background preloader

Marché du Maintien à Domicile des Séniors

Facebook Twitter

Le facteur au service du "bien vieillir" - 26/04/17. En lançant "Veiller sur mes parents", La Poste affiche désormais l’ambition de devenir un acteur de poids dans les services de proximité. "Le premier! ", revendique même Philipe Dorge, directeur général de la branche services-courrier-colis de La Poste. Pour y parvenir, elle mise sur un atout majeur: le capital de confiance des facteurs auprès des seniors. D’ores et déjà accessible sur internet (www.laposte.fr/veillersurmesparents) et par téléphone au 01 41 85 97 91, "Veiller sur mes parents" sera proposé dans tous les bureaux de poste à partir du 22 mai 2017.

Ce service réside dans l’organisation de visites régulières du facteur au domicile des personnes âgées, à leur demande ou celle de leurs proches. Maintenir le lien social et rassurer les proches Concrètement, ces moments de convivialité d’une dizaine de minutes, destinés à maintenir un lien social, sont effectués au rythme choisi par le souscripteur : 1, 2, 4 ou 6 fois par semaine. Les facteurs en première ligne À lire aussi: Val-d'Oise : seriez-vous tenté par la livraison de médicaments à domicile, comme dans le Vexin ? - 03/04/17. Lancement de Silver Act’ et ouverture de la 1ère agence à Paris - 09/03/17. La Fesp et l'ADMR plaident pour un dispositif de subrogation | AgeVillagePro. L'ADMR (associations de services à domicile )et la Fesp (entreprises de services à la personne) ont mandaté le cabinet Oliver Wyman pour étudier les enjeux économiques du secteur des services à la personne. Malgré les difficultés financières et la résurgence du travail « au noir », l'étude table sur de véritables perspectives de croissance et d’emplois s'appuyant sur la la digitalisation des acteurs historiques et l’arrivée de nouvelles plateformes de type « marketplace » (cf. l'interview du PDG de l'Amapa, Bernard Bensaid qui lance le "booking" des services à la personne pour limiter les "heures négatives").

L'étude estime que le cadre légal et fiscal de ces services doit s'assouplir. La Fesp et l’ADMR préconisent la mise en place d’un dispositif de crédit d’impôt anticipé dans le temps (subrogation) pour maximiser les bénéfices économiques et la perception du prix de ces services par les clients. Lire la suite. ReSanté-Vous » Le simulateur scenésens® Le simulateur de vieillissement est un équipement développé par ReSanté-vous pour alimenter les situations pédagogiques des unités de formation (UF). Cet outil utilisé depuis 2011 évolue aux grès des années afin d’offrir des simulations pragmatiques et les plus réalistes possibles. Son principe général consiste à simuler des limitations motrices et sensorielles fréquente avec l’avancée en âge.

Il est composé : D’orthèses placées sur des articulations afin d’en limiter leurs mobilités ce qui génère des contraintes dans des activités telles que marcher, s’asseoir, s’alimenter seul etc.De lunettes simulant des pathologies visuelles. Des pathologies telles que la DMLA, le glaucome ou la cataracte sont recréées à différents stades pour permettre aux stagiaires de se faire une idée de leurs conséquences sur la vision.d’un système de simulation aidant à mieux comprendre la presbyacousie (perte auditive liée à l’âge).

Pour acheter un simulateur cliquez ici. Groupama lance Noé, une offre innovante et connectée au service des familles - 07/02/17. OpinionWay pour Groupama Devenir le parent de ses parents Janvier 2017. Aider les autres, c'est mon métier : campagne pour promouvoir les métiers de l'aide à domicile - 02/02/17. Dépliants, visuels, affiches, infographies diffusées sur les réseaux sociaux, mails... Tous les vecteurs de communication seront utilisés pour cette campagne qui a été présentée hier par la secrétaire d'État aux personnes âgées, Pascale Boistard. L’idée ? Promouvoir et valoriser les métiers d'aide à domicile auprès des personnes dépendantes. Comme le souligne Pascale Boistard, « la France compte aujourd’hui, 15 millions de personnes âgées de plus de 60 ans.

