background preloader

Mousquetaires du numérique

Facebook Twitter

ARPANET. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

ARPANET

Le concept de transfert de paquets (packet switching), qui deviendra la base du transfert de données sur Internet, était alors balbutiant dans la communication des réseaux informatiques. Les communications étaient jusqu'alors basées sur la communication par circuits électroniques, telle que celle utilisée par le réseau de téléphone, où un circuit dédié est activé lors de la communication avec un poste du réseau. Les ordinateurs utilisés étaient principalement des ordinateurs commerciaux de 3e génération construits par Digital Equipment Corporation (DEC), International Business Machines (IBM) ou Scientific Data Systems.

Création d'Arpanet[modifier | modifier le code] En 1961, l'US Air Force confie à la DARPA, agence de recherche technologique de défense américaine créée 3 ans plus tôt, un puissant ordinateur, le seul de sa série construit par IBM, le Q-32, pour concevoir un programme destiné au commandement des bombardements stratégiques. Vint Cerf. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vint Cerf

Vint Cerf Vinton Cerf à Vilnius en 2010. Stewart Brand. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stewart Brand

Pour les articles homonymes, voir Brand. Vie personnelle[modifier | modifier le code] Stewart Brand passe sa scolarité à la célèbre Phillips Exeter Academy avant d’obtenir un diplôme de biologie en 1960 à l'université Stanford. Ray Tomlinson. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ray Tomlinson

Ray Tomlinson en 2004. Biographie[modifier | modifier le code] Ingénieur de la société BBN, il collabore en 1971 à un petit groupe de programmeurs qui développent un système d'exploitation fait de systèmes en temps partagé, nommé TENEX, pour les ordinateurs Digital PDP-10[1]. Richard Stallman. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Richard Stallman

Pour les articles homonymes, voir Stallman. Richard Matthew Stallman (né à Manhattan, le ), connu aussi sous les initiales rms (en minuscules[1]), est un programmeur et militant du logiciel libre. Vannevar Bush. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vannevar Bush

Pour les articles homonymes, voir Bush. Vannevar Bush à son bureau pendant la Seconde Guerre mondiale. Joseph Carl Robnett Licklider. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joseph Carl Robnett Licklider

Joseph Carl Robnett Licklider Joseph Carl Robnett Licklider (né le - décédé le ) est un informaticien américain aussi connu sous les noms de J.C.R. ou Lick. Souris (informatique) Steven Levy. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Steven Levy

Pour les articles homonymes, voir Lévy. Hackers[modifier | modifier le code] Dans Hackers: Heroes of the Computer Revolution, Steven Levy retrace l'émergence et la multiplication des hackers aux États-Unis, du premier ordinateur mis à disposition des étudiants du Massachusetts Institute of Technology en 1959, un IBM 704, à l'apparition des premiers ordinateurs personnels, notamment le premier Apple en 1976. Il définit pour la première fois la notion d'éthique hacker et la codifie. John McCarthy. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John McCarthy

John McCarthy en 2006 John McCarthy (né le , à Boston, dans le Massachusetts - mort le [1]) est le principal pionnier de l'intelligence artificielle avec Marvin Lee Minsky ; il incarne le courant mettant l'accent sur la logique symbolique. À la fin des années 1950, après un doctorat en mathématiques, il a créé avec Fernando Corbató la technique du temps partagé, qui permet à plusieurs utilisateurs d'employer simultanément un même ordinateur. The WELL. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

The WELL

Pour les articles homonymes, voir The Well. The WELL (aussi connu sous les noms de WELL et Whole Earth 'Lectronic Link) est une communauté virtuelle qui se regroupe autour d'un fournisseur d'accès à Internet. The virtual community. La naissance du web. Tim Berners-Lee, un physicien britannique, a inventé le web au CERN en 1989. À l’origine, le projet, baptisé « World Wide Web », a été conçu et développé pour que des scientifiques travaillant dans les universités et les instituts du monde entier puissent s'échanger des informations instantanément. Le premier site web créé au CERN – et dans le monde – était destiné au projet World Wide Web lui-même. Il était hébergé sur l’ordinateur NeXT de Tim Berners-Lee. Le site décrivait les principales caractéristiques du web et expliquait comment accéder aux documents d’autres personnes et comment configurer son propre serveur.

L’ordinateur NeXT – le serveur web d’origine – est encore au CERN. Altair 8800. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Intérieur de l'Altair 8800b L'Altair 8800 du constructeur américain MITS (en) est un micro-ordinateur basé sur le microprocesseur Intel 8080 et vendu en kit électronique à quelques milliers d'exemplaires pour les particuliers en 1975. Il est considéré comme l'un des premiers micro-ordinateurs vendus aux particuliers. ENIAC - Wikipedia. 02A : Histoire de l'Internet (CN14-15) - Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Normandie. 02A : Histoire de l'Internet (CN14-15) Cours commun de culture numérique 2014-2015 - Hervé Le Crosnier M1-DNR2i, Licence Professionnelle ATP, M1-EMT, M1-ESPE, M2-MDS, M2-Green.

25 ans de Web : quelques perles pour enseignants technophiles. Le 23 aout dernier, le Web célébrait 25 ans d’existence. Même s’il faut encore justifier la valeur d’Internet dans de nombreux milieux éducatifs, il est assurément un incontournable de la vie moderne. Enseignants technophiles : quelques perles pour vous à découvrir aujourd’hui! L'Éthique des hackers. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Hacker. L'Éthique des hackers (titre original : Hackers: Heroes of the Computer Revolution) est un livre écrit par Steven Levy traitant de la culture hacker (en)[1]. Il a été publié en 1984 à Garden City (New York) par Doubleday et dont la traduction est parue en France début 2013. L'éthique et les principes hackers selon Levy[modifier | modifier le code] L'idée principale de Levy est la notion d'« éthique hacker ».

De l’intelligence artificielle aux humanités numériques. Noosphere. Claude Shannon : Le monde en binaire.