux, nous pouvons savoir s’il y a eu viol (traces de sperme), bagarre (traces de griffes, de morsures, ...). Les traces retrouvées sous les ongles ou dans les cheveux de la victime nous permettent également de savoir si celle-ci a été traînée dans une forêt (feuilles, boue, ...), sur une plage (grains de sable). NEC propose un analyseur d'ADN de la taille d'une valise. La valise ADN de NEC pèse 35 kg et analyse les données en 1 heure aujourd'hui.

NEC propose un analyseur d'ADN de la taille d'une valise

NEC travaille sur un analyseur ADN de la taille d'une valise. Selon le constructeur, son matériel pourra effectuer l'analyse d'échantillons prélevés sur les lieux d'un crime ou d'une catastrophe en à peine 25 minutes. La valise permettra aussi de comparer ces prélèvements effectués sur le terrain à des bases de données ADN existantes. NEC a annoncé que sa valise ADN serait disponible partout dans le monde en 2014. Son coût : autour de 10 millions de yens soit 95 000 euros environ. Prochaine étape : passer de 1 heure à 25 minutes NEC compte utiliser les recherches et les logiciels qu'elle a mis au point pour ses technologies de reconnaissance faciale et d'empreinte entrée dans l'usage courant, puisque la firme l'a adaptée aux smartphones et aux distributeurs de billets automatiques.

Le processus d'analyse sera réalisé en trois étapes.