background preloader

Pourquoi les citadins fuient-ils la ville pour la campagne ?

Facebook Twitter

La rurbanisation détruit ville et campagne. Le rêve de « la ville à la campagne » a tourné au cauchemar. En voulant combiner les avantages de l’une et de l’autre, les « rurbains » détruisent l’une et l’autre. Le mot « rurbanisation », néologisme datant à peine d’une trentaine d’années, désigne le « retour » des citadins dans des zones qualifiées de rurales.

Il définit aujourd’hui un mode de vie dont les conséquences sont profondes. En voulant se rapprocher de la « nature », les rurbains la détruisent. Les paysages sont saccagés par des rubans de « villas quatre façades », les biotopes sont fragmentés, la pression sur les zones agricoles – dans un contexte d’insécurité alimentaire mondiale où leur utilité est pourtant évidente – se fait intense dans de larges périmètres autour des centres urbains. L’imperméabilisation des sols augmente en outre les risques d’inondation. Qu’est-ce qui explique ce phénomène et sa persistance alors que tous les voyants énergétiques et environnementaux sont au rouge ? L'avenir des espaces périurbains. 2. La population des espaces périurbains : 9 millions de Français par M. Jean-Raymond COHEN, responsable du département périurbain de la Bergerie nationale de Rambouillet Merci Monsieur le président.

Monsieur le président, Messieurs les sénateurs, Mesdames, Messieurs. Je voudrais aborder avec vous trois points : - les caractéristiques générales de la population périurbaine, - la définition des profils sociologiques des grandes catégories de cette population, - l'identité des habitants du périurbain. 1) Les caractéristiques générales de la population périurbaine : Quatre remarques : - Toutes les catégories de populations résident en périurbain : des ouvriers, des employés qui résident soit en habitat collectif, soit en habitat individuel. . - La population périurbaine n'est pas fondamentalement très différente dans sa composition de celle de la population de la France métropolitaine. . - La population périurbaine n'échappe pas à l'uniformisation des modes de vie qui affectent toute notre société.

Vivre à la campagne : avantages et inconvénients. Alors ? … Vous êtes plutôt rat des villes ou rat des champs ? … Chacun de ces 2 cadres de vie a ses avantages et ses inconvénients : stress, praticité, financier, … Faire le point permet de mieux choisir. Sans oublier son goût personnel, bien sur. Et si on vous disait que le risque de développer un trouble d’anxiété ou un trouble de l’humeur était plus grand chez les citadins que les campagnards, où choisiriez-vous de vous installer?

Oui, la campagne est meilleure pour la santé. Des études ont en effet montré que les gens qui vivent en ville courent un plus grand risque d’être affectés par les effets néfastes du stress. Le bruit, la pollution et les foules sont les grands responsables. Pour les sportifs, les nombreux espaces verts et les routes désertes vous permettront de faire tranquillement votre footing ou une ballade en vélo, tout autre exercice, sans être affecté par le stress de la ville.

Prêts à faire vos valises pour mettre le cap vers le grand air? Ceci est un article partenaire.