Godard

Facebook Twitter

I Introduction : why watching Godard's films

II. Childhood and introduction to 'Cinéma' : Godard's influence & the rise of a Giant

III. Riding the wave (1959-1965)

IV. Questioning the legacy (1965-1967)

V.

The DZIGA VERTOV group : experiencing a marxist approach. (1968-1972)

VI. Back to the world : a steady revolution & deceptions (1980-1990s)

VII. Histoire(s) du Cinéma : <<Le tombeau du cinéma>> (1990s-1998)

History(ies) of Cinema

VIII. Godard's legacy. Delon et Godard - rts.ch - archives - télévision - culture - spécial cinéma.

Débuts. Période classique (1959 - 1965) Du cinéma autrement (1965 - 1968)

Le groupe DZIGA VERTOV (1968 - 1972)

Les années vidéos (1972 - 1979) Le retour au cinéma (1979 - 90s) Histoire(s) du cinéma (1990s) Le tombeau du cinéma (2000s) ‪Le Mépris (Jean-Luc Godard, 1963) - Part 3‬‏ Jean-luc Godard. L'œuvre de Godard se compose, d'une part, de 42 longs-métrages sortis en salle, de 4 longs métrages en vidéo dont les Histoire(s) du cinéma et de 8 courts métrages inclus dans des longs-métrages collectifs.

Jean-luc Godard

Elle comprend aussi sept courts-métrages, vingt-trois moyens et courts métrages en vidéo de six à cinquante-deux minutes et sept très courts métrages de trois minutes ou moins. Immense, géniale et bouleversante, cette oeuvre de 91 opus peut se découper en quatre périodes de 10 à 15 ans couvrant ses cinquante-cinq ans de réalisation, entre 1955 et 2010. I - Pensée et cinéma. Jean-Luc Godard.

Interview

Influences croisées.


  1. ldp Jul 20 2011
    trop cool : on est dans la newsletter !