background preloader

Energie Renouvelable (EnR)

Facebook Twitter

L’Assemblée se positionne en faveur de l’autoconsommation d’électricité - 22/12/16. Et si les Français, ménages comme entreprises, consommaient l’électricité qu’ils produisent eux-mêmes plutôt que de la réinjecter sur le réseau ?

L’Assemblée se positionne en faveur de l’autoconsommation d’électricité - 22/12/16

C’est en tout cas ce que propose un nouveau projet de loi, approuvé par l’Assemblée le 21 décembre dernier. Une initiative qui devrait permettre à la France de combler ses lacunes en matière d’autoconsommation électrique, d’autant qu’il s’agit de l’un des objectifs fixés par la loi sur la transition énergétique, comme l’a rappelé la rapporteure Béatrice Santais (PS). Une alternative viable à la revente d’énergie Faute de législation claire sur le sujet, rien, jusqu’alors, n’incitait les particuliers et les professionnels à consommer leur propre production. À cette contrainte s’ajoutent les tarifs de rachat proposés par EDF, particulièrement attractifs. Le projet de loi récemment approuvé pourrait ainsi permettre de dresser un cadre réglementaire plus précis.

Le solaire à l’honneur. « Energie CSR 2016 » : les lauréats sont… - 20/12/16. En 2025, on estime un besoin de capacité en chaudières utilisant des Combustibles Solides de Récupération (CSR) de 1,5 million de tonnes pour une production de *CSR qui devrait atteindre 2,5 millions de tonnes. « Sachant que l’industrie cimentière pourrait en valoriser 1 million de tonnes, le développement de nouvelles unités de valorisation énergétique de CSR est donc indispensable », souligne le ministère de l’Environnement.

« Energie CSR 2016 » : les lauréats sont… - 20/12/16

Face à ce constat, Ségolène Royal avait annoncé, au printemps dernier, le lancement de l’appel à projets « Energie CSR 2016 » dont l’objectif était de faire émerger cinq projets de production d’énergie à partir de Combustibles Solides de Récupération. Les projets devaient notamment « proposer un plan d’approvisionnement dans la durée, sur les quantités et la qualité des CSR, être dimensionnés pour répondre à une demande locale en énergie en se substituant à un combustible fossile, et obtenir un bon rendement de valorisation de l’énergie produite ». En 2017, Google fonctionnera à 100 % grâce aux énergies renouvelables. Restez curieux.

En 2017, Google fonctionnera à 100 % grâce aux énergies renouvelables

Suivez nous ! Depuis quelques années déjà, de nombreuses entreprises américaines entament une transition importante et passent à l’énergie renouvelable pour lutter, au mieux, pour la préservation des ressources naturelles. Récemment, Google à su se démarquer en déclarant pouvoir utiliser uniquement des energies renouvelables pour traiter l’ensemble de ses opérations et ce, dès 2017.

Soonsoonsoon. Géothermie, biogaz, éolien, hydroélectricité : les arrêtés tarifaires sont parus - 14/12/16. Energies renouvelables : la Commission européenne donne son feu vert aux arrêtés tarifaires - 12/12/16. Les réseaux de chaleur utilisent 50% d'énergies renouvelables dans leur mix énergétique - 08/12/16. Aides aux énergies renouvelables : l'UE valide 4 dispositifs - 12/12/16. Attendues depuis plusieurs semaines par les professionnels, les quatre mesures de soutien aux énergies renouvelables ont été autorisées par la Commission européenne.

Aides aux énergies renouvelables : l'UE valide 4 dispositifs - 12/12/16

Cette dernière a en effet validé, ce 12 décembre 2016, la conformité aux règles européennes en matière d'aides d'Etat de quatre dispositifs de soutien, issus de la loi de transition énergétique pour la croissance verte (TECV). L'UE estime donc que ces mesures ne faussaient pas "indûment la concurrence". Pour rappel, la France avait notifié à la Commission ces quatre projets différents visant à stimuler la production d'électricité de sources renouvelables par l'octroi d'un tarif d'achat ou d'un complément de rémunération aux installations suivantes : les petites installations de méthanisation de moins de 500 kW, les installations hydroélectriques de moins de 1MW, les installations géothermiques et les installations éoliennes ayant déposé une demande complète d'aide en 2016.

4 nouvelles mesures en faveur du développement des EnR en France -3/12/16. Soutenir la production d’électricité renouvelable en France : tel était l’objectif de la Commission européenne, qui a validé ce lundi 12 décembre quatre mesures proposées par les autorités françaises.