Pascale Boistard valorise les métiers du domicile et bataille avec les départements - 06/02/17. L'aide à domicile confrontée aux départs à la retraite - 30/01/17. Una, le choix du rebond - 23/01/17. Structures & Aides à domicile pour personnes âgées | AgeVillagePro. Sur dix personnes âgées ayant besoin d’être assistées, neuf le sont à domicile. Ce choix doit être facilité par la mise en place de structures spécialisées dans le maintien à domicile. Le plan 2 de développement des services à la personne est axé, notamment, sur l’élargissement de la gamme des services à la personne, l’amélioration de la gestion et l’utilisation des aides. En France, la palette de l’offre de services est diversifiée.

Sans prétendre à l’exhaustivité, deux grands types de structures coexistent dans ce secteur : les services de maintien à domicile, les services médico-sociaux et sanitaires. Aujourd’hui d’après la CNSA et la DREES, ce sont près de 30 000 structures qui opèrent sur le territoire national alors qu’elles étaient 6 500 en 1998. Retrouvez les chiffres clés du secteur des services à la personne. Les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) offrent trois modes d’interventions : Les solutions entre le domicile et l'établissement : Sap, Sad: les clés pour comprendre - un livre de Laurent Foucault-Giroux - 30/01/17. Regard sur la SilverEco : Jean-Manuel Kupiec, Directeur général adjoint de l’OCIRP - 05/01/17. « La mobilité verticale au service de la ville de demain », le Manifeste de la Fédération des Ascenseurs - 03/01/17. Cityzen Mobility célèbre l’Épiphanie en emmenant les seniors à Senlis - 16/11/16.

Vita Confort reçoit le Prix du concept de distribution innovant aux Trophées LSA 2016 de l’innovation - 15/12/16. [Communiqué de Presse] Lancement du projet Boost'Ages ! - 22/11/16. [Communiqué de presse – Mardi 22 novembre 2016] Cet événement sera l’occasion de présenter cette démarche dont l’objectif est de proposer des solutions innovantes pour rompre l’isolement des séniors dans la Communauté de Communes du Warndt.

Pour y répondre, une dynamique nouvelle est initiée de manière collective par des acteurs impliqués dans les problématiques en faveur du « bien vieillir à domicile » et la prévention de la perte d’autonomie en Moselle-Est, parmi lesquels notamment : l’Association d’Aide aux Personnes Agées du Bassin Houiller Lorrain (AAPA du BHL),le Conseil Départemental de la Moselle, – la Communauté de Communes du Warndt,les communes de Bisten-en-Lorraine, Creutzwald, Guerting , Ham s/s Varsberg et Varsbergle foyer-logements « la Coulée Verte » de Creutzwald,l’ASBH Centre social de Maroc,le CCAS d’Ham sous Varsberg,la Mutualité Sociale Agricole (MSA),le Lion’s Club de Creutzwald.Le RSIla BP Alsace Lorraine avec le fonds ACEFWIMOOV Contacts presse.

Vita Confort, tout pour le quotidien des personnes âgées - 14/12/16. Àl’automne 2015, les riverains du 15e arrondissement de Paris découvraient un drôle de magasin, à mi-chemin entre de l’ameublement et du bricolage. Jusqu’au nom choisi pour l’enseigne, Vita Confort, en lettres violettes, tout prêtait à interrogation. Mais que pouvait-on donc vendre dans ce magasin ? Des douches ? Des cuisines ? Non. Jean-Philippe Arnoux, directeur exécutif de Vita Confort, n’hésite pas à sortir sur le trottoir pour faire essayer une nouvelle canne à une personne âgée qui se promène. Proposer des outils digitaux Après avoir testé cette offre sous le nom d’ISA, pour Indépendance des seniors et accessibilité, dans 80 des magasins Lapeyre – filiale de Saint-Gobain –, Vita Confort a pris son envol. Plus d’un an après l’ouverture de ce magasin laboratoire, Jean-Philippe Arnoux tire les premières leçons et ajustements. « Nous n’avons pas atteint le chiffre d’affaires que nous nous étions fixé, reconnaît-il.

