background preloader

Cas Sony

Facebook Twitter

De mystérieuses attaques informatiques touchent les services de Sony, Microsoft et Blizzard. Sony hack: Studio Tries to Disrupt Downloads of its Stolen Files. Sony Pictures Entertainment is fighting back. The studio behind the “Spider-Man” franchise and “The Social Network” has taken technological countermeasures to disrupt downloads of its most sensitive information, which was exposed when a hacking attack crippled its systems in late November. The company is using hundreds of computers in Asia to execute what’s known as a denial of service attack on sites where its pilfered data is available, according to two people with direct knowledge of the matter. Sony is using Amazon Web Services, the Internet retailer’s cloud computing unit, which operates data centers in Tokyo and Singapore, to carry out the counterattack, one of the sources said.

The tactic was once commonly employed by media companies to combat Internet movie and music piracy. The breach has caused havoc within Hollywood’s inner circles as private correspondence between powerful producers and executives have exposed internal politics and petty gripes. More on the Sony Hack Attack.

Sony Pictures hack déc 2014.

Communiqué de Sony aux utilisateurs du PlayStation Network. Cher utilisateur du PlayStation Network et des services Qriocity: Nous avons découvert qu'entre le 17 et le 19 avril 2011, certaines informations provenant des comptes PlayStation Network et des services Qriocity ont été compromises suite à une intrusion illégale et non autorisée dans notre système. En conséquence nous avons dû: 1) Arrêter temporairement les services PlayStation Network et les services Qriocity; 2) Engager une société extérieure reconnue dans la sécurité pour mener une enquête complète sur ce qu'il s'est passé; 3) Améliorer notre sécurité rapidement et renforcer nos infrastructures réseaux en reconstruisant notre système avec une protection accrue des données personnelles.

Nous vous remercions de votre patience alors que nous travaillons dur pour résoudre ces difficultés. Pour votre sécurité, nous vous encourageons à être vigilant au sujet d'emails, appels téléphoniques, et courriers postaux qui pourraient demander des informations personnelles. Vos commentaires. Série noire : Après le PSN, Sony annonce le piratage de Sony Online. Vous êtes sans doute au courant de cette histoire de piratage si vous suivez l’actualité vidéoludique.

En effet, Sony a été victime d’une attaque ciblée qui a mis les données des utilisateurs en danger. Une affaire sans précédent qui a évidemment ébranlé l’industrie et terni l’image de la firme. Une attaque lourde de conséquences Voilà maintenant deux bonnes semaines que le service en ligne de Sony, le PSN, n’est plus opérationnel, la faute à un piratage de grande envergure.

En effet, une intrusion dans le système a permis aux pirates informatiques d’avoir accès aux données des utilisateurs du service. En plus des mots de passe et autres informations comme le nom, l’adresse postale et l’e-mail, ce sont les données bancaires qui ont été la plus grande interrogation de l’affaire. Une question aujourd’hui évaporée puisque Sony a confirmé il y a une semaine que les hackers avaient eu accès à tout cela. Reprise progressive et cadeaux prévus Affaire terminée ? Jérémy Pichon Journaliste AFJV. As PlayStation Network tries to get back online, Sony points to Anonymous | Technology. PlayStation Network breach came at the same time as Sony was defending itself against cyber-attack from members of Anonymous, chairman Kazuo Hirai (above) has said in a letter to members of Congress. Photograph: Shizuo Kambayashi/AP Investigators found a file implicating the "hacktivist" group Anonymous in the security breach that led to the theft of the personal details of more than 100 million online gamers, electronics company Sony has told the US Congress.

In a letter to Congress, Sony said the data theft came at the same time it was defending itself against a cyber-attack from members of Anonymous. Forensic experts found a file on one of the hacked systems, titled Anonymous, which contained a phrase – "We are legion" – that is sometimes used by the hackers' collective, said Sony chairman Kazuo Hirai in the letter to members of the House of Representatives. But he said the mass data theft was launched separately and Sony was not sure whether the two cyber-attacks were co-ordinated. Sony : l'attaque contre le PSN portait la signature d'Anonymous | Marie-Eve Morasse. La console Playstation 3 de Sony - BLM La multinationale japonaise affirme que l'attaque qui a affecté son réseau PlayStation est signée par le groupe de pirates informatiques Anonymous. Dans une lettre envoyée au Congrès américain qui demandait des explications, Sony écrit être la «victime d'une cyberattaque très bien planifiée, très professionnelle et hautement sophistiquée» survenue sur son PlayStation Network (PSN).

