background preloader

Laurianebr

Facebook Twitter

Alcool et cerveau. L'alcool agit sur le cerveau en général et sur certaines zones cérébrales en particulier.

Alcool et cerveau

Aperçu : L'alcool est une substance anesthésiante qui agit donc comme narcotique sur les cellules du cerveau, ce qui a pour effet un ralentissement de la communication entre les neurones. De plus, les cellules du cerveau vont aussi fonctionner différemment. A terme, certaines cellules du cerveau vont aussi disparaître, c'est ce qu'on appelle la "perte de tissu cérébral". Éthylotest chimique : comment fonctionne l'alcootest (ballon). L'éthylotest est un test fiable permettant d'évaluer le taux d'alcool dans le sang d'un individu en mesurant le taux d'éthanol contenu dans un certain volume de son air expiré.

Éthylotest chimique : comment fonctionne l'alcootest (ballon).

Il existe plusieurs autres techniques permettant de mesurer un taux d'alcoolémie; on peut citer l'éthylomètre et l'alcootest. L'éthylotest, au même titre que le triangle de sécurité ou le gilet fluorescent, est un accessoire de sécurité permettant la mesure du taux d'alcool qui peut être soit jetable (éthylotest chimique) soit réutilisable (éthylotest électronique). L'éthylotest jetable chimique permet une évaluation qualitative et quantitative fiable du taux d'éthanol d'une personne venant de consommer une ou des boissons alcoolisées. Son fonctionnement permet par un simple test visuel de changement de couleur de déterminer si une personne vient effectivement de consommer de l'alcool et également si la limite de son taux d'alcool dans le sang autorisée par la loi est dépassée ou pas. 2/ L’impact des réseaux sociaux auprès des adolescents - RESEAUX SOCIAUX. Les aspects positifs ou bénéfiques.

2/ L’impact des réseaux sociaux auprès des adolescents - RESEAUX SOCIAUX

En utilisant les réseaux sociaux, l’adolescent se sent moins éloigné de ses proches, il lie de nouvelles relations d’amitié, ce qui lui permet d’être épanoui. Il surmonte sa timidité et combat sa solitude ce qui explique en partie l’utilisation quelque peu excessive de ces réseaux sociaux Nous avons vu que l’adolescence est la période des ruptures avec Donc grâce aux réseaux sociaux, l’adolescent se sent moins seul et comble ce manque affectif, ce qui explique l’utilisation quelque peu excessive.

Les utilisateurs des réseaux sociaux ne se fient pas aux apparences, donc acceptent l’interlocuteur tel qu’il est. Donc l’adolescent se fait beaucoup plus d’amis que dans la vie réelle. Puisque les adolescents ne subissent aucun contrôle, ils se sentent libres et autonomes, choisissent leur entourage comme bon leur semble. Facebook influence la consommation d’alcool et de tabac des jeunes.

Recevez nos newsletters : Les jeunes auraient tendance à reproduire ce qu’ils voient sur les réseaux sociaux Et quand leurs amis inondent leur mur Facebook d’images de cigarettes et d’alcool, ils seront plus à même de s’y adonner, d’après une étude.

Facebook influence la consommation d’alcool et de tabac des jeunes

Soigner ses relations sur Facebook... et sa santé avec. Une récente étude publiée dans l’américain Journal of Adolescent Health démontre que certaines fréquentations sur les réseaux sociaux peuvent encourager les adolescents à adopter des comportements nocifs pour la santé. Ainsi, quand les jeunes voient sur Facebook des photographies de leurs amis en train de fumer ou boire de l’alcool, ils auront plus tendance par la suite à reproduire ces mêmes comportements. «Notre étude montre que les adolescents peuvent être influencés par les photos publiées par leurs “amis” sur les réseaux sociaux», explique Thomas Valente de l’école de médecine de Keck de l’université de Caroline du Sud et auteur des travaux menés. Alcool Info Service. L’influence des réseaux sociaux sur les jeunes. Dans l’UE27, 80% des internautes utilisent les réseaux sociaux.

