background preloader

Artemisia et Orazio Gentileschi

Facebook Twitter

Artemisia Lomi Gentileschi (née le 8 juillet 1593 à Rome, morte à Naples vers 1652) est une peintre italienne de l'école caravagesque.

A 19 ans, alors que l'accès à l'enseignement des Beaux-Arts, exclusivement masculin, lui était interdit, son père lui donna un précepteur privé, Agostino Tassi. Remarquablement douée, et aujourdhui considérée comme l'un des premiers peintres baroques, l'un des plus accomplis de sa génération, elle s'impose par son art à une époque où les femmes peintres n'étaient pas facilement acceptées. Artemisia Gentileschi est la première femme à entrer à l'Académie de dessin de Florence. Elle fut également la première femme à peindre l'histoire et la religion à une époque où ces thèmes héroïques étaient considérés comme hors de portée d'un esprit féminin. Elle les insère dans une atmosphère dramatique en y accentuant le clair-obscur à la manière du Caravage si prisée par les Napolitains, contribuant ainsi à l'évolution de ce style dune façon déterminante.

On lui doit notamment une Madeleine conservée à la Galerie Palatine du palais Pitti à Florence, ainsi que son indéniable chef-dœuvre Judith et Holopherne, conservé au musée des Offices à Florence, où elle donne ses propres traits à sa Judith, attribuant à Holopherne ceux de Tassi. Elle nous a laissé delle un autoportrait d'une grande vigueur où se dénote une maîtrise consommée de son art, et de lart.

GENTILESCHI ORAZIO
(1563-1639)



Peintre italien baroque né en 1563 à Pise, mort vers 1639 à Londres.

Orazio Gentileschi, de son vrai nom Orazio Lomi, étudie tout d'abord la peinture avec son demi-frère, Aurelio Lomi. Vers 1585, il se rend à Rome où, entre 1590 et 1600, en compagnie du peintre paysagiste Agostino Tassi, il peint des fresques pour les basiliques Sainte-Marie-Majeure, Saint-Jean-de-Latran et San-Nicola-in-Carcere, dessinant les personnages qui apparaissent dans les paysages de Tassi.

Artemisia Gentileschi, artiste peintre et femme libre. Biographie et œuvre de Artemisia Gentileschi. Cliquer sur les images pour les agrandir.

Biographie et œuvre de Artemisia Gentileschi

Pour passer directement d'une image agrandie à l'autre, cliquer au centre droit ou gauche de l'image. Autoportraits Biographie et œuvre Artemisia Lomi Gentileschi est la fille du peintre maniériste Orazio Gentileschi (1563-1639). Exceptionnellement douée pour la peinture, Artemisia accède au genre considéré à l’époque comme le plus noble : les scènes religieuses et historiques. Artemisia Gentileschi. Rome (1593-1614) Elle naît à Rome en 1593 et apprend le dessin et la peinture dans l’atelier paternel. En tant que femme, il lui est impossible d’accéder aux académies des Beaux-arts et de recevoir un enseignement artistique. Peu après le procès, Orazio marie sa fille à Pietro Antonio Stiattesi, peintre florentin.

Florence (1614-1620) Artemisia Gentileschi connaîtra le succès à Florence. Mais le mari d’Artemisia s’avère être un irresponsable qui dépense excessivement et accumule les dettes. Rome et Venise (1621-1630) De cette époque, datent en particulier : Vidéo: Artemisia Gentileschi, une femme peintre. Artemisia Gentileschi, une femme peintre dans l'Italie du XVIIe siècle. Artemisia Gentileschi est née en 1593.

Artemisia Gentileschi, une femme peintre dans l'Italie du XVIIe siècle

Elle est la fille aînée d’Orazio Gentileschi, un des plus grands peintres de la Rome baroque et proche du Caravage. Elle a sans doute appris la peinture dès son plus jeune âge dans l’atelier de son père. En 1610, elle a 17 ans, Artemisia signe sa première œuvre autonome, une « Suzanne et les vieillards ». "Son père l'a sans doute peinte avec elle mais a laissé sa fille signer pour lancer sa carrière", estime Francesco Salinas, co-commissaire de l’exposition. Quelques mois plus tard, la jeune fille est violée par un collaborateur de son père, le peintre Agostino Tassi. Artemisia Gentileschi, Judith et Holopherne, 1612, Naples, Museo Nazionale di Capodimonte © Fototeca Soprintendenza per il PSAE e per il Polo museale della città di Napoli Une femme libre La situation d’Artemisia est inédite dans l’Italie de l’époque. Le couple quittre très vite Rome pour Florence et c’est là que vient la reconnaissance.

Artemisia revient en 1620 à Rome. Vidéo: L'oeuvre de Artemisia Gentileschi. Orazio Gentileschi - biographie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Orazio Gentileschi - biographie

Orazio Lomi Gentileschi, né à Pise en 1563, mort à Londres en 1639, est un peintre italien caravagesque de compositions religieuses. Carrière[modifier | modifier le code] Influencé par Le Caravage dont il a été le disciple direct, il est le plus vieux des peintres caravagesques[1]. Il a mis dans ses œuvres de plus en plus d'accents personnels, dont une pureté des formes ; son style propre est élégant et raffiné, en oubliant les artifices de composition du maître (personnages à mi-corps, pas de perspective mais des plans successifs, ténébrisme...).

Après une période romaine (1587-1612), il travaille dans la région des Marches (1613-1619), il passe à Gênes puis retourne en Toscane (1621-1624). Après un séjour en France (1624-1626), il se met au service de Charles Ier d'Angleterre. Charles Ier, depuis son accession au trône en 1625, n'avait eu de cesse de faire venir en Angleterre les plus grands peintres étrangers de l'époque. Vidéo: L'oeuvre de Orazio Gentileschi.