4 nouvelles mesures en faveur du développement des EnR en France -3/12/16

Ces aides prennent ainsi la forme d’un complément de rémunération ou de l’attribution d’un tarif d’achat pour les installations : - utilisant l’énergie provenant de gîtes géothermiques - fonctionnant au biogaz, issu de la méthanisation (moins de 500 kW) - hydrauliques (moins de 1 MW) - éoliennes, sous réserve d’une demande d’aide en 2016. « Ces mesures incitent à l’investissements dans des capacités de production non polluantes tout en évitant qu’il y ait des surcoûts non justifiés pour le consommateur final.

Ceci est un équilibre est très important pour l’Europe dans la poursuite de nos objectifs environnementaux », indique Margrethe Vestager, Commissaire européenne à la Concurrence. Une production supplémentaire de 2 148 MW Ségolène Royal se félicite, le SER est soulagé. Hausse des investissements pour la rénovation énergétique - 12/12/16. Hadrien Hainaut, chef de projet à I4CE (Institute for Climate Economics) présentait le 7 décembre dernier le dernier rapport publié par l’organisme, le « Panorama des financements climat en France ». 32 milliards d’euros auraient ainsi été investis en faveur du climat ; un chiffre qui se stabilise depuis 2013.

Hausse des investissements pour la rénovation énergétique - 12/12/16

Néanmoins, tous les secteurs ne connaissent pas la même évolution ! En effet, le marché de la rénovation énergétique a vu son financement progresser de manière significative, et ce, depuis plusieurs années. L’efficacité énergétique dans tous les esprits Du côté de la rénovation des bâtiments, tout d’abord, les investissements atteignent quelques 11,6 milliards d’euros en 2015, soit 2,6 milliards de plus que 3 ans auparavant. Mieux encore, 68% de ces dépenses concernent directement l’efficacité énergétique. Hausse des investissements dans la rénovation des bâtiments. EnR : l'énergéticien Quadran rachète Enel France - 07/12/16. L'énergéticien Quadran, qui revendique une production 100 % renouvelable, a racheté Enel France, qui commercialise l'électricité.

EnR : l'énergéticien Quadran rachète Enel France - 07/12/16

Dans un communiqué, le groupe annonce : "Avec Enel France, Energies Libres (filiale de Quadran) enrichit donc ses compétences de fourniture d'énergie. Enel France apporte au groupe Quadran un portefeuille de clients grands comptes prestigieux, une équipe expérimentée, un haut niveau de service de proximité apprécié de longue date par ses clients". L'Europe manque-t-elle d'ambition pour les énergies renouvelables ? - 02/12/16. La Commission européenne a présenté le "Winter package" composé d'un ensemble de directives et règlements relatifs à l'énergie.

L'Europe manque-t-elle d'ambition pour les énergies renouvelables ? - 02/12/16

Il comporte notamment un projet de révision du texte sur les énergies renouvelables qui date de 2009, et qui doit être transmis au Parlement ainsi qu'au Conseil. Cette directive constitue, selon le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) "une base de discussion très intéressante". Il note que les objectifs de progression affichée pour certaines énergies (chaleur et froid) au rythme de 1 % supplémentaire par an dans la consommation finale est satisfaisant, que l'autoconsommation sera soutenue et protégée et que les mesures de simplifications réglementaires seront favorables à toutes les filières en contribuant à en faire baisser les coûts. De même, la mise en place de montants minimum d'EnR dans la consommation des bâtiments neufs et existants, va dans le sens espéré par le SER. Électricité : 20% de la consommation française produite grâce aux EnR - 25/11/016.

19,3 – c’est le nombre de térawattheures qui ont été produits grâce aux énergies renouvelables au troisième trimestre, en hausse de 6,6% par rapport à la même période en 2015.

Électricité : 20% de la consommation française produite grâce aux EnR - 25/11/016

C’est ainsi que 20% de la consommation électrique française a pu être alimentée grâce aux EnR. Ces chiffres, tirés du "Panorama de l’électricité renouvelable" publié par RTE, Enedis, le Syndicat des énergies renouvelables et l’Adeef, ne doivent certainement rien au hasard ! En effet, selon ces organismes, « le parc renouvelable installé progresse de 417 MW au troisième trimestre, les raccordements éolien et solaire cumulés représentant 95% de la puissance nouvellement raccordée ». « La puissance du parc de production d’électricité renouvelable – hydroélectricité, solaire, photovoltaïque, éolien et bioénergies – s’élève, fin septembre 2016, à 45 191 MW et représente 87% de l’objectif 2918 entériné par la PPE (Programmation pluriannuelle de l’énergie) », précise le communiqué présentant ce Panorama.