L’influence des réseaux sociaux sur les jeunes

Une étude réalisée par l’Eurostat démontre que l’utilisation de l’internet à augmenté depuis 2006 surtout dans les ménages avec enfants. Elle est passée de 49% en 2006 à 89% en 2010 en Belgique 70% des jeunes âgés entre 16 et 24 ans envoient des messages à des forums de discussion, des blogs, des réseaux sociaux tels que Facebook et MySpace. Google. La neknomination, c'est pas du jeu. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Marlène Duretz Conduite virale dangereuse interdite.

La neknomination, c'est pas du jeu

S'il pouvait border les voies rapides du Net et de ses réseaux sociaux, ce panneau freinerait-il l'émergence et la propagation de pratiques périlleuses, voire funestes ? L'une d'elles, la « neknomination », une variante du binge drinking (beuverie express) en provenance d'Australie, a le vent en poupe et, au moins, quatre jeunes morts sur les bras. « Neknomination ? Ce jeu que vous trouvez hilarant mais qui fait de plus en plus de morts.

Feeling Nuts Challenge : le nouveau défi pour soutenir la lutte contre le cancer des testicules. Initiative originale ou totalement absurde ?

Feeling Nuts Challenge : le nouveau défi pour soutenir la lutte contre le cancer des testicules

Les pires défis Facebook auxquels on va avoir droit. Facebook est souvent le théâtre de défis tous plus fous les uns que les autres.

Les pires défis Facebook auxquels on va avoir droit

Il n’y a pas deux mois sans qu’un internaute lance une mode à la con suivi par des milliers d’autres. Faisons donc un point sur ces différentes tendances, modes, toutes plus débiles les unes que les autres. En fin d’article, en exclusivité, les 8 prochains défis auxquels on va avoir droit d’ici quelques années. 2009 : Le Planking et ses dérivés Bon c’est simple, ça consiste à faire la planche n’importe où.

Nombre de mort : 1 Un australien de 20 ans qui a essayé de planquer sur balcon et est tombé… S’en sont suivis de nombreuses variantes, comme le Owling (faire le hibou). Les pires défis Facebook auxquels on va avoir droit. « Smart Nomination » : la réponse intelligente à un dangereux jeu du Web. Trois morts au Royaume-Uni Si vous êtes passé sur Facebook récemment, vous avez pu voir des vidéos dans lesquelles vos « amis », souvent seuls face à la caméra, boivent de l’alcool pour relever le défi qui leur a été lancé par écrans interposés.

« Smart Nomination » : la réponse intelligente à un dangereux jeu du Web

Le jeu serait né en Australie avant de gagner la Grande-Bretagne où, selon la police britannique, trois jeunes en sont morts. "Fire Challenge": le nouveau jeu dangereux qui enflamme les réseaux sociaux. Vous avez aimé les "necknominations" ou le défi "à l'eau ou au resto"?

"Fire Challenge": le nouveau jeu dangereux qui enflamme les réseaux sociaux

Vous allez détester le "fire challenge", le nouveau jeu idiot qui se répend depuis quelques jours comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux aux Etats-Unis. Le premier consistait à se saouler à mort sur simple désignation d'un "ami" Facebook. Il avait provoqué des comas éthyliques en cascade chez de jeunes ados. Le second, qui a fait au moins un mort, invitait les participants à sauter à l'eau pour s'éviter d'avoir à payer une note au restaurant. Vous pensiez avoir tout vu? Un ado de 15 ans grièvement brûlé Car le Fire Challenge, qui consiste à s'enduire le corps de substances inflammables avant d'y mettre le feu, dépasse de très loin le potentiel létal de ses deux aînés réunis.

Défis Facebook: "Il y a une totale banalisation du danger" Le jeu a viré au drame. Jeudi soir un adolescent âgé de 19 ans est mort dans le Morbihan en participant à un défi "à l'eau ou au resto" lancé sur Facebook. Alors qu'il était filmé, le jeune homme s'est jeté à l'eau avec un ami. "La victime avait cru bon d'attacher son vélo à sa jambe pour le récupérer, mais il y avait six mètres de fond et il n'a pas pu remonter", a expliqué le colonel Sylvain Laniel, qui commande la gendarmerie du Morbihan. Le phénomène des défis sur Facebook n'est pas nouveau.