Les quatre accords toltèques

Facebook Twitter

Sagesse toltèque pour plus de justesse. Pour regarder en avant, il faut savoir parfois revenir en arrière.

Sagesse toltèque pour plus de justesse

Loin très loin. C'est un des fondamentaux de la psychanalyse. Sans avoir à s'allonger sur un divan, il y a parfois des savoirs ésotériques émanant des Anciens sur lesquels on peut s'appuyer (un peu) pour se forger une ligne de conduite, et dont nos élites en mal de valeurs et d'éthique pourraient s'inspirer à l'avenir. Ainsi d'une tradition venue dun peuple guerrier du Mexique, les Toltèques, prédécesseurs des Aztèques, considérés par ces derniers comme sages et penseurs, justes et pas trompeurs, grands et importants.

Leur tradition a été remise au goût du jour en 1997 par un chaman mexicain Don Miguel Ruiz. Le principe fondateur de cette approche est de passer avec nous-mêmes quatre accords visant à briser nos croyances limitatives et à nous redonner une image plus juste de nous-mêmes et du monde, à nous démontrer à quel point le manque de distance ou la généralisation abusive sont des pièges. Don Miguel Ruiz, la connaissance Toltèque. Don Miguel Ruiz, la connaissance Toltèque Don Miguel Ruiz, chaman mexicain, nous donne à travers son oeuvre* des clés pour se libérer.

Don Miguel Ruiz, la connaissance Toltèque

La tradition Toltèque est une sagesse ancestrale et universelle qui nous est transmise dans un langage simple et pratique. Véritable maître de l’amour et de la gratitude, Don Miguel Ruiz diffuse son enseignement dans le monde entier pour le bonheur de tous ceux qui sont en quête de vérité. Santé Yoga : Qu’enseignez-vous ? Don Miguel Ruiz : Le bon sens même, basé sur la conscience.

Il y a longtemps, j’étais médecin et chirurgien. S.Y. : Pourquoi avez-vous choisi la tradition orale plutôt que celle de la guérison ? D.M.R. : Etudiant avec ma mère et docteur, j’étais dans cette tradition. S.Y. : Et vous avez transmis cet enseignement Toltèque à votre fils Don José Ruiz… La voie de la liberté personnelle.

Don Juan offre sa connaissance au monde Depuis 1968, date de publication du premier ouvrage de Carlos Castaneda, "L’herbe du diable et la petite fumée", en Californie (USA), une porte close jusqu’à présent s’est ouverte au grand public.

La voie de la liberté personnelle

Un sorcier yaqui, Don Juan accepte d’enseigner son système cognitif au jeune anthropologue, Carlos Castaneda qui cherche à expérimenter des plantes hallucinogènes pour une thèse d’anthropologie universitaire. Pendant plus de dix ans, Don Juan va ouvrir son monde, sa tradition qui remonte à la nuit des temps à un occidental et Carlos Castaneda va consigner ses enseignements sous forme d’un journal et va publier une douzaine d’ouvrages, dans le monde entier.

Une révolution se met en marche, vivre et comprendre de l’intérieur de Carlos Castaneda, le monde des sorciers yaqui et du chamanisme toltèque. Entrevoir d’autres manières de percevoir, d’expliquer et d’expérimenter la réalité ordinaire. Il n’empêche que les sorciers toltèques ont ouvert leur monde ! Miguel Ruiz. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Miguel Ruiz

Miguel Ángel Ruiz (ou Don Miguel Ruiz) est un auteur mexicain, chamane (se disant nagual) et enseignant, né en 1952. Son ouvrage Les quatre accords toltèques est un best-seller de la littérature New Age. Biographie[modifier | modifier le code] Né d'une mère curandera et d'un grand-père nagual (chaman toltèque), il fait des études de médecine pour devenir chirurgien. Sa vie bascule lors d'une expérience de mort imminente qui l'aurait inspiré à chercher des réponses aux questions de l'existence dans la tradition toltèque. Son livre s'est vendu à plus de 4 millions d'exemplaires. En 2002, il subit une crise cardiaque à laquelle il survit. Les quatre accords[modifier | modifier le code] Les quatre accords en question se résument à : Que votre parole soit impeccable.

Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez vraiment. Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle. Vous n'êtes pas la cause des actes d'autrui.