background preloader

Democratie

Facebook Twitter

Infographie : Qu'est ce que l'Intelligence Collective ? DOCUMENTS PARTAGES. Le Paradoxe de la violence. Le Paradoxe de la violence. Ouvrez, ouvrez la cage aux marmots - Idées. Le pari de l’intelligence collective. Le meilleur gouvernement est celui qui nous enseigne à nous gouverner nous même. » Goethe.

Le pari de l’intelligence collective

Les États-Unis tentés par le risque, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, octobre 2016) The system is rigged : le système est truqué.

Les États-Unis tentés par le risque, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, octobre 2016)

On savait déjà qu’aux États-Unis le candidat qui remporte le plus de suffrages à l’échelle nationale ne devient pas toujours président ; que la campagne électorale ignore trois quarts des États où l’issue du scrutin semble acquise ; que près de six millions de citoyens ayant été condamnés par la justice ont perdu le droit de voter ; que 11 % des électeurs potentiels ne disposent pas des papiers d’identité exigibles s’ils veulent déposer un bulletin dans l’urne ; que le mode de scrutin accorde aux deux partis dominants un avantage exorbitant.

La stratégie de la mouche: pourquoi le terrorisme est-il efficace ? Et si on lâchait la bride à nos enfants ? Fliqués, surprotégés, les enfants d’aujourd’hui ont à peine le droit d’aller acheter seuls une baguette de pain.

Et si on lâchait la bride à nos enfants ?

Une culture du risque zéro qui les prive de liberté et les prépare mal aux aléas de la vie. C’est un étrange phénomène qui se répand dans certains squares. Les bancs, initialement prévus pour que les parents discutent en retrait, se vident. Les adultes restent collés au toboggan ou à l’échelle de corde. « Tu veux que je te tienne ? » « Fais attention ! Dans beaucoup de villes, si vous croisez un enfant à vélo, soyez assuré que les parents pédalent juste à côté. Interfaces Montréal. À propos de cette conférence [En français] « Notre plateforme e-learning, l’Intelligent Tutoring System, est en mesure de comprendre la personne qui l’utilise, de savoir dans quel état émotif elle se trouve et peut l’aider à se mettre dans un état propice à l’apprentissage. » Claude Frasson (Virtuelage, DIRO et le laboratoire Héron de l’Université de Montréal) a démontré que plus de 80% des informations stockées dans le cerveau humain se situent au niveau du subconscient.

Interfaces Montréal

L'état émotif d’une personne a un impact direct sur sa capacité d’avoir accès à l’information stockée dans son cerveau. L’augmentation de la confiance en soi à l’aide d’agents intelligents signifie pour l’apprenant plus d’accès au subconscient et un apprentissage plus rapide. Claude Frasson – Président de Virtuel Age International,Professeur titulaire, Diro, Université de Montréal Au sujet de Claude Frasson. Economie - Énergies renouvelables : les pays en développement détrônent les pays riches. Player. Extrême droite: de la Finlande à la Grèce, la dérive européenne. Il n’y a pas que l’Autriche.

Extrême droite: de la Finlande à la Grèce, la dérive européenne

De la France à la Suède, du Royaume-Uni à la Grèce, ces dernières années ont vu progresser une droite radicale, populiste, xénophobe et antieuropéenne. Souvent comparé à une «vague» ou un «raz-de-marée», le phénomène est plus complexe, et pas toujours lié à l’ampleur de la crise économique ou à celle des mouvements migratoires. Quelle est l’ampleur du phénomène ? La montée de l’extrême droite est manifeste dans certains pays européens. En France, le Front national bat des records électoraux depuis 2012. La faute à la crise ? Crise = extrême droite. Quelle extrême droite ? L’expression «montée de l’extrême droite» semble désigner un phénomène uniforme, mais la réalité est plus contrastée : sous ce terme générique cohabitent en effet plusieurs sous-ensembles.

«Prise d’otages», «terrorisme» et mouvements sociaux. S’agit-il d’un glissement sémantique, d’une dérive idéologique, ou des deux à la fois ?

«Prise d’otages», «terrorisme» et mouvements sociaux

Il ne se passe pas un jour sans que les grands médias et les responsables politiques, en étroite interaction avec des communicants qui font commerce d’éléments de langage, ne nous inondent de formules désignant les grèves, les occupations et les blocages sous l’expression de « prise d’otages ». Posons tout d’abord qu’un blocage de route, une grève dans une raffinerie ou dans les transports en commun constituent indéniablement une gêne, ont des conséquences dommageables sur la liberté d’aller et venir, créent des problèmes divers, et ont un impact sur l’activité économique.

Cela étant dit, le terme de « prise d’otages » pendant une grève devrait rester cantonné aux comptoirs de café. Les vrais otages, eux, sont kidnappés sous la menace des armes, privés de liberté, souvent violentés et torturés pendant plusieurs mois, et parfois exécutés. La légitime censure d’un pouvoir failli. Rebooter la démocratie.

La #UpConf de jeudi dernier avait un titre alléchant « rebooter la démocratie » et un beau plateau : 3 structures innovantes en plus de la présence de Jean Paul DELEVOYE dont les analyses sont toujours passionnantes.

Rebooter la démocratie

Marguerite GRANDJEAN avait la responsabilité d'animer le débat entre l'ancien ministre et président du CESE et Léonore DE ROQUEFEUIL voxe.org, David GUEZ laprimaire.org et Jean Luc WINGERT de sénat citoyen. Peut être aurait-il fallut installer Jean Paul entre Léonore et David pour moins donner l'impression d'avoir d'un côté une personne pleine d'expérience sans solution concrète à proposer et de l'autre plusieurs solutions qui ont encore besoin de convaincre les personnes pleines d'expérience (et de pouvoirs...). Le néolibéralisme est un fascisme. Et si Internet était le sauveur de la démocratie ? FIGAROVOX/TRIBUNE - L'Institut Montaigne, Terra Nova et Renaissance numérique s'associent pour mener une réflexion ouverte sur la façon dont les outils numériques pourraient apporter des éléments de réponse à la crise du politique. ● Laurent Bigorgne, directeur de l'Institut Montaigne ● Thierry Pech, directeur général deTerra Nova ● Guillaume Buffet, président deRenaissance numérique.

Et si Internet était le sauveur de la démocratie ?

« Pour que la démocratie fonctionne, il faut que les gens s’en emparent » Cyril Dion a, en 2007, participé à la création, avec Pierre Rabhi et quelques amis, du mouvement Colibris, qu’il a dirigé jusqu’en juillet 2013 et dont il est aujourd’hui membre du cercle de pilotage.

« Pour que la démocratie fonctionne, il faut que les gens s’en emparent »

Il a également cofondé le magazine Kaizen et la collection Domaine du possible, chez Actes Sud. Il a réalisé avec Mélanie Laurent le film Demain, sorti en décembre dernier. Enjeux et objectifs d’une primaire démocratique ouverte. Cet article fait partie d’une série dont le but est d’expliciter le projet Le précédent article publié est consultable ici : “Choisissons nos candidats pour les éléctions de 2017”.

Enjeux et objectifs d’une primaire démocratique ouverte

Information importante : LaPrimaire.org lance une campagne de crowdfunding dont l’objectif est de réunir avant la fin 2016 100.000 euros qui permettront de financer la primaire.