background preloader

Armes

Facebook Twitter

Armement médiéval. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Armement médiéval

Armement mérovingien[modifier | modifier le code] L'armement franc a longtemps été vu comme l'une des principales causes des succès militaires de ce peuple au haut Moyen Âge. Parallèlement, l'historiographie moderne a prêté de grandes qualités militaires à Clovis et à certains de ses successeurs qui surent plus particulièrement agrandir le royaume au détriment de leurs voisins. Moyen-âge : l'épée médiévale. L'épée est un incontournable de l'armement médiéval.

Moyen-âge : l'épée médiévale

Nous allons ici présenter les principaux fondamentaux de l'épée médiévale. Généralités de l'épée médiévale L’épée médiévale est fondamentalement une lame de métal conçue pour 3 fonctions : couper (ou trancher), parfois trouer (estoquer), et parer. Armement du chevalier. « Armement du chevalier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior L'armement défensif[modifier] La broigne[modifier] C'est une tunique de tissu ou de peau.

Armement du chevalier

Un quadrillage de bandes de cuir, ou des plaques métalliques, des clous, des anneaux cousus la renforçaient. L'Art de la Guerre au Moyen Âge. Faire la guerre au Moyen Âge Stratégie militaire Au Moyen Âge, à l'exception de Crécy, Bouvines ou Azincourt, il n'existe pas vraiment de grandes batailles.

L'Art de la Guerre au Moyen Âge

Épée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Épée

Le terme d’« épée » est polysémique : Le présent article s’intéresse au sens numéro 1. Il aborde également le second sens, mais de manière mineure. La forme de l'épée détermine son utilisation, bien que la très grande majorité des épées combinent les deux types d'utilisations possibles de taille et d'estoc : de taille : coup portée avec le fil de l'épée (l'arête tranchante) ;d'estoc : coup porté dans l'axe de l'épée pour transpercer son adversaire. L'épée. C'est l'arme par excellence du chevalier et de l'homme d'arme du Moyen Age.

L'épée

L'origine de l'épée remonte à la plus haute l'antiquité et même sans doute à l'âge du bronze. Les Grecs et les Romains utilisaient des épées plutôt courtes (60 centimètres environ) d'abord en bronze puis en fer. Toutefois, leur qualité n'était pas excellente. L'usage de l'épée longue semble débuter à l'époque Franque et plus spécialement Carolingienne.