background preloader

2.3. LA FRANCE DU FRONT POPULAIRE

Facebook Twitter

Mai 1936 : Des grèves de joie pour fêter la victoire du Front populaire - Ça m'intéresse. A l’usine de fret Calberson (Paris), les ouvriers fêtent les accords de Matignon, signés le 7 juin. © Delius/ Leemage dans l'ouvrage Le Front populaire expliqué en images, de Michel Winock (éd. du Seuil).

Mai 1936 : Des grèves de joie pour fêter la victoire du Front populaire - Ça m'intéresse

Dans les usines de France règne une étrange atmosphère. On chante à côté des machines, on danse au son de l’accordéon, on joue à la belote dans les ateliers. En ce début de mois de juin 1936, deux millions de Français sont en grève. La France de l'entre-deux-guerres. Les grèves de mai-juin 1936. Contexte historique La victoire du Front populaire Constituée le 14 juillet 1935, la coalition du Front populaire rassembla aux côtés des socialistes le Parti communiste et le Parti radical, réalisant ainsi pour la première fois cette « alliance des classes moyennes avec la classe ouvrière » que Maurice Thorez appelait de ses vœux.

Les grèves de mai-juin 1936

L'histoire par l'image. HdA Lab >