background preloader

Evolution, le futur des drones

Facebook Twitter

Pilote de drone, un métier d’avenir ? De nos jours, il n’est pas rare de voir voler au-dessus de nos têtes de petits objets à hélices, qui font des bruits similaires à des bourdons en chasse, plus communément connus sous le nom de Drones.

Pilote de drone, un métier d’avenir ?

Mais qui les pilotes ? Un drone est à l’origine un appareil utilisé par les militaires. Objets de surveillance et parfois de combat, ils sont souvent considérés comme étant des engins sans pilote. Blog-espion. Le drône, ou UAV (Unmanned Aerial Vehicle), c’est à dire un aéronef capable de se déplacer sans l’intervention d’un pilote en habitacle, est décidément un animal des plus étrange.

Blog-espion

En effet, depuis de nombreuses années, le champ de ces applications est en train de subir une diversification des plus intéressantes. Si au départ, celles-ci étaient essentiellement militaires, avec un essor flagrant durant la seconde guerre mondiale en tant qu’avion cible radioguidée (dont le célèbre Radioplane OQ-2A américain) puis plus tard durant la guerre du Vietnam, avec les premiers systèmes de repérage et de surveillance aéroportée, et enfin de frappe offensive dans les années 90, avec le lancement du Predator. Les applications des UAV se sont également orientées de plus en plus vers le civil avec la surveillance de l’environnement et du littoral, le divertissement, la recherche et le sauvetage. Des applications aux besoins évidemment fort différents… Et celle-ci pour un vol en formation : La révolution du drone civil.

Depuis quelques mois les drones sont partout.

La révolution du drone civil

Ces objets volants sans pilote embarqué ressemblent pour la plupart à de petits hélicoptères à quatre hélices, conçus entièrement en fibre de carbone. Il en existe de toute sorte et à tous les prix : du best seller français, l’AR Drone de Parrot, gadget vendu à plusieurs millions d’exemplaires, aux drones bardés de technologie pouvant atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros. Télécommandés à distance ou programmés grâce à un système GPS, les drones fascinent. Ils sont une réalisation palpable et bien réelle de ce qui était, il y a quelques années seulement, de la science-fiction. Les objets volants autonomes pullulent par exemple dans les nouvelles de l’auteur de Science-Fiction Philip K. Le drone navigue entre gadget pour adulescent nerd et incarnation d’un futur plein de promesses. Une réglementation stricte Car ces objets volants ne sont pas uniquement utilisés dans le cadre d’opérations militaires. Un drone Taser pour équiper la police. Depuis de nombreuses années, la police ou d’autres forces de l’ordre ont décidé de recourir à une arme non létale, mais immobilisante pour gérer certaines interventions difficiles : le Taser (ou pistolet à impulsions électriques).

Un drone Taser pour équiper la police

A l’avenir, il n’est pas impossible qu’un drone Taser voit le jour, comme on peut le voir sur ces images. Le drone Taser sera-il la nouvelle arme de la police ? Plus que le pistolet automatique, le Taser inquiète bon nombre de délinquants, car là où ces derniers savent que l’usage de la première arme est pratiquement impossible sauf en cas de légitime défense, l’usage de la seconde est un peu plus souple et il n’est jamais agréable de se prendre une décharge de plusieurs milliers de volt. Consciente que le pistolet à impulsions électriques a révolutionné l’univers des interventions en limitant les blessures, voire les décès, la police pourrait un jour se doter d’un drone Taser.

Vidéo : un drone Taser pourrait un jour rejoindre l’arsenal de la police Source. L'Atelier : Accelerating Innovation. Sur les routes mexicaines, la publicité s’envole avec les drones.

L'Atelier : Accelerating Innovation

Le drone-vertising est-il en passe de devenir la nouvelle tendance publicitaire ? Cet été, les automobilistes mexicains coincés dans les embouteillages, ont pu assister à un événement surprenant : le vol de drones au-dessus de leur pare-brise. Un événement qui confirme bien la tendance des drones à s'installer au coeur de la smart city. Un spectacle d’autant plus inhabituel que ces drones portaient des pancartes dont les messages pointaient du doigt le phénomène d’engorgement du trafic autoroutier : « Si nous utilisions tous Pool, la ville serait pour vous, pas pour 5,5 millions de voitures ». Mais aussi les problèmes environnementaux : « Vous conduisez seul ?

Pour l’heure, l’événement est relativement isolé. Une telle ambition publicitaire laisse pourtant songeur. Crédits photo : Bloomberg. Le drone va-til révolutionner notre futur ? Atlantico : Les drones civils ne cessent de se développer.

Le drone va-til révolutionner notre futur ?

Après Amazon, c'est à Bernard Magrez, vigneron et homme d'affaires, de faire parler de lui. Propriétaire de quarante domaines à travers le monde, il compte commercialiser d'ici à 2015 des drones permettant de mesurer la maturité du raisin et leur besoin en eau. S'agit-il d'une révolution à l'échelle agricole ? Edouard Guilhot : Il me semble qu'une révolution est un événement brutal, soudain, ou un événement qui change beaucoup la façon de vivre ou de travailler des gens.

En ce sens, non, le drone ne va pas tout révolutionner. Dans quels autres domaines les drones civils pourraient-ils faire leur entrée prochainement ?