background preloader

Learning center et CCC

Facebook Twitter

J’ai la fibre – mes entretiens – Un Troisième lieu numérique à Thionville. Archivesic.ccsd.cnrs.fr/docs/00/46/48/95/PDF/Note_de_lecture_Bertrand_Poissenot_2.0.pdf. Learning center et CDI. Le futur CDI vu par l’institution Education Nationale (On attend toujours une circulaire de mission pour remplacer celle de 1986) est depuis peu associé au concept de Learning center jusque là appliqué aux bibliothèques universitaires.

Learning center et CDI

Ainsi un séminaire "du CDI au learning center" est-il prévu du mercredi 23 au vendredi 25 mars 2011 à l’ESEN pour creuser le sujet. Quelques professeurs documentalistes y ont été conviés. Déjà Le sigle ECDI utilisé par J.L Durpaire annonçait le glissement d’un CDI, centre d’apprentissage et de formation avec un enseignant documentaliste, vers un CDI, service ouvert de façon maximale à un public plus "autonome" organisant lui même son apprentissage à l’aide de nouveaux supports. Si tout n’est pas à rejeter dans cette vision futuriste (et anglophone ?) Idéalement conçue comme un lieu de savoir, on sent cependant venir la dérive d’une économie de moyens et de personnels qualifiés, compensée par une technicité accrue.

En savoir plus Learning center… purée ! Www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/21206-les-bibliotheques-troisieme-lieu.pdf. A lire : les bibliothèques troisième lieu, par Mathilde Servet. Je savais déjà qu’on pouvait trouver des perles dans les mémoires de conservateurs de l’ENSSIB… c’est le cas ici !

A lire : les bibliothèques troisième lieu, par Mathilde Servet

Mathilde Servet de la DCB 17 propose un mémoire passionnant. A travers le concept de bibliothèque troisième lieu, très développé en Angleterre et dans les pays nordiques, mais curieusement absent des débats en France, elle livre un panorama très documenté des évolutions du troisième type lieu. Face à la montée d’Internet et à la diversification des usages, les bibliothèques traversent une crise identitaire et tentent de redéfinir leurs missions. Le modèle de la bibliothèque troisième lieu semble caractériser nombre de nouveaux établissements. Véritables lieux de vie, centres culturels communautaires, ils fédèrent leurs usagers autour de projets culturels et sociaux. Plus loin dans l’introduction elle apporte des précisions sur la démarche : Bibliothécaires !

« Réinventer les CDI » : analyse d’un slogan. Regard sur la stratégie de communication de l’IGEN EVS pour faire entrer les Learning centres dans le secondaire. 1- « Repenser les espaces CDI et salles de permanences au niveau des collèges et des lycées » Que vient nous préciser cet entretien publié dans la Lettre aux documentalistes de novembre 2011 ?

« Réinventer les CDI » : analyse d’un slogan. Regard sur la stratégie de communication de l’IGEN EVS pour faire entrer les Learning centres dans le secondaire

Que l’IGEN EVS et la DGESCO, co-auteurs du document Pacifi, ont ouvert un nouveau chantier, celui de la fusion programmée des CDI et des salles de permanence. Le modèle qui sert de base à ces réflexions et de moteur à cette communication à grande échelle, reste le Learning centre universitaire anglais du milieu des années 90.

Une première conséquence de la transposition du modèle dans le système éducatif français consiste, précise Jean-Pierre Véran, à « décloisonner et [à] reconfigurer ces deux espaces en un seul lieu, un centre de Ressources où les élèves pourront apprendre activement et ensemble […] » Le message se résume de fait à cette annonce, laquelle fait écho au séminaire « Du CDI au Learning centre » qui s’est déroulé à l’ESEN en mars 2011. 2.1- Des ECDI aux learning centres Dont acte. FADBEN. Dans les programmes d’enseignement et dans les cursus et, bien sûr, disposer d’un personnel flexible aux compétences multiples !

FADBEN

Du CDI au learning centre : Voyons maintenant quels changements se profilent pour les CDI au travers des textes et des discours institutionnels. Dans le rapport de 2009 L’accès et la formation à la documentation du lycée à l’université : un enjeu pour la réussite des études supérieures [3], Jean-Louis Durpaire et Daniel Renoult insistent sur l’importance pour les élèves du secondaire d’acquérir, dans une perspective de réussite universitaire, des méthodes de travail parmi lesquelles la recherche d’information. Relativement aux questions du lieu et de la politique de site, nous pouvons en extraire les quelques points suivants : A la fin du rapport, il est recommandé de « proposer une circulaire ministérielle sur l’accès des élèves aux ressources documentaires sous toutes ses formes, et en particulier sur le rôle des CDI en lycée ».

Documentation : Du CDI au CCC dans les établissements scolaires ? FADBEN. Jean-Yves CAPUL, sous-directeur des programmes d’enseignement, de la formation et du développement numérique, DGESCO Bénédicte ROBERT, chef du département de la recherche et du développement, de l’innovation et de l’expérimentation, DGESCO Nicolas DOMPNIER, professeur documentaliste Yves DEBIEN, proviseur de lycée honoraire Michelle CAINE, ia-ipr EVS, académie de Dijon Pierre DANEL, ia-ipr EVS, CTICE, académie de Clermont Ferrand Julien ROCHE, directeur du service commun de documentation, Université de Lille Jean-Jacques PELLE directeur de l’éducation, Conseil général du Finistère Jean-Charles RINGARD, directeur de l’éducation, Conseil régional des Pays de la Loire Modérateur : Pascal COTENTIN, ia-ipr, CTICE, CRDP de Versailles Pour vous, les » learning centres » à la française, c’est quoi et pourquoi vous intéressez-vous à ce concept ?

FADBEN