background preloader

Lcmtyasmina

Facebook Twitter

5 étapes pour une bonne veille. On entend parler de veille à tout va.

5 étapes pour une bonne veille

On dit que c’est utile, que c’est un gain de temps mais on ne dit pas comment la faire. Poussin vous dévoile ses petits secrets pour être plus performant. Commençons par le début, une veille qu’est-ce que c’est ? Une veille, c’est une recherche d’information non-stop pour se tenir au courant de toutes les informations pertinentes concernant un ou des sujets précis : vos concurrents, vos clients, votre domaine d’activité… Définir En fonction de votre besoin et de votre domaine d’activité, il est nécessaire de délimiter et de hiérarchiser les sujets selon leur degré d’importance. Identifier Tout d’abord, on vous conseille de vérifier si votre collègue n’a pas les infos dont vous avez besoin (oui oui, ça nous est déjà arrivé de chercher pendant un bout de temps alors que les infos étaient déjà en stock). Collecter Il existe deux façons de collecter une information : la recevoir (méthode push) ou la chercher (méthode pull).

Analyser Diffuser. GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) : enjeux et solutions convictionsRH. GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) : enjeux et solutions convictionsRH. 5 étapes pour une bonne veille. Saviezvous: Tous les thèmes RH abordés ! Voici la liste des "le saviez-vous" depuis Janvier 2006 : 1 Le DURP : lire !

saviezvous: Tous les thèmes RH abordés !

2 La charte Internet : lire ! 3 Le règlement intérieur : lire ! 4 Le travail dissimulé : lire ! 5 L'aide au conseil : le FRAC : lire ! 130 Le congé de solidarité familiale : lire ! 131 Le congé sans solde : lire ! 132 Le blended learning : lire ! 133 L'aide à l'embauche junior séniors : lire ! 134 Le harcèlement sexuel : lire ! 135 La DUE : lire ! 136 Les fortes chaleurs : lire ! 137 La pause cigarette : lire ! 138 La loi cherpion 1 : les stages : lire ! 139 La loi cherpion 2 : l'alternance : lire ! 140 Le mobbing : lire ! 141 L'entreprise citoyenne : lire ! 142 Le certificat de travail : lire ! 143 Le contrat de sécurisation professionnelle : lire !

144 Le reçu pour solde de tout compte : lire ! 145 La communication interne face à la crise : lire ! 146 Le contrat pour la mixité des emplois et l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes : lire ! Tribune : Quand et comment les élus du personnel peuvent-ils négocier un accord ? Tribune Prendre part à la négociation collective est normalement une prérogative que les organisations syndicales représentatives exercent par l’intermédiaire du délégué syndical qu’elles ont désigné dans l’entreprise.

Tribune : Quand et comment les élus du personnel peuvent-ils négocier un accord ?

En son absence, le Code du travail offre néanmoins des modalités dérogatoires de négociation, parmi lesquelles la négociation avec les élus du personnel, permettant de conclure des accords d’entreprise ou d’établissement. C’est ce que l’on appelle les « accords dérogatoires ».Champ d’application des accords dérogatoiresAttention, les développements qui suivent résultent de l’application de la loi du 20 août 2008 ayant réformé les conditions de la négociation collective dérogatoire. Indépendance des négociateurs vis-à-vis de l’employeur ; élaboration conjointe du projet d’accord par les négociateurs ; concertation avec les salariés.

La saisine peut donc se faire par les parties signataires ensemble, ou séparément, ou par l’une d’entre elles. Tribune : Quand et comment les élus du personnel peuvent-ils négocier un accord ? Tribune : Quand et comment les élus du personnel peuvent-ils négocier un accord ? Bts_compta_gestion.