background preloader

Laorrra21

Facebook Twitter

Grands événements sportifs : des impacts multiples. A en croire le nombre de villes qui se portent candidates à l’organisation des Jeux Olympiques, aussi bien d’hiver que d’été, l’accueil d’un méga-événement sportif constituerait aujourd’hui une bonne affaire pour la ville hôte, la région, voire pour le pays entier.

Grands événements sportifs : des impacts multiples

Neuf villes ont ainsi officiellement fait acte de candidature à l’organisation des JO d’été de 2012, finalement attribués à Londres, et sept villes étaient initialement en course pour accueillir les JO d’hiver de 2014. Le choix final du CIO interviendra le 4 juillet 2007 à Guatemala City. Il n’est pourtant pas inutile de rappeler qu’en un temps pas si éloigné encore, le CIO était plutôt à la recherche de collectivités intéressées. Les JO d’hiver de 1980 et ceux d’été de 1984 furent ainsi attribués aux seuls candidats en lice, respectivement Lake Placid et Los Angeles. Qu’est ce qui pousse aujourd’hui de si nombreuses collectivités publiques à se lancer sur le marché à risque des manifestations sportives internationales ?

Tourisme et évènements sportifs. 24 juin 2010 at 14 h 35 min Extrait d’un article de Johan Fourie, paru dans le Courrier International, le 10.06.2010. « Dans une étude récente menée avec une consœur espagnole de l’université de La Laguna, je me suis penché sur l’impact de 18 grands rendez-vous sportifs sur le tourisme dans les pays hôtes.

Tourisme et évènements sportifs

Comme on pouvait s’y attendre, ce sont les Jeux olympiques (JO) d’été et la Coupe du monde de football qui attirent le plus de visiteurs. Il y a également des différences significatives entre compétitions de même nature. Ainsi, les JO de Sydney (2000) ont débouché sur une augmentation du tourisme de 40 %, tandis que lors des JO d’Athènes (2004) le tourisme a diminué de 32 %. En ira-t-il de même avec notre Coupe du monde de football ? En juin 2009, dans un petit village de Finlande, je me suis retrouvé en compagnie d’un collègue dans le seul bar où l’on servait à manger. Retrouvez l’article en intégralité ici WordPress: J'aime chargement… Entry filed under: tourisme.

Les retombées touristiques des grands événements sportifs. Quels impacts ont les grands événements sportifs sur le tourisme? - Réseau de veille en tourisme. Les grands événements sportifs hautement médiatisés, comme les Jeux Olympiques, offrent une vitrine exceptionnelle aux villes organisatrices.

Quels impacts ont les grands événements sportifs sur le tourisme? - Réseau de veille en tourisme

Et les retombées se répercutent tant sur le plan urbanistique, économique, environnemental, que touristique. Mais combien en coûte-t-il? Les retombées sont-elles si alléchantes? L’événement réel ne dure que quelques semaines, certes, mais les préparatifs débutent jusqu’à une décennie à l’avance et peuvent nécessiter des dépenses d’investissement considérables; et certains s’en sortent bien (comme Los Angeles en 1984 et Atlanta en 1996), alors que d’autres n’atteignent pas les résultats escomptés (comme Séoul en 1988 et Barcelone en 1992). JO de Montréal en 1976, du plus et du moins En effet, de tels rassemblements profitent directement à la construction, à la distribution, au tourisme en général et à l’hôtellerie en particulier, ainsi qu’à d’autres secteurs traditionnels (comme l’emploi).

L’industrie du tourisme surfe sur la vague de la publicité. Rapport evenementiel culturel sportif. Evenements sportifs et tourisme. Rapport evenementiel culturel sportif. Evenements sportifs et tourisme.