. « Le potentiel est incontestable. Quelles solutions pour le maintien des personnes âgées à domicile ? - 18/11/16. Source : www.free-dom.fr Un projet de loi a vu le jour pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, financé par la Sécurité Sociale.

Il vise à augmenter le nombre de logements adaptés accueillant des personnes âgées et/ou en situation de handicap. Un objectif du gouvernement datant de 2012 était donc de créer plus de 80 000 logements privés adaptés. Objectif rempli en 2016 ! L’avantage d’un logement adapté est alors la possibilité pour les personnes âgées ou en situation de handicap de rester plus longtemps dans leur domicile comme elles le souhaitent.

Les proches-aidants peuvent donc bénéficier du droit au répit qui est une aide permettant de placer pendant une semaine son proche dans un institut, ou seulement pendant quelques jours. Un soutien sera également apporté au secteur de l’aide à domicile et des soins portés à domicile. Guide des bonnes pratiques de l'aide a domicile aux personnes agées - 08/07/16. My Cut ringardise les salons de coiffure - 23/11/16. Comment éviter les files d'attentes trop longues chez le coiffeur? Comment trouver le coiffeur qui nous convienne à un prix abordable? Comment pouvoir réserver un coiffeur après le travail? My Cut trouve les solutions à tous ces problèmes.

La start-up propose la réservation d'un coiffeur à domicile en quelques clics. Plus de détails avec Pierre André, fondateur. Frenchweb: A quel besoin répond votre service? Pierre André, fondateur de MyCut : Aller chez le coiffeur est une nécessité pour une grande majorité de français. Nous souhaitons donc utiliser les possibilités du numérique pour offrir une nouvelle expérience de la coiffure : le coiffeur privé. Quelle est votre proposition de valeur? Pour tous ceux qui n’apprécient pas l’expérience en salon de coiffure, il existe une alternative : la coiffure à domicile.

Comment trouver un bon coiffeur? Comment réserver? A quel prix? Notre service permet donc aux clients de gagner du temps et de payer un tarif ajusté pour une prestation de qualité. Intermeditech un salon dédié aux professionnels des technologies d’équipements médicaux - 16-18/05/16 - Paris. Présentation Dans un contexte mondial en pleine mutation, Intermeditech est le rendez-vous entre les fabricants et sous-traitants de l’industrie des dispositifs médicaux.

L’industrie francophone du dispositif médical est un marché majeur au niveau européen, Intermeditech offre une plateforme dédiée aux professionnels des technologies pour équipements médicaux. ➜ Pour rencontrer les exposants réunis pour l’occasion➜ Pour découvrir les évolutions technologiques, les avancées R&D et dernières tendances➜ Pour échanger avec des professionnels du secteur➜ Pour assister aux conférences animées par les meilleurs experts Qui expose ? Fournisseurs (R&D, sous-traitants…) : ➜ Electronique➜ Implantable➜ Plasturgie➜ Métrologie➜ Matériaux, composants, modules➜ Packaging➜ Etudes et ingénierie, services➜ Technologies de fabrication et de conditionnement➜ … Intermeditech s’inscrit dans le cadre de la Paris Healthcare Week IntermeditechHopitalExpo et GerontHandicapExpole Salon HITle Salon Infirmier® Vivadia Autonomie - Dispositifs médicaux pour améliorer l'autonomie des seniors et des personnes handicapées. Vivadia Confort - Des solutions pour le confort et la décoration de votre intérieur.

Aide à domicile : Handéo’scope publie son baromètre annuel - 27/10/16. Le baromètre Handéo’scope propose un État des lieux du secteur de l’aide à domicile. 8500 : c’est le nombre de services d’aide à domicile répertoriés en France aujourd’hui ! Pour permettre aux particuliers et aux professionnels d’y voir plus clair, l’Observatoire national des aides humaines initié par Handéo publie, pour la deuxième année consécutive, son baromètre annuel du secteur de l’aide à domicile. Articulé autour des trois grands thèmes : Handicap – Aides humaines – Domicile ; ce document s’adresse à tous les acteurs du handicap et du domicile. « Il vise à valoriser et à mieux connaître les services d’aide à domicile qui accompagnent au quotidien des personnes en situation de handicap.

