background preloader

Environnement & Ecologie

Facebook Twitter

Exercice antipollution marine à la SLN. Ils travaillent habituellement chez Total, pour KNS, ou sont remorqueurs pour la Sowemar, ou même garde- nature pour la province Nord et, un jour ou l'autre, ils pourraient être amenés à gérer un incident de pollution pétrolier ou minier.

Exercice antipollution marine à la SLN

Depuis mardi et à l'initiative du comité antipollution de Nouvelle-Calédonie et de la Marine nationale, une quarantaine de stagiaires participent à la formation dispensée par le Centre de documentation, de recherches et d'expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (Cedre), un organisme de Métropole de lutte contre les pollutions marines. Hier, un exercice pratique s'est déroulé sur le site de la SLN, à partir d'un scénario tout à fait plausible. Ecrémeuse. Si l'événement est important, il faut faire appel aux voisins. Article « Exercice anti-pollution marine à la SLN » 16 avril 2011. Les déchets de l’industrie du nickel pour stocker le CO2 - La Croix. À Nouméa, des chercheurs ont mis au point une méthode, innovante et efficace, pour fixer le CO2 dans les scories produites par l’industrie du nickel.

Les déchets de l’industrie du nickel pour stocker le CO2 - La Croix

Le réchauffement climatique est dû pour 20 % aux émissions de CO2 provenant du secteur industriel. Dans ce contexte, beaucoup d’usines tentent de stocker leurs rejets de CO2. C’est ce que sont en train de faire les deux plus grandes usines de traitement du nickel françaises situées en Nouvelle-Calédonie. Les scories, une ressource valorisable. Article « Les déchets de l’industrie du nickel pour stocker le CO2 » 15 mars 2016. Une petite révolution dans le monde du déchet. C’est peut-être une nouvelle issue en matière de déchets industriels.

Une petite révolution dans le monde du déchet

Fruit du partenariat entre Innoveox et Stet environnement, l’arrivée d’une nouvelle technologie de pointe sur le territoire risque bel et bien d’ouvrir d’autres perspectives en matière de traitement mais également de valorisation de ce type de déchets. Jusqu’à récemment, la Calédonie faisait encore plutôt figure de mauvaise élève. Ça, c’était avant… Avant que les premières filières de traitement des déchets ne voient le jour. Article « Une petite révolution dans le monde du déchet » 2 juillet 2015. La Calédonie s’engage dans la transition énergétique. La Calédonie est loin d’être un modèle de développement durable.

La Calédonie s’engage dans la transition énergétique

Son modèle économique extensif largement adossé à l’industrie minière laisse une place relativement étroite aux alternatives vertes. Mais les choses avancent, doucement mais sûrement. À l’instar de la structuration de la gestion des déchets, par exemple, les questions environnementales font petit à petit leur entrée dans les politiques publiques. Le report du vote du schéma pour la transition énergétique illustre toutefois un certain désintérêt d’une partie de la classe politique pour l’environnement. En décembre 2015, c’est une guéguerre politique qui avait conduit à l’ajournement du vote.

Article « La Calédonie s’engage dans la transition énergétique » 23 juin 2016. Incinération d'huiles usagées : la Province épingle la SLN. Depuis quinze ans, la SLN élimine ses huiles usagées et les résidus de fuel lourd ou de gazole de ses engins en les brûlant à la centrale thermique de Doniambo.

Incinération d'huiles usagées : la Province épingle la SLN

Elle incinère également les huiles et carburants d'autres producteurs de déchets, pour toute la Calédonie. Et c'est d'ailleurs à la SLN que la Province s'est adressée pour l'élimination des déchets de sa filière huiles de vidange.Oui mais voilà : selon la Province, tout cela ne serait pas fait dans les règles environnementales d'un arrêté ICPE de mai 2003.

Article « Incinération d’huiles usagées : la Province épingle la SLN » 7 novembre 2006. La Calédonie majoritaire à la SLN ? A ndré Dang est en pleine révolution.

La Calédonie majoritaire à la SLN ?

Le président du conseil d’administration de la STCPI ne mâche pas ses mots à l’encontre d’Eramet, la société mère de la SLN. Le sulfureux patron de la SMSP, à l’occasion d’un petit-déjeuner de présentation de sa société aux membres du Medef-NC mardi matin, a insisté sur le fait que le temps où Eramet dictait sa loi à la SLN était terminé. Pour l’homme de l’usine du Nord, c’est la gestion calamiteuse d’Eramet, entre autres la transformation des près 100 milliards de francs de trésorerie de la SLN en dividendes, qui a conduit le Nickel dans la situation critique où elle se trouve aujourd’hui. Article « La Calédonie majoritaire à la SLN » 5 mai 2016. Eramet et la SLN en pincent pour le lagon. Article «Eramet et la SLN en pincent pour le lagon » 11 juillet 2008.