background preloader

Lapa75

Facebook Twitter

Transport Aérien : pourquoi les low cost vont prendre 20 % du marché intérieur européen - SUD Aérien.org. Toutes les compagnies aériennes ne cherchent pas à se placer dans le cadre de grandes alliances : des compagnies de taille plus modeste développent au contraire une stratégie dite de « niche », en choisissant un segment particulier du marché peu ou mal exploité.

Transport Aérien : pourquoi les low cost vont prendre 20 % du marché intérieur européen - SUD Aérien.org

Il peut s’agir de marchés régionaux (avec des avions de taille plus réduite), ou de vols à bas coûts (ou low costs). Ce marché « low costs » vise les voyageurs « loisirs », peu disposés à payer un prix élevé pour voyager en Europe, qui désirent faire des séjours courts vers des destinations principalement urbaines. Au cours des dernières années, les compagnies low costs se sont largement développées en Europe, et sont à l’origine d’une partie importante de la croissance du trafic. État des lieux : la « méthode Southwest » La stratégie des compagnies à bas coûts s’appuie sur celle créée par la compagnie américaine Southwest, première compagnie à avoir développé ce type de vols aux Etats-Unis dans les années 70.

Yield manager. Sa mission : optimiser la politique tarifaire en gérant les capacités dispo­nibles au plus près de la demande.

Yield manager

Si le yield management n’existait pas, on ne trouverait pas de places à 22 euros sur un Paris-Marseille, assure Olivier Sanz, responsable de cette activité à la SNCF. Les TGV du vendredi soir ne suffiraient pas à répondre à la demande des départs en week-end, alors que d’autres circuleraient à vide en début d’après-midi. " Taxes aériennes. La compagnie aérienne affiche l’aller-retour pour Nice à 36 euros, mais la facture finale atteint 98,34 € en bas de l’écran d’internet.

Taxes aériennes

La différence ? Des taxes, qui varient d’un aéroport à l’autre et alourdissent singulièrement le poids du voyage. Explications de ces taxes non comprises. Alors que la France fait campagne pour instaurer une taxe sur les billets d’avion pour financer l’aide au développement, une « Opération Vérité » est lancée depuis le mois d’octobre par l’Uccega, l’Union des Chambres de Commerce Gestionnaires d’aéroport. Le yield management : comment déterminer le prix d’un billet d’avion ? : Voyage et tourisme. Nombreux sont les touristes séduits par les billets d’avion pas cher qui permettent de partir à la découverte des destinations de rêve à des prix tout à fait intéressants.

Le yield management : comment déterminer le prix d’un billet d’avion ? : Voyage et tourisme

Il n’y a pas de formule magique qui affiche des tarifs bas, mais il existe par contre le yield management, appelé gestion fine en français, qui permet de rentabiliser au maximum chaque voyage en avion, tout en répondant aux besoins des différents profils de clients. Mieux comprendre le yield management. Comment une compagnie low cost fonctionne-t-elle ? - shift9.

Ryanair, Easyjet, Vueling ou encore Transavia sont des noms qui vous sont familiers lorsqu'on évoque les compagnies low cost.

Comment une compagnie low cost fonctionne-t-elle ? - shift9

Pour qu'elles puissent offrir des billets à prix discount (elles affichent en effet des billets à moins de 20€), elles font appel au Yield Management ou Revenu Management. Le Yield Management Elles fixent ainsi les prix en fonction de l'offre et de la demande. Si l'avion est vide, le prix est dérisoire, et si celui-ci est plein, le prix est cher (parfois plus qu'un billet d'une compagnie "classique"). La Fixation Du Prix Dans Les Transports Aériens. - Note de recherches - Malpaire. Problématique : La fixation du prix d’un billet d’avion est elle la même pour toutes les compagnies aériennes ?

La Fixation Du Prix Dans Les Transports Aériens. - Note de recherches - Malpaire

Le prix d’un billet d’avion peut varier du simple au triple sur le même trajet et dans le même avion. Les compagnies aériennes se font une concurrence accrue sur les services proposés en plus du voyage. Lorsqu’un billet d’avion est acheté il offre plus ou moins de services qui font que le client peut le payer plus ou moins cher. Bien sûr le fait d’acheter ses billets à l’avance ou alors à des heures qui ne seraient pas très pratiques fait que le prix d’un billet d’avion reste souvent un mystère pour les clients des compagnies aériennes. Les Low Cost. Tout en proposant des tarifs nettement plus bas que l'ensemble de ses concurrents (de l'ordre de 30 à 40% moins cher et pouvant même aller jusqu'à 50 ou 60%), les compagnies low-cost parviennent à dégager, en termes de revenus par siège kilomètres, des revenus élevés grâce à de forts taux de remplissage entre des destinations qui correspondent à de fortes demandes et sur lesquelles la compagnie offre un grand nombre de fréquences avec une excellente ponctualité.

Les Low Cost

Ainsi en se limitant à opérer des navettes monoclasses majoritairement à partir d'aéroports peu encombrés, et en s'affranchissant des contraintes de correspondance, elles peuvent offrir des tarifs bas et sans restriction. Leur tarification s'appuie sur un principe unique, favori sant l'accès simplifié à l'offre : seuls sont vendus des allers simples, et à un instant t, un seul tarif est proposé pour un vol donné, (à l'instant t +1, ce tarif sera réévalué).