Qui plus est, Sony a découvert sur un serveur de sa division Sony Online Entertainment que «les intrus» inséré un fichier sur «appelé "Anonymous", lequel contient les mots "We are Legion"», écrit le président de cette division, Kazuo Hirai. L'entreprise japonaise se garde bien d'accuser Anonymous des attaques menées contre le PSN et dit ne pas avoir identifié la personne qui a commis l'attaque et volé les bases de données contenant les informations des membres du réseau. Anonymous nie toute implication dans les attaques menées contre le réseau PSN de Sony. Piratage du PlayStation Network : Sony livre des détails et cite les Anonymous. Les Anonymous sont-ils impliqués dans le piratage massif dont plusieurs services en ligne de Sony - PlayStation Network, Sony Online Entertainment et Qriocity - ont été victimes ?

Dans un long courrier adressé à la Chambre des représentants suite à une demande d’explication des autorités américaines, Sony a livré de nombreux détails. « Il y a presque deux semaines, un ou plusieurs cybercriminels ont eu accès aux serveurs du PlayStation Network au même moment, ou à peu près au même moment, où ces serveurs subissaient des attaques par déni de service », écrit Kazuo Hirai, le numéro 2 de Sony. On se souvient que les Anonymous avaient effectivement appelé à une campagne d’attaques DoS contre Sony suite aux actions en justice engagées à l'encontre de hackers responsable du hack de la PlayStation 3.

Mais le groupe avait ensuite mis fin à ces actions pour ne pas pénaliser les utilisateurs. Un indice découvert dans un fichier ? Les pirates "Anonymous" dans le collimateur de Sony - high tech. Anonymous : Sony repousse les attaques DDoS. [MAJ] PS3 : le PSN hors-service, dernières informations. Le PlayStation Network est en maintenance en Amérique du Nord et en Europe depuis plusieurs heures. Étrangement, cette maintenance tombe pile alors que sort Portal 2 qui inaugure l'arrivée de Steam sur PlayStation 3, autorisant le jeu cross-platform entre les possesseurs de PS3 et d'ordinateurs. Alors que la version Xbox 360 de Portal 2 utilise les habituels serveurs du Live de Microsoft, la version PS3 du jeu utilise les serveurs de Valve ce qui autorise le jeu en coopération avec les versions PC et Mac du titre.

C'est une grande première qui ne se fait donc pas sans heurt, le PlayStation Network étant étrangement tombé, nécessitant une longue intervention des techniciens. La plateforme online de Sony est néanmoins nécessaire pour faire le pont vers les serveurs de Valve, les joueurs de Portal 2 ne peuvent donc pas se connecter, comme l'ensemble des possesseurs de PS3 sur ces territoires.

"Nous sommes au courant que certaines fonctions du PlayStation Network ne sont plus accessibles. Joining the SONY Boycott. Piratage PS3 : Sony enterre la hache de guerre avec Geohot. Vol de données sur le Playstation Network: Sony lance une enquête. Ce sont des détectives de cyber-sécurité de Guidance Software et Data Forte, entre autres, qui ont été engagés.

Sony doit comprendre ce qui s’est passé pour qu’en l’espace d’une dizaine de jours, elle découvre que 77 millions d’utilisateurs du Playstation Network et environ 25 millions d’utilisateurs de Sony Online Entertainment avaient eu leurs données compromises. Alors la firme enquête. Des membres du FBI avaient déjà annoncé qu’ils se penchaient sur la question. Le vol, sans précédent, met en cause le cloud-computing (stockage de données sur Internet) et s’avère très compromettant pour les finances de Sony: les deux réseaux sont interrompus actuellement, et le déficit d’image est incalculable.

Mais des enquêteurs privés sont aussi sur le coup. La société Data Forte, dirigée par un ancien agent du service NCIS, qui travaillera de concert avec les agents du FBI, a ainsi été sollicitée. Retournement. Après les attaques contre ses réseaux, Sony recrute des enquêteurs. Opération Payback pour la PlayStation 3: Anonymous fait la vie dure à Sony - Actualités Techno - Informatique.

Fermer [x] Cet article provient de l’édition papier du magazine. Seuls les abonnés ont un accès illimité à ces articles. Si vous n’êtes pas abonné, l’accès est limité à un certain nombre d’articles par mois. Pour lire cet article ainsi que tous les autres publiés dans le magazine Bénéficiez de l'accès illimité au contenu de L'actualité marqué livraison à domicile de l’édition papier de L'actualité accès à l’édition numérique de L'actualité Full access to L'actualité on all web-enabled devices Des rabais sur de nombreux livres, livrels et éditions spéciales publiés par Rogers. Piratage de la PS3: la justice donne raison à Sony contre GeoHot - Actualités Techno - Électronique. Sony victime d'une deuxième attaque informatique - Actualités Techno - Sécurité.