Stockage d'électricité

La fin des énergies fossiles n’est pas pour demain, Énergie - Environnement. Le stockage d’énergie offre une seconde vie aux batteries de véhicules électriques - 26/10/16. L’émergence de quartier autonome en énergie reste suspendue aux progrès du stockage d’électricité.

Le stockage d’énergie offre une seconde vie aux batteries de véhicules électriques - 26/10/16

Le projet de recherche européen Energy local storage advanced system (Elsa) donne l’occasion à Bouygues Energies & Services de développer une démarche originale à base de batteries usagées de véhicules électriques. Les quartiers autonomes en énergie n’existent pas encore, mais Bouygues Energies & Services fourbit déjà ses armes. Après la création d’une plate-forme d’agrégation de données, le groupe progresse dans le domaine du stockage de l’électricité. Dans le cadre du projet de recherche européen Energy local storage advanced system (Elsa), il travaille avec neuf partenaires (1) à la conception d’un système qui recycle les batteries usagées de véhicules électriques. Lancée en avril 2015, cette opération devrait aboutir à un produit fini en 2018.

A mi-parcours, le groupement arrive désormais dans une phase d’essais. Développement mondial sans précédent pour les énergies renouvelables : 26-10-2016. C’est un bilan particulièrement optimiste qu’a dressé le 25 octobre dernier l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son rapport sur le marché de l’efficacité énergétique 2016. En effet, selon l’organisme, 28% de la production électrique mondiale devrait être produit par les énergies renouvelables (EnR) en 2021, contre 23% fin 2015. Pour y parvenir, quelques 825 gigawatts issus du solaire, de l’éolien et assimilés devraient être installés d’ici cinq ans, soit 42% de plus qu’en 2015.

Étude : le 100% énergies renouvelables est possible pour la France - 26/10/16. Restez curieux. Suivez nous ! Depuis ces dernières années, la question des énergies renouvelables est au coeur des débats. En effet, la façon dont le monde produit et utilise l’énergie est aujourd’hui insoutenable. La combustion permanente de nos trois principales ressources fossiles – pétrole, gaz et charbon – est la première raison du changement climatique. Engie inaugure la première centrale de géothermie marine à Marseille - 18/10/16. Particulièrement impliqué dans la transition énergétique, Engie a franchi un nouveau cap en matière d’innovation ! En effet, Gérard Mestrallet, Président du conseil d’administration du groupe, a inauguré le 17 octobre dernier un tout nouveau type d’installation : Thassalia, la première centrale française de géothermie marine. Installé à Marseille, ce dispositif vise « l’exploitation de l’énergie calorifique contenue dans la mer Méditerranée », comme l’indique Engie.

Comment ? En puisant l’eau à 7 mètres de profondeur avant de la faire passer par des pompes à chaleur afin d’alimenter en chaud et en froid une partie du nouveau quartier d’affaires Euromediterranée. Au total, ce sont quelques 500 000 m2 de bâtiments (dont des bureaux, des logements, un hôtel et un centre commercial) qui pourront, à terme, être approvisionnés grâce à ce dispositif, soit un réseau de trois kilomètres. Les Français plus réceptifs aux énergies renouvelables - 14/10/16. L’IRSN (Institut de radioprotection et sûreté nucléaire) a publié le 11 octobre dernier son traditionnel baromètre sur la perception des risques et de la sécurité par les Français. Si les attentats survenus en 2015 ont profondément marqué les citoyens, la COP 21, qui s’est tenue l’année dernière à Paris, reste également en mémoire de nombreux Français. En effet, l’événement, salué à plusieurs reprises par Ségolène Royal, semble avoir eu un effet bénéfique sur la perception des énergies renouvelables par le public, à tel point que « les énergies renouvelables sont les énergies préférées des Français » selon l’IRSN. « L’énergie éolienne supplante maintenant à leurs yeux l’énergie nucléaire sur les critères économique », précise-t-il.

Les centrales nucléaires en ligne de mire Ce constat n’a cependant rien d’étonnant, l’énergie nucléaire créant de plus en plus de méfiance auprès des Français. Le solaire très apprécié, l’éolien juste derrière. Le projet de loi sur l'autoconsommation présenté en Conseil des ministres - 12/10/16.

