background preloader

Westerns à lire (et que je conseille)

Facebook Twitter

Homesman - Glendon Swarthout - Babelio. En ce milieu du 19ème siècle, quelques pionniers sont partis s'installer au coeur des grandes plaines de l'Ouest, pour y cultiver la terre et y faire fortune.

Homesman - Glendon Swarthout - Babelio

Mais à la place de la richesse escomptée, c'est une vie rude qu'ils y ont découvert dans des conditions extrêmes : des hivers glacials, des loups hurlant à la porte des maisons, des maladies galopantes, à tel point que cet hiver-là, quatre femmes ont perdu la raison : "C'était une lamentation telle que ces terres silencieuses n'en avaient encore jamais entendu.

Contrée indienne - Dorothy Johnson - éditions Gallmeister. Dans l'intimité de loges indiennes ou celle de ranches à peine construits, à travers les plaines, derrière les murs des forts militaires ou dans les rues de villes nouvelles, pionniers, Indiens et cow-boys sont confrontés à la dure loi de l'Ouest.

Contrée indienne - Dorothy Johnson - éditions Gallmeister

Dotés d’un formidable instinct de survie, ces hommes et ces femmes résistent à la destruction de leurs foyers, de leurs croyances et de leurs rêves. Ces onze nouvelles – dont deux restaient inédites en français – racontent les incidents devenus légendaires et les paysages encore sauvages de cette terre de frontières. On retrouve parmi elles L'Homme qui tua Liberty Valance et Un homme nommé Cheval qui inspirèrent deux grands westerns de John Ford et Elliot Silverstein. Avec Contrée indienne, Dorothy Johnson, grande dame de la littérature américaine, ressuscite le mythe de l’Ouest américain. La réédition de ce livre est un événement. La Colline des potences - Dorothy Johnson - éditions Gallmeister. Ciel rouge. Elmore Leonard Valdez arrive ! (9782743613518) Arizona, 1890.

Elmore Leonard Valdez arrive ! (9782743613518)

Valdez, un métis d’une soixantaine d’années, est shérif du quartier mexicain de Lanoria. Amené à agir pour empêcher le lynchage d’un Noir accusé de meurtre par le potentat local Frank Tanner, il cause involontairement la mort de celui qu’il voulait sauver. Il essaie alors de collecter cinq cents dollars pour la veuve apache de la victime, mais il est tourné en dérision par les notables et chassé par les hommes de Tanner.

Lonesome Dove ép. 1 - Larry McMurtry - éditions Gallmeister. Prix Pulitzer À Lonesome Dove, Texas, les héros sont fatigués.

Lonesome Dove ép. 1 - Larry McMurtry - éditions Gallmeister

Augustus McCrae et Woodrow Call ont remisé leurs armes après de longues années passées à combattre les Comanches. En cette année 1880, pourtant, l'aventure va les rattraper lorsqu'ils décident de voler du bétail au Mexique et de le convoyer jusque dans le Montana pour y établir un ranch. Commence alors un périple inédit de plusieurs milliers de kilomètres à travers l'Ouest, au cours duquel le convoi affrontera de violentes tempêtes, des bandes de tueurs et d'Indiens rebelles... et laissera de nombreux hommes derrière lui.

Lonesome Dove ép. 2 - Larry McMurtry - éditions Gallmeister. Prix Pulitzer La première partie de Lonesome Dove nous a entraînés à la suite de Augustus McCrae et Woodrow Call, ex-Texas rangers de légende, sur la route dangereuse du Montana, là où, dit-on, les terres sont encore à qui les prend.

Lonesome Dove ép. 2 - Larry McMurtry - éditions Gallmeister

De nombreuses épreuves attendent encore le convoi lors de cet extraordinaire périple à travers l'Ouest. Les hommes devront tour à tour affronter des éléments déchaînés, des pillards et leurs propres démons. Quand, au bout d'une piste longue et périlleuse, ils arriveront enfin dans le Montana, beaucoup manqueront à l'appel. Récompensé par un prix Pulitzer, Lonesome Dove est une saga immense qui parcourt l'Ouest américain. Cet extraordinaire roman a été couronné par le prix Pulitzer, la plus haute récompense littéraire américaine.

Une épopée, une fresque, un monument, un bonheur de lecture, un parcours initiatique... les mots ne sont pas assez élogieux pour évoquer cette traversée des États-Unis avec pillards, Indiens, tempêtes et démons. Pierre Sourgue, GÉO. GLENDON SWARTHOUT : LE TIREUR. LA DERNIERE DANSE. On ne peut que saluer une maison d'édition qui ose sortir des sentiers battus en publiant des romans d'un genre particulièrement déconsidéré dans les milieux littéraires tel que le western ou le roman de guerre.

GLENDON SWARTHOUT : LE TIREUR. LA DERNIERE DANSE.

Avec la collection Totem, la maison Gallmeister a osé miser sur des écrivains américains méconnus qui mériteraient pourtant d'avantage de visibilité que la pâle actualité que nous infligent les chroniqueurs avec ce "coup d'édition" narrant les secrets d'alcôve élyséens qui n'est finalement que le triste reflet d'une rentrée littéraire toujours plus inconséquente quant au rythme des parutions qui s'annihilent les unes les autres dans une cavalcade toujours plus frénétique et trépidante. En 1901, John Bernard Books, vacillant sur son cheval, débarque à El Paso avec une réputation de tueur légendaire.

Seul survivant d'une lignée de pistoleros redoutables, Books va découvrir qu'il est atteint d'un cancer incurable et qu'il ne lui reste que quelques semaines à vivre. L’Homme des vallées perdues - Jack Schaefer - Libretto. L'Aventurier du Rio Grande. Soir « L’ouverture est somptueuse : quatre groupes de voyageurs convergent, dans le vent et la poussière, vers une ville endormie.

L'Aventurier du Rio Grande

La rencontre tient au hasard, ou plutôt au destin si l’on se hisse au niveau d’un romancier qui transforme en fresque épique une succession de faits divers et de combats à proximité de la frontière. » Ouest-France. La Captive aux yeux clairs / Guthrie. Le Passage du canyon. La route de l'ouest / Guthrie.