background preloader

Articles généraux

Facebook Twitter

Gaspillage alimentaire : passons à l'action! Le 16 octobre fut la première journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, et nous allons entrer d'ici quelques mois en 2014, déclarée « Année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire » par le Parlement européen.

Gaspillage alimentaire : passons à l'action!

Pourquoi cet intérêt public soudain ? Ce thème mérite-t-il un débat public, alors qu'on pourrait le penser d'une part dépassé en raison de l'abondance de l'offre qui nous est proposée, et d'autre part circonscrit au périmètre des foyers où l'on considère encore que finir son assiette fait partie des principes éducatifs ? Cet intérêt résulte d'une prise de conscience relativement récente des quantités de produits agricoles et alimentaires perdus aux différents stades de leur chaîne de transformation et de consommation, et de la résonance que prennent ces pertes face à de multiples enjeux économiques, sociétaux et environnementaux. En France, 1 200 000 tonnes de nourriture gaspillée par an 500 euros de manque à gagner par ménage Un enjeu pour nos PME.

Revaloriser les produits pour mettre fin au gaspillage ! Gâchis de nourriture : l'heure de la mobilisation. Stop au gaspillage alimentaire ! GASPILLAGE ALIMENTAIRE - D’où vient le gaspillage alimentaire ?

Stop au gaspillage alimentaire !

Quelles sont les causes et les conséquences ? Comment peut-on lutter contre ce phénomène désormais banalisé ? Des poubelles boulimiques Fruits, yaourts, viandes, fromages, œufs, pains, légumes, pâtisseries … tout y passe ! En moyenne, les Français jettent 20 kg de déchets alimentaires chaque année, dont 7 kg de produits non consommés encore emballés ! L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’Energie (ADEME) a lancé, une campagne pour dire stop au gaspillage alimentaire : il est désormais urgent d’adopter les bons gestes. Des causes variées Notre société a évolué, ses codes aussi.

La chasse aux gaspillages Enjeux éthiques, économiques, sécuritaires, environnementaux … on ne compte plus les conséquences du gaspillage alimentaire. Pour en savoir plus et adopter les bons gestes : À lire : Cuisine fait-maison : éviter les intoxications alimentaires Voir aussi Le site de la campagne de l’Ademe "Réduisons nos déchets" Manger sans gâcher. Sidérant, choquant.

Manger sans gâcher

Près de la moitié de la nourriture mondiale est gaspillée, selon une étude britannique toute récente. D’autres données circulent, moins dramatiques. Mais en ces temps de crise et alors qu'un milliard d'êtres humains souffrent de malnutrition, le fléau demeure. Une prise de conscience globale semble naître en France, moindre toutefois au niveau environnemental.

De la disco, évidemment, mais pas seulement. Et la sauce prend puisqu'après 9 repas à Paris, Rennes inaugurera ce samedi une série de rendez-vous en région, financés plus rapidement que prévu via internet par une communauté de plus en plus importante. . « C'est absolument étonnant ! Autre phénomène, en Champagne-Ardenne. Un projet né du souhait d'environ 80 associations et organismes d'aide sociale, aide alimentaire et d'insertion de mieux utiliser les aliments jetés dans la région. Antoine Campredon, longtemps cadre puis dirigeant dans l'agroalimentaire, qui vit cette aventure à travers un prisme particulier : Gâchis alimentaire : pas de quartier pour les morceaux ! 1,3 milliards de tonnes de nourriture sont jetées chaque année dans le monde.

Gâchis alimentaire : pas de quartier pour les morceaux !

Selon les Nations-Unies, ce gâchis pourrait bénéficier à près de 870 millions d’individus, ce qui correspond à peu près au nombre de personnes sous alimentées à travers la planète. A travers son plan « Défi faim zéro » instauré en 2012, l’ONU souhaite sensibiliser plusieurs pays qui s’engagent désormais à éradiquer ce fléau. Petit tour d’horizon du gaspillage alimentaire. La France gâche… mais se soigne-t-elle ? Les Français jettent en moyenne 20 kg de nourriture par an, dont 7 kg avec l’emballage, selon l’ADEME.

Notre ordonnance contre la fièvre « jeteuse » - « Gaspi Finder » est un site internet qui permet à chacun de pouvoir réellement connaître la consommation d’un produit au delà de sa date de péremption. . - A Tours, des camionnettes anti-gaspillages sillonnent la ville dans le but de récolter des produits frais dont la date de péremption est dépassée mais qui restent propre la consommation. Roxane Clément.