background preloader

Handicap

Facebook Twitter

Lucie sur Twitter : "On peut participer à @iwheelshare via #LT Cc @UnHandicap #crowdfunding #handicap... I Wheel Share. Véritable carte interactive, les utilisateurs d’I Wheel Share partagent leurs expériences du quotidien et cartographient les lieux et évènements adaptés ou pas.

I Wheel Share

Les membres de la communauté I Wheel Share sont en relation directe et s’expriment librement et sans complexe sur leurs expériences. I Wheel Share c’est l’outil indispensable de vos sorties, vos weekends, vos restos…! Ne soyez plus pris au dépourvu, fini le parcours du combattant, connectez vous et faites votre choix parmi tous les lieux proposés. Mais I Wheel Share ne se contente pas de répertorier les lieux accessibles et les expériences positives. Toutes les personnes en situation de handicap rencontrent chaque jour des difficultés lorsqu'elles souhaitent se déplacer. Les responsables concernés, avec le soutien de nos équipes auront la possibilité d’organiser un Carrot-mob pour devenir un peu plus accessibles ! Mais qu'est-ce qu'un Carrotmob me direz-vous ? Cette application sera gratuite.

Dymochienguide : l'école #chiensguides Lyon... Companieros : Bravo aux étudiants de... Statut du chien guide d'aveugle. Marie-Arlette CARLOTTI, Ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, salue la mobilisation des associations pour la reconnaissance d’un statut du chien guide d’aveugle.

Statut du chien guide d'aveugle

La ministre a pris connaissance de la pétition qui lui a été adressée, ainsi que de l’étude sur l’accessibilité des lieux publics aux maîtres de chiens guides d’aveugles. Marie-Arlette CARLOTTI déplore que des chiens guides se voient encore refuser l’accès à des lieux publics alors que ce refus est prohibé par la loi. A sa demande, une concertation a été engagée entre ses services et les associations représentatives de personnes aveugles ou malvoyantes autour de plusieurs chantiers : Une première réunion de travail avec les associations s’est tenue le 19 avril dernier, les travaux doivent se poursuivre dans les prochaines semaines. Le Quesnoy : Flunch refuse l'entrée à un homme non-voyant et son chien guide. Société Jeudi, Sylvain Syllebranque, non-voyant habitant à Landrecies (Nord), accompagné de Vox son labrador, chien-guide, s’est vu refuser l’entrée du restaurant Flunch à Le Quesnoy,où il voulait déjeuner avec son épouse.

Le Quesnoy : Flunch refuse l'entrée à un homme non-voyant et son chien guide

La responsable du Flunch a été désavouée par la direction de l'enseigne. EM Publié le 24/03/2013 | 11:24, mis à jour le 24/03/2013 | 18:28 © Laurent Navez Sylvain Syllebranque et son chien Vox devant le Flunch de Le Quesnoy, ce dimanche. « La responsable a invoqué un problème d’hygiène, a expliqué Sylvain Syllebranque, dans la Voix du Nord qui a révélé cette histoire. Les chiens guides d'aveugles d'Ile-de-France recrutent. Un chien guide d'aveugle, c'est presque deux ans de formation.

Les chiens guides d'aveugles d'Ile-de-France recrutent

Exigeante et rigoureuse, elle se décompose en deux périodes bien spécifiques. La première année, le chiot est placé au sein d'une famille de tutelle, chargée de lui apprendre les bases de l'éducation mais aussi de le socialiser. Un rôle primordial dans ce processus ! Cette famille d'accueil lui permet bien entendu de grandir et de s'épanouir dans une atmosphère familiale en partageant des moments de tendresse mais surtout le prépare au travail. Habillé d'un petit gilet bleu « Elève chien guide », le chiot découvre peu à peu les lieux où il devra, plus tard, guider les pas de son maître. Pour aider les familles de tutelle, l'association des « Chiens guides d'aveugles d'Ile-de-France, située à Coubert (77), organise régulièrement des cours individuels et collectifs.

A l'âge d'un an, le chien devient pensionnaire de l'association et débute sa formation de chien guide, dispensée par un éducateur diplômé. Landrecies : une personne non voyante et son chien-guide refusés au Flunch du Quesnoy - Avesnes et ses environs. Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 23/03/2013 - Mis à jour le 23/03/2013 à 18:09 Dans sa maison de Landrecies, Sylvain Syllebranque, atteint de cécité totale, n’a pas besoin de Vox pour se déplacer.

Landrecies : une personne non voyante et son chien-guide refusés au Flunch du Quesnoy - Avesnes et ses environs

Il connaît parfaitement cette encoignure, ce pan rugueux de briques rouges, cette porte vitrée, ce petit meuble en bois qu’il évite naturellement. Á l’hôpital d’Avesnes aussi, où il exerce depuis presque trente ans la profession de kinésithérapeute, ce praticien apprécié se déplace aisément à l’aide de sa canne blanche, son labrador chien-guide d’aveugle reste à la maison. En dehors de ces endroits protégés, c’est bien sûr autre chose. Vox, un labrador noir éduqué, sont « ses yeux » et l’accompagne partout. Une amende de 305 € Depuis jeudi, Sylvain Syllebranque ne décolère pas. Le Landrecien reconnaît que ce comportement rigide est un cas isolé, mais c’est le cas de trop. « C’est déjà difficile du matin au soir, on demande aux personnes handicapées de s’intégrer… ».

Inexcusable.