background preloader

Articles

Facebook Twitter

Archives, traitement archivistique

Qu'est-ce qu'un inventaire d'archives ? | PIAF - Portail International Archivistique Francophone. L'appellation « inventaire d'archives » est généralement utilisée pour désigner en réalité un « instrument de recherche ». Cet outil permet de décrire les archives afin de les communiquer au public et ainsi permettre aux chercheurs de trouver les documents dont il a besoin. Concrètement, les archives sont regroupées par fonds, correspondant à l’ensemble des documents provenant du même producteur : - un même service administratif, - une même entreprise, association, famille, personne… Ainsi toutes les archives provenant de l’entreprise Manufrance sont rassemblées dans un même fonds : le fonds Manufrance.

L’instrument de recherche va donner des informations sur l’ensemble des documents d’un même fonds : - qui est son producteur, - quelle est son histoire, - les dates des documents, - la quantité des archives, - comment celles-ci ont été classées … Ainsi l’instrument de recherche concernant Manufrance contient un historique de cette société. Source. MCC RapportComite vf. Rétrospective 2016 : actualités et innovations de l’archive. Par Jonathan David 2016 tire à sa fin et l’heure est au bilan. Convergence vous offre cette année une série de deux rétrospectives, chacune proposant une liste des publications, évènements ou moments marquants de l’actualité qui concernent la profession d’archiviste. Cette semaine, quelques évènements marquants de 2016. En tant que document organique, les archives sont des documents ou des objets qui témoignent des activités qui les ont produites, mais également du mandat pour les préserver et des conditions de leur conservation.

C’est pourquoi elles sont intrinsèquement reliées à l’histoire d’une organisation, d’un individu ou d’une collectivité. Leur utilité et leur longévité sont de ce fait relié d’une manière ou d’un autre à l’actualité, à l’évolution technologique, aux conflits géopolitiques, aux désastres naturels. Outre les faits d’actualité, vous retrouverez également ici des liens vers différentes ressources : actes de congrès, diffusion en ligne, téléchargements, etc. Actualités archivistiques du Web – février 2017  |  Interactions  |  BAnQ. La Society of American Archivist propose une version préliminaire d’un guide pour permettre de standardiser le décompte des fonds et collections d’archives, de même que l’espace utiliser par ceux-ci.

Le document propose des solutions tant pour les unités intellectuelles que l’espace physique utilisé en entrepôt ou sur des serveurs. Le document est actuellement soumis pour commentaires à la communauté archivistique des États-Unis. L’Université de Stanford a un projet pilote pour que les étudiants utilisent plus tôt dans leur cursus les documents d’archives. L’Université a publié le 6 janvier dernier un article présentant brièvement ce projet, fruit du partenariat entre quelques professeurs et les Archives de l’Université. Le blogue Townswebarchiving présente un guide pour s’y retrouver dans les différentes directives pour les projets de numérisation. Le texte est en anglais. La Australian Society of Archivists a lancé un cours d’archivistique en ligne. La mise en valeur d’archives historiques sur le Web. Par René St-Pierre, archiviste de la Fondation Armand-Vaillancourt* Les archives historiques nous aident à comprendre le monde dans lequel nous vivons. Outre leur fonction première de préservation, elles permettent de témoigner, de commémorer et d’illustrer les traces de l’action humaine.

Souvent encore gardées dans des lieux où température et humidité non contrôlées en menacent la pérennité, les archives historiques font depuis plus d’une vingtaine d’années l’objet d’importants projets de numérisation. Elles sont progressivement rendues accessibles sur Internet, notamment à travers des répertoires de descriptions, des expositions virtuelles* ou encore des dépôts numériques de documents textuels, iconographiques et audiovisuels.

La diffusion de documents d’archives s’étant largement démocratisée, elle atteint maintenant un vaste public qui dépasse le cercle jadis restreint des passionnées d’histoire et de généalogie. Contexte et usages d’archives historiques sur le Web Conclusion. Qu’est-ce qu’un document d’archives ? | TRANSARCHIVISTIQUE. Récemment, dans un réseau social, réagissant à un post de Benjamin Suc sur les fonds d’archives audiovisuelles, une jeune juriste exprimait sa gêne face à l’expression « document d’archives » dans la discipline archivistique, et son choix de ne pas l’utiliser. Ceci est assez surprenant. Il est vrai que, avec la dérégulation de la terminologie archivistique ces dernières années, on peut comprendre que certaines personnes soient déroutées.

Une bonne occasion, finalement, de revenir sur cette expression et son sens. Le Dictionnaire des archives, français-anglais-allemand : de l’archivage aux systèmes d’information, publié en 1991 par l’AFNOR et l’École nationale des chartes, donne pour « document d’archives » la définition suivante : « Écrit ou enregistrement qui par lui-même ou par son support a une valeur probatoire ou informative. Singulier du mot archives ». Revenons à chacun des deux termes de l’expression : document et archives. Le document Les archives.