background preloader

Témoignages

Facebook Twitter

Récits ayant pour thème Santiago de Compostelle. Témoignages écrits. 20140509152640. 20141007112849. 20141101185510. 20150320090205. 20150323211317. 20150325094410. 20150406001446. 20151004093223. Archives des témoihnages de pèlerins des Amis de St-Jacques de Compostelle Aquitaine. Témoignages et récits de pèlerins de St jacques de Compostelle. Arrivé à Mérida par le camino mozarabe, Marc continue sur la via de la Plata.Le 25 mars 2015, Bonjour d'Alcuescar, Ce matin, après avoir pris mon desayuno avec mes deux compagnons de route, je pars seul.

Témoignages et récits de pèlerins de St jacques de Compostelle

Je me dirige vers l'embalse (barrage, retenue d'eau artificielle) de Proserpina d'où je jette un dernier regard sur Mérida. Le temps est idéal, mais le vent du nord souffle fort. Témoignages et récits de pèlerins de St jacques de Compostelle. Témoignages et récits de pèlerins de St jacques de Compostelle. PelerinArticle JC FONTAINE 1. PelerinArticle JC FONTAINE 2. Voie de Vézelay. Guy, pèlerin de Lommel par RadioCamino. Mardi soir, nous avons eu la joie d’héberger Guy, pèlerin parti de Lommel il y a… 3 jours (calculez la moyenne : près de 40 km/jour, avec un sac de 17 kg).

Guy, pèlerin de Lommel par RadioCamino

Une réelle performance ! Je lui ai conseillé de remballer sa tente (3 kg) à la maison. Il m’a répondu « Peut-être, comme ça je pourrai marcher encore plus vite » !!! Incorrigible ! Sa moyenne : du 7 km/heure ! Voici le très gentil commentaire qu’il a laissé dans notre livre d’or : Wat ik niet voor mogelijk heb gehouden is hier gebeurd zo maar op straat gevraagd of ik wilde komen overnachten « Bij deze zeer lieve familie hier in Vezin ».Bedankt voor alle goede zorgen en de lieve opvang.

Pas tout compris ? Partagez cet article ! Jeroen et Boyke par RadioCamino. Ce vendredi, nous avons eu la joie d’accueillir deux jeunes pèlerins hollandais, Jeroen et Boyke.

Jeroen et Boyke par RadioCamino

Jeroen, 22 ans, a commencé son chemin il y a 19 jours à Denekamp, au nord-est des Pays-Bas. Il a d’abord suivi le Pieterpad jusque Maastricht, puis la Via Mosana qui passe par notre village. Pas à pas , de Genève à Saint-Jean-Pied-de-Port (Monyclaire) par RadioCamino. C’est en auto-édition que Monique a publié le récit du chemin qu’elle et son mari ont parcouru, en avril et mai 2012, sur le GR65 entre Genève et les Pyrénées, via Le Puy.

Pas à pas , de Genève à Saint-Jean-Pied-de-Port (Monyclaire) par RadioCamino

Avec grande modestie et en toute simplicité, Monique et JC témoignent de leur chemin, sans chercher à enjoliver le récit ni à faire de la haute philosophie. Ils ne portent jamais de jugement sur autrui Au contraire, ils ont toujours un regard bienveillant sur les autres pèlerins et de la gratitude envers les accueillants. Loin de certains « super héros » du camino, ils montrent que, sur le chemin, beaucoup de douleurs morales et physiques se vivent à l’intérieur et ne sont pas nécessairement visibles. Une anecdote : nous nous sommes croisés au gîte Bellevue (ci-dessous) à la limite entre le Béarn et le Pays Basque !

Il faut reconnaître que leur moyenne de près de 24 km/jour force le respect. Ce que j’ai le moins aimé dans ce livre : – le côté « métro – boulot -dodo » (ou plutôt camino – bobo – dodo) du récit. Henk et Maria de Leiden (NL) par RadioCamino. Ce samedi, un appel de l’office de tourisme de Huy… Pouvez-vous accueillir deux pèlerins ce soir ?

Henk et Maria de Leiden (NL) par RadioCamino

Mais bien sûr, avec grand plaisir ! Nous adorons accueillir les pèlerins qui ne réservent pas à l’avance et qui se fient à la Providence pour trouver un accueil au jour le jour. Henk et Maria arrivent aux environs de 18 heures et nous donnent rendez-vous au centre sportif de Vezin. Il est vrai que notre maison n’est pas facile à trouver. Il faut que je pense à faire un itinéraire pour les pèlerins. Marek et Alexandra (Pologne) par RadioCamino. Ce 25 septembre, en me promenant sur un petit tronçon du chemin de Saint Jacques près de chez moi, j’ai vu apparaître deux silhouettes dans le lointain.

Marek et Alexandra (Pologne) par RadioCamino

Deux pèlerins approchent et me dépassent. Je les hèle en néerlandais, en allemand…mais pas facile de trouver une langue pour communiquer, et pour cause : Marek et Alexandra arrivent… de Pologne ! Après avoir découvert le chemin de Saint Jacques sur ses 100 derniers kilomètres (de Sarria à Compostelle), ils décident de partir de chez eux, la petite ville de Głuchołazy au sud de la Pologne, soit un chemin de 3506 km !

