Guerres mondiales et espoirs de paix

Facebook Twitter

Monument au mort Saint Martin d'Estreaux. La mobilisation générale du 2 août 1914 en France et le départ des soldats pour le front. La crise balkanique déclenchée à la suite de l'assassinat le 28 juin à Sarajevo de l'archiduc héritier d'Autriche-Hongrie François Ferdinand et le jeu des alliances font que la France décrète le 1er août 1914 la mobilisation générale.

La mobilisation générale du 2 août 1914 en France et le départ des soldats pour le front

Cette mobilisation se déroule dans les meilleures conditions : aucun plan de grève générale ne fut mis en application pour tenter de s'opposer à la guerre, aucune manifestation pacifiste, pourtant nombreuses au cours du mois de juillet, ne vint s'opposer à l'esprit "d'union sacrée" qui s'installe dans le pays. Surtout, les conseils de guerre n'ont retenu à peu près aucun cas réel de désertion et le nombre d'insoumis fut infime. Chanson de Craonne.