background preloader

L'I.B.G.N et L'I2M2

Facebook Twitter

Connaissance des macroinvertébrés - DREAL Auvergne. Les macro-invertébrés Les pollutions sont complexes à évaluer et les diagnostics physicochimiques ont montré leur utilité mais aussi leurs limites.

Connaissance des macroinvertébrés - DREAL Auvergne

Les critères biologiques, par leur caractère intégrateur, ont démontré leur intérêt d’indicateurs d’état de la qualité des eaux et de descripteurs de fonctionnement des écosystèmes aquatiques. Parmi ces indicateurs, les macro invertébrés sont à la base de différents indices biotiques. Les macro-invertébrés en PACA: Méthodologie.

L'I2M2: nouvel IBGN DCE

La congélation ou l'utilisation du formaldéhyde pour la conservation des échantillons d'invertébrés d'eau douce ( indices biotiques ) ? Dimanche 6 novembre 2011 7 06 /11 /Nov /2011 00:28 Le formaldéhyde ou méthanal ou aldéhyde formique ou communément appelé formol CH2O, est ou était, jusqu'à ce jour, le conservateur des échantillons d'invertébrés neutralisés, lors des prélèvements hydrobiologiques (IBGN ou méthode DCE) Désormais, la médecine du travail oblige les laboratoires à prendre de sévères mesures préventives, pour le conditionnement, le transport et l'utilisation de ce produit.

La congélation ou l'utilisation du formaldéhyde pour la conservation des échantillons d'invertébrés d'eau douce ( indices biotiques ) ?

Il est recommandé de ne pas dépasser, dans les échantillons traités, la concentration de 1% ( Il est classé R40 cancérigène de classe 3. Dans l'annexe 1 de la directive 67/548/CE de la classification européenne ); depuis l'arrêté du 13 juillet 2006, le CIRC à classé le formol en catégorie1, comme un produit cancérigène pour l'homme, risques de cancers du rhinopharynx, des fosses nasales et des sinus.C'est en outre un produit irritant pour les muqueuses et pour la peau. Au laboratoire: Les bonbonnes de formol à 36 %. La méthode IBGN et la nouvelle méthode DCE. La méthode de l’Indice Biologique Global Normalisé (IBGN-NF T90-350 de mars 2004) est basée sur l’étude du peuplement des macroinvertébrés.

La méthode IBGN et la nouvelle méthode DCE

Le prélèvement s’effectue en période d’étiage (juin à octobre pour la région Bretagne). L’IBGN est fonction : du groupe faunistique indicateur représentant le groupe repère de l’organisme selon sa sensibilité globale à la pollution (groupe indicateur 0 = pas polluosensibles, groupe indicateur 9 = très polluo-sensibles) . Ainsi, la présence de familles du groupe indicateur 9 révèle une eau de très bonne qualité et leur absence indique une altération de la qualité de l’eau ou des habitats peu diversifiés voir dégradés, de la diversité du peuplement, c’est-à-dire du nombre de Taxon : Le taxon est une unité quelconque des classifications hiérarchiques des êtres vivants : genre, famille, espèce, sous-espèce, etc...différents récoltés dans un cours d’eau.

L’IBGN : une note de 0 à 20/20 Exemple de liste faunistique (format pdf - 46.3 ko - 20/07/2010) Invertébrés cours d'eau — Hydrobio-DCE. "L'indice Biologique Global Normalisé (IBGN) L’indice Biologique Global Normalisé (IBGN) constitue une méthode d’évaluation de la qualité des cours d’eau à l’échelle de la station.

"L'indice Biologique Global Normalisé (IBGN)

Cette méthode est normalisée (Norme NF T90-350). L’IBGN permet l’évaluation de la qualité de l’eau (matières organiques essentiellement) et des habitats des petits cours d’eau peu profonds. L’IBGN est une note de 0 à 20 attribuée au niveau d’une station de mesure après étude du peuplement d’invertébrés aquatiques (larves d’insectes, mollusques, vers, crustacés, ..., de taille supérieure à 0,5 mm) des cours d’eau. L' I.B.G.N ou lorsque, par l'hydrobiologie, les macroinvertébrés aquatiques vous aident pour la détermination de la qualité des cours d'eau. Cette méthodologie tient compte de la mise en place d'une démarche qualité accréditée COFRAC. L'Indice Biologique Global Normalisé (IBGN) Norme AFNOR NF T90350 (Mars 2004) L’Indice Biologique Global Normalisé ou IBGN permet d’évaluer la qualité hydrobiologique d’un site aquatique, par l’intermédiaire de la composition des peuplements d’invertébrés benthiques vivant sur divers habitats (couple support/vitesse), dans les cours d’eau, permettant la visibilité et l’accessibilité des différents supports à prospecter, en évitant les zones des sources, les cours inférieurs des grands cours d’eau et les milieux atypiques (canaux et estuaires).

L’IBGN est sensible aux variations de la composition physico-chimique de l’eau et plus particulièrement aux fluctuations de la pollution organique et chimique, mais aussi de la nature des substrats (travaux en rivière ou recalibrage) et des évènements climatiques (orages, crues subites). Le Matériel ·Appareil photo numérique Préparation du prélèvement Matériel. Lorsque les macroinvertébrés aquatiques épibenthiques participent à la détermination de la qualité des eaux.

Vendredi 7 octobre 2011 5 07 /10 /Oct /2011 00:15 Les macroinvertébrés sont des organismes dont la taille, en fin de développement larvaire ou au stade imaginal, est rarement inférieure au millimètre.Visibles à l’œil nu, les macroinvertébrés regroupent tous les animaux qui n’ont pas de squelette d’os ou de cartilage. Les macroinvertébrés benthiques vivent au fond des ruisseaux, rivières, lacs ou marais. Ce sont principalement des vers, des crustacés, des mollusques et des insectes.