Et ce quels que soient l’origine du handicap (de naissance, acquis, lié à l’âge), le statut de l’aide humaine (familiale, professionnelle, bénévole) et le lieu d’habitation », précise Handéo. Parmi les grandes observations qui ressortent de cette étude : Aidants non professionnels Services à domicile. Croix : Hélène Duriez s’occupe de tout votre administratif après l’hospitalisation - 29/10/16. « C’est symbolique !

» Hélène Duriez n’a pas choisi d’appeler sa société Une tourterelle à la maison par hasard : « C’est un oiseau qui règle ou finit une situation. » Et c’est bien ce qu’Hélène Duriez compte faire. Après une expérience de quatre ans comme agent administratif dans un Ehpad, elle souhaite accompagner administrativement les particuliers après leur retour d’hospitalisation, quel que soit leur âge. « Il y a quelques années, ça m’est arrivé. Et je me suis rendu compte que ce genre de services était essentiellement destiné aux personnes âgées, raconte Hélène Duriez. La dépendance, ça peut être à tout âge, quand on est éloigné de sa famille par exemple. » Lorsqu’elle s’est rapprochée de la CCI pour monter son projet, ses interlocuteurs l’ont orientée vers le service à la personne classique. « Mais j’étais sceptique, j’avais envie de me démarquer. » Conseiller au mieux les personnes qui en ont besoin, donc, sans « se substituer aux professionnels de la santé ».

Maintien à domicile des Séniors & Téléassistance

Colloque européen Silver Economie et Habitat, le 25/10/16 à Bordeaux - 14/09/16. Maintien à domicile : un marché à 24 milliards d’€ - Logement - 07/04/15. Seulement 6% des logements sont adaptés au vieillissement de leurs occupants. L’ouverture du salon des seniors à Paris, du 8 au 12 avril, est l’occasion de faire le point sur le marché du maintien à domicile qui pèse 24 milliards d’euros. Quelques 2 millions de logements doivent être adaptés, mais les entreprises du bâtiment ne se positionnent pas sur le créneau… Pour 90% des Français, il est préférable d’adapter son logement au vieillissement plutôt que de vivre en maison de retraite, selon une enquête réalisée en mars 2012 par Opinionway.

Dans les faits, seulement 6% du parc de logements sont adaptés à la perte d’autonomie des personnes âgées, estime l’Agence nationale pour l’habitat (Anah), dans un rapport publié en 2013. Selon les calculs de l’entité, 2 millions d’habitations pourraient avoir besoin d’être restructurées pour maintenir les personnes âgées dans leur domicile. Cela représente 24 milliards d’euros de travaux potentiels. 6 500 euros de travaux par logement adapté. MonAgevillage.com : La téléassistance pour les personnes âgées. Services de Téléassistance Les services de téléassistance sont utilisés pour pallier l’isolement des personnes âgées.

A tout moment, un service de téléassistance permet à une personne âgée de prendre contact avec un correspondant qui peut lui venir en aide. La téléassistance « traditionnelle » utilise un médaillon avec un bouton d’alerte qui communique avec un boitier raccordé au téléphone fixe. La personne porte le médaillon et peut appuyer sur le bouton pour que le centre de téléassistance appelle via le haut-parleur du boitier. Actuellement, 500 000 personnes en France sont abonnées aux services de téléassistance. LimitationsL'obligation d'appuyer sur un bouton d'alerte suite à une chute pour envoyer une demande d'assistanceL'obligation de porter en permanence sur soi un bracelet ou un médaillon afin de l'avoir à portée de main en cas de problèmeFonctionne seulement au domicileCommunication claire surtout à proximité du téléphoneFausses alertes. Forces Téléassistance Nouvelle Génération.

Services à la Personne (SAP)