Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Frédéric Lordon Frédéric Lordon en août 2011. Frédéric Lordon est un économiste et philosophe français d'inspiration spinoziste[1] né le 15 janvier 1962. Frédéric Lordon

Frédéric Lordon

Serge Latouche

Serge Latouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Latouche. Serge Latouche Serge Latouche en 2011

Joseph Eugene Stiglitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Joseph Stiglitz Joseph Stiglitz en 2012. Parmi les recherches les plus connues de Stiglitz figure la théorie du screening, qui vise à obtenir de l’information privée de la part d’un agent économique : cette théorie, avec les lemons d’Akerlof et l’effet signal de Spence, est à la base de l’économie de l'information et du nouveau keynésianisme. Il s'intéresse aussi à l'économie du développement. Joseph Eugene Stiglitz
Pierre Rabhi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Rabhi Pierre Rabhi en 2009.

Pierre Rabhi

Yann Moulier-Boutang Yann Moulier-Boutang Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Boutang. Yann Moulier-Boutang, né le 19 juin 1949[1], est un économiste et essayiste français. Il est le fils de Pierre Boutang et le demi-frère de Pierre-André Boutang. Aperçu biographique[modifier | modifier le code] En 1974, Yann Moulier fonde la revue Camarades, qui succède à Matériaux pour l'intervention et développe les thèmes de l'autonomie ouvrière, concept adopté alors en Italie par des militants issus de l'opéraïsme.