Energie solaire

Energie éolienne. Hydrolienne et production d'électricité. Echangeurs thermiques. Biomasse. Energies renouvelables : hausse du plafond du financement participatif - 30/09/16. Le financement participatif dans les énergies renouvelables a été relevé à hauteur de 2.5 M€, conformément au décret n° 2016-1272 du 29 septembre 2016, contre un plafond fixé jusqu'à présent à 1 M€. Sont concernées les sociétés constituées pour porter un projet de production d'EnR, ainsi que les prestataires de services d'investissement et conseillers en investissements participatifs, dans le cas où le financement ne constitue pas une offre au public.

"Cette mesure a vocation à favoriser l'ancrage territorial des projets d'énergies renouvelables et leur appropriation par les citoyens", explique le ministère de l'Environnement à l'AFP. Celui-ci a ainsi déjà pris plusieurs mesures pour encourager le financement participatif dans les EnR, un mécanisme répandu et utilisé, d'ores et déjà, par les entreprises telles EDF, Engie ou Valorem, et par les collectivités. L’Association Française du Gaz (AFG) en faveur des EnR - 27/09/16. Alors que les élections présidentielles approchent à grands pas, l’Association française du gaz (AFG) a présenté le 27 septembre un livre blanc, dans lequel elle émet 10 propositions au futur gouvernement. Objectif : démontrer que l’industrie gazière est prête à « emprunter la voie d’un futur moins carboné », comme le présente l’AFG. « La capacité contributive du gaz est […] un atout essentiel à la réalisation des objectifs du gouvernement, ceux transcrits dans la loi de transition énergétique et ceux faisant suite à la COP21 », explique Jérôme Ferrier, président de l’Association.

Sup'EnR, 1ère école d'ingénieurs dédiée aux renouvelables - 19/09/16. Où en est le développement des énergies renouvelables en France ? - 29/04/16. Où en est le développement des énergies renouvelables en France ? - Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer. Le stockage d'électricité dans les STEP avance, pas à pas - 04/07/16. En France, l'hydroélectricité est synonyme de barrage : une grande retenue d'eau, alimentée par une rivière ou par la fonte des neiges, dont l'énergie potentielle est exploitée par des turbines. Mais il est également possible d'inverser ce processus, en faisant remonter l'eau contre la gravité par pompage, afin de la stocker dans le réservoir pour la turbiner au moment souhaité. Un projet d'ordonnance pour l'autoconsommation - 27/07/2016. Le 26 mai dernier, le ministère de l’environnement engageait l’appel d’offres « autoconsommation ».

La ministre Ségolène Royal avait alors saisi la Commission de régulation de l’énergie (CRE) sur le cahier des charges de cet appel d’offres, destiné aux consommateurs des secteurs industriels, tertiaires et agricoles. Dans un communiqué daté du 26 juillet, le ministère a confirmé la publication prochaine de ce premier appel d’offres « autoconsommation » qui visera notamment les acteurs économiques « pour lesquels l’autoconsommation peut apporter les bénéfices les plus importants ».

L’appel d’offres portera sur des installations de 100 à 500 kW, pour un volume alloué de 40 MW, soit 100 à 400 projets lauréats qui bénéficieront « d’une valorisation financière pour l’électricité autoconsommée selon les modalités permises par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. » Autoconsommation : quelles alternatives à EDF Energies Nouvelles ? 28/07/16. La promesse du stockage de chaleur grâce à l'alchimie des déchets - 27/06/16.

Le pôle de compétitivité Derbi dispose d'outils de recherches exceptionnels, dont le four solaire d'Odeillo, ainsi que les installations du site Tecnosud, à Perpignan. L'Etat veut booster les énergies renouvelables (ENR) - 03/08/16. Autoconsommation énergétique: lancement de l'appel d'offres - 04/08/16. « Dynamic Bois » et BCIAT : Ségolène Royal dévoile les lauréats : 05/08/2016. Energies renouvelables et démocratie environnementale à l’honneur : 04/08/2016. Une rose capable de générer de l'électricité - 26/11/15. L’éolien progresse, le solaire régresse : 30-08-2016. Vers l'architecture solaire - 28/08/16. Les îles bretonnes en pointe dans la transition énergétique : 07/09/16. Projet de transition énergétique Molène, Ouessant et Sein : 07-09-2016. 26% de la consommation électrique issue des EnR : 08-09-2016. Electricité française toujours plus verte 09/09/16.