« Nous le parcourons en étapes », s’excusent-ils presque… Geert, pèlerin rencontré à Eghezée par RadioCamino. Lundi 28 avril, nous avons eu la grande joie d’héberger Geert, pèlerin du sud de la Hollande croisé à Eghezée alors qu’il cherchait une cabine téléphonique (!).

Geert, pèlerin rencontré à Eghezée par RadioCamino

Je l’ai « enlevé » en voiture pour l’amener chez nous, à 15 km de là. Geert est parti de chez lui le 21 avril. Franck, pèlerin de ‘s Hertogenbosch par RadioCamino. Franck est le prêtre de Sint Michielsgestel, un village est situé à 7 km de ‘s Hertogenbosch, dans la province du Noord-Brabant aux Pays-Bas.

Franck, pèlerin de ‘s Hertogenbosch par RadioCamino

Voici 8 jours, Franck a quitté sa paroisse, pour un périple qui devrait l’amener, si tout va bien, à fêter l’Assomption à Compostelle dans 3 mois. Nous nous sommes croisés par hasard à la sortie d’Eghezée. Luc : une promesse, un rêve d’aventure et de gratitude ! par RadioCamino. Quel bonheur d’accueillir Luc par un magnifique mardi de fin d’hiver !

Luc : une promesse, un rêve d’aventure et de gratitude ! par RadioCamino

Il faisait presque 20 °C au jardin et les enfants, en congé, avaient organisé un « Flash Mob » avec une dizaine d’ados. La maison avait tout d’une auberge espagnole ! C’est autour d’un verre de vin que Luc nous a raconté son histoire, très émouvante… Je suis né avec une malformation des tendons. J’ai été opéré à l’âge de 13 mois, puis j’ai porté des appareillages métalliques (genre « Forrest Gump ») jusqu’à 6 ans. Luc est parti de Liège dimanche 15 mars, après une belle soirée avec tous ceux qui l’ont encouragés à partir. Janet, australienne, un an à pied à travers l’Europe par RadioCamino. C’est grâce à mon amie Geneviève, responsable de la librairie de l’évêché de Liège, que nous avons eu la chance de rencontrer Janet.

Janet, australienne, un an à pied à travers l’Europe par RadioCamino

Cette dernière cherchait désespérément un topo-guide de la Via Mosana. Finalement, elle sera contrainte de prendre le train de Liège à Huy, faute d’itinéraire précis. À Huy, Janet a été accueillie par Nicolas, qui lui a remis mes topo-guides et a emporté une partie de son sac. Elle nous fera l’honneur de passer la soirée et la nuit chez nous le lendemain soir. Conférence de Werner van Zuylen à Liège par RadioCamino. Vendredi dernier, j’ai eu la chance d’assister à une conférence de Werner van Zuylen, premier pèlerin contemporain ayant parcouru le chemin de Compostelle en partant, non pas de chez lui mais… de Moscou.

Quoi que… la Russie est un peu la patrie de cœur de Werner, passionné d’histoire et de littérature russe, au point même d’en étudier la langue (et on se dit que c’était une bonne idée en l’écoutant raconter le début de son incroyable périple). Peter, pèlerin de Doordrecht par RadioCamino. Ce mardi 19 mai, dans la rue principale d’Eghezée, je parlais avec une de mes élèves du chemin de Saint Jacques lorsque, tout à coup, je le trouve face à face avec un pèlerin ! Peter est un jeune retraité de 60 ans et il accomplit le rêve qu’il caresse depuis de nombreuses années : partir à pied, de chez lui aux Pays-Bas, jusque Compostelle. Peter a quitté Doordrecht voici 8 jours. Il veut prendre tout son temps et espère très modestement que ses pieds (pleins d’ampoules après une semaine) le conduiront, fin août, jusque Santiago.

Son itinéraire l’a mené à Breda, Anvers, Malines d’où il a bifurqué vers Louvain pour éviter Bruxelles. De Louvain, c’est le RaVEL (très monotone à mon goût mais notre pelerin ne se plaint jamais) qui l’a conduit à Hoegaarden puis à Eghezée, d’où il comptait rejoindre Namur demain. Je me découvre des talents cachés lorsque nous accueillons des pèlerins ! Christelle Armand, une pèlerine qui trouve sa voie par RadioCamino.

« Le cœur sait a tout moment ce qui est juste et bon pour soi », voici la conclusion de Christelle après deux mois de marche sur le chemin de Compostelle. Pèlerine et coach, Christelle a partagé son chemin en vidéo, avec beaucoup de sincérité et d’humilité, rassemblant autour d’elle une vraie communauté d’amis, qui la suivaient et l’encourageaient au quotidien. C’est aussi grâce à son « vidéo-blog » que j’ai fait la connaissance de Christelle. Quelques mails et un an plus tard, nous voici rassemblées dans notre jardin, où Christelle nous a fait la joie de passer, en toute simplicité. Quel bonheur de nous rencontrer « en vrai », avec le sentiment de déjà si bien nous connaître !

Nous découvrons que nous avons beaucoup d’idées en commun, tant dans nos vies privées que professionnelles (pour Christelle, d’ailleurs, les deux ne font qu’un, une cohérence dont je compte bien m’inspirer par la suite). Un chemin semé d’expériences fortes, pas toujours faciles à vivre… Retrouvez Christelle :