background preloader

Apprentissage

Facebook Twitter

50 conseils pour développer l'envie d'apprendre. L’intention initiale de cette série de conseils est le partage le plus large d’idées, de valeurs et de pratiques pédagogiques auprès d’une communauté de formateurs.

50 conseils pour développer l'envie d'apprendre

Ce dispositif fait partie d’une nouvelle génération d’approches qui visent à aider les éducateurs, formateurs, apprenants, concepteurs de cursus à utiliser des ressources libres et à les intégrer à leurs propres fins. Ce type de dispositif n’obéit pas à une logique « d’objectifs » ou de « validation », ou encore à un « modèle économique ». Il se concentre sur la mise en intelligibilité de contenus. Il vise une modularisation libre des séquences, pour des usages flexibles, localisés en salle ou bien délocalisés dans des temps intermédiaires (transport, attente, temps « creux »). Sa diffusion se produit sur les réseaux sociaux, par le moyen de dépôts sur des blogs, des MOOC, tout espace numérique traitant de questions éducatives « #50conseils » est basé sur : L’engagement et les ressources du formateur.

Bien-être : Roselyne Griffon : Elèves à besoins particuliers, jeux et décrochage scolaire. La place des élèves à besoins particuliers reste toujours à spécifier dans les statistiques du décrochage.

Bien-être : Roselyne Griffon : Elèves à besoins particuliers, jeux et décrochage scolaire

Et pourtant, les enseignants doivent faire avec, dans le quotidien de la classe. La réflexion sur le jeu dans les apprentissages montre son intérêt dans cette lutte, même en BTS, comme nous l’explique Roselyne Griffon, professeure d’ingénierie informatique en lycée et professeure ressource dans la lutte contre le décrochage scolaire. Dans une recherche sur les dispositifs à destination des élèves à besoins particuliers, vous écrivez que l’accompagnement individuel de ces élèves est complexe. Pouvez-vous préciser cette complexité ? Vous y faites face grâce au jeu, même en BTS. Oui, en effet, comment un enseignant qui a entre 30 à 35 élèves dans sa classe peut-il faire de la pédagogie différenciée en tenant compte de toutes les particularités cognitives de ses élèves sans outil adéquat ?

Quelles prises en charge du haut potentiel (HP) peuvent alors être envisagées ? L’art de mémoriser et d’apprendre en période d’examen… et pour la vie. L’effet test, les répétitions espacées et les palais de mémoire sont des outils qui permettent de mieux retenir les nouveaux apprentissages, tant pour se préparer à un examen qu’à d’autres fins.

L’art de mémoriser et d’apprendre en période d’examen… et pour la vie

Comment améliorer sa mémoire et optimiser sa capacité d’apprendre, particulièrement en cette fin de trimestre? L'Association des étudiants et étudiantes en physique de l'Université de Montréal (PHYSUM) a récemment demandé à Francis Blondin de venir partager avec ses membres l’art de mémoriser et d’apprendre, lui qui a remporté à deux reprises le Championnat canadien de la mémoire, en 2016 et en 2017. Pour M. La mémorisation en classe: un fâcheux oubli.

La mémorisation est le parent pauvre des activités réalisées en classe. Dommage ! Car la phase de mémorisation initiale massée est déterminante pour toute la suite de la rétention. L’enseignant peut : . Ménager des pauses de mémorisation en classe, brèves mais efficaces . . . . Rappel des principes de base de la mémorisation Essentiels à connaître pour l’acquisition des éléments indispensables à la compréhension, la communication orale et écrite, la rigueur des savoirs, le traitement des tâches. Comment aider nos élèves à mémoriser leurs leçons en classe et à la maison ? Dès mon année de PES, j’ai pu constater que certains élèves n’apprennent pas leurs leçons à la maison.

Comment aider nos élèves à mémoriser leurs leçons en classe et à la maison ?

D’autres essayent mais n’ont pas de méthodologie efficace pour mémoriser. Face à ce constat, il me semble essentiel de : Réapprendre le temps qu'il faut pour apprendre. Soutien scolaire en ligne - Tous les niveaux, tous les services - 74 sites. Planète conférences - Le cerveau pour allié en classe ? - Apprendre à l'horizon 2035. Le document de collecte : un "savoir copier". Apprendre de manière créative : c’est possible et surtout efficace. L’appropriation des savoirs est un processus de longue haleine tout au long duquel le rôle de l’enseignant en lui-même se voit parfois limité.

Apprendre de manière créative : c’est possible et surtout efficace

Si, comme l’a dit Philippe MEIRIEU : «Il n’est de bonne pédagogie que dans l’éclectisme ; parce que le chemin unique sélectionne toujours ceux qu’il fait réussir.», il apparaît dès lors clair qu’apprendre est une chose et savoir le faire en est une autre. Cependant, tout processus d’apprentissage ne saurait se suffire à lui-même. Pour qu’il soit complet, nombre de facteurs devraient parfois y être adjoints, afin de permettre à l’apprenant d’assimiler des connaissances de manière pérenne. La créativité apparaît dès lors comme une des conditions sine qua non pour développer ses compétences au mieux et parvenir au succès. Comment étudier efficacement en 5 étapes – Formation 3.0.

Comment étudier ?

Comment étudier efficacement en 5 étapes – Formation 3.0

Comment comprendre et retenir la masse incroyable de matière vue au cours ? Quelles techniques bien utiliser pour bien mémoriser ? Et comment répondre aux questions du prof ? Peut on améliorer sa memoire - C'est pas sorcier. C'est pas sorcier -CERVEAU 2 : J'AI LA MEMOIRE QUI FLANCHE. C'est pas sorcier -CERVEAU 1 : LES SORCIERS SE PRENNENT LA TETE. TEST MEMOIRE VISUELLE 1. TEST MEMOIRE VISUELLE ET AUDITIVE 1.