background preloader

Loi El Khomri

Facebook Twitter

Loi travail : une grande majorité de Français hostile au 49.3. VALL ou PAPON ? Pour Copé, le cheminot a «130 jours de congés» et «manifeste violemment» INTOX.

Vous voulez parler des présidents de hedge-founds à 200.000$ de l'heure ? Non ? Ah pardon, vous préférez taper sur le cheminot... Il veut que l'on compare le système des retraites SNCF avec celui des parlementaires ? Il est jaloux ? Alors qu'il devienne cheminot ! – lanava

Pour exister dans une primaire LR où chacun des (nombreux) candidats en fait des tonnes sur le terrain de la chienlit et de la reconquête de l’autorité, il faut batailler.

Pour Copé, le cheminot a «130 jours de congés» et «manifeste violemment»

Quitte à tout lâcher. Evoquant les manifestants contre la loi travail, Jean-François Copé déclarait aujourd’hui sur i24news : «pour eux, ce qui compte, c’est la déstabilisation de l’Etat et la protection de leur petit intérêt personnel. L'hôpital Necker a-t-il vraiment été «dévasté» par les «casseurs» ? Un hôpital «dévasté» : les mots sont de Manuel Valls, invité ce mercredi matin sur France Inter.

Budget de l'AP : 7,2 milliards d'euros par an, avec nos cotisations sociales et nos impôts. Les vitres cassées (200.000 euros) c'est 1 /36000°, soit 14 minutes et 24 secondes de fonctionnement. Alors permettez-moi de continuer de réserver les dons à la Croix Rouge et à l'UNICEF (au fait, Necker n'est pas assuré ?...) – lanava
A ce qu'il parait, si la police n'était pas intervenue, les cégtistes auraient commencé à exécuter les petits enfants malades de l'hpital Necker, qu'ils avaient déjà alignés au mur... Toute ma sympathie aux familles des vitrines. – lanava

Au lendemain d’une manifestation parisienne sous haute tension contre le projet de loi travail, le Premier ministre a dénoncé avec force l’action des «casseurs» au cours du défilé, et notamment les incidents qui se sont déroulés aux abords de l’hôpital Necker pour les enfants malades, dans le XVe arrondissement de la capitale.

L'hôpital Necker a-t-il vraiment été «dévasté» par les «casseurs» ?

Dans la classe politique, la condamnation a été unanime. Côté gouvernement, Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, a parlé d’une «attaque insupportable», assurant, sur France Info, que «personne ne pouvait ignorer que c’était un hôpital auquel on s’en prenait et qu’on attaquait». Loi travail : constat d'échec pour Martinez après sa rencontre avec El Khomri.

Le Sénat dessine ce que serait le Code du travail sous la droite... Français, réveillez-vous ! Au moins on sait maintenant que la solution n'est pas de voter à droite aux prochaines élections... La France serait à feu et à sang pendant des mois contre une loi totalement inefficace et inacceptable par tous ! – lanava

Loi Travail : y avait-il des militants de la CGT parmi les casseurs ?

Décidément les medias audio visuels comme papier auront vraiment tout essayé pour distraire ce mouvement social de son objectif : contrer la loi travail; trouvant là une occasion en or d'égratigner la CGT qui, comme chacun sait, si elle n'est pas la seule organisation syndicale à participer à ce conflit, est indéniablement la plus proche de la Gauche radicale, cible idéale de la Droite, de l'extrême droite et de la Gauche de Carnaval de Hollande... On est tous contre les casseurs,car ils ne servent en rien le but des grèves.il faut reconnaître que le gouvernement veut faire passer une loi,contre la majorité des députés(représentant le peuple,inclus des socialistes..)et contre la majorité des travailleurs. – lanava
Le gouvernement de Valls prévoit 22.000 suppressions de postes dans l'hôpital public d'ici 2017 et 3 milliards d'euros de coupes budgétaires sur trois ans : 5 vitres endommagées par un imbécile ne doivent pas dissimuler quels sont les vrais casseurs de l'hôpital ! – lanava
Beaucoup ont lancé des pavés en mai 68, et aujourd'hui ils sont élus, juges, journalistes, notables, donneurs de leçons en tous genres, etc.... Il y a toujours eu des casseurs lors des manifs, c'est pas nouveau du tout C'est bizarre, tous ces problèmes annexes qui font oublier le fond : le débat – lanava

Loi El-Khomri. Chers camarades... une lettre pour les travailleurs français. De : Camarades italien(ne)s À : Camarades français(es) Objet : Résistez !

Loi El-Khomri. Chers camarades... une lettre pour les travailleurs français

Loi travail : la majorité sénatoriale veut enterrer les 35 heures. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Bertrand Bissuel Un mois après son adoption par l’Assemblée nationale avec l’aide du 49.3, le projet de loi de réforme du code travail est examiné, en séance, par le Sénat, à partir du lundi 13 juin.

Loi travail : la majorité sénatoriale veut enterrer les 35 heures

Les groupes LR et UDI-UC, majoritaires au Palais du Luxembourg, ont l’intention de réécrire en profondeur le texte. Ils souhaitent rétablir certaines dispositions initialement prévues et en ajouter d’autres, qui suppriment toute une série d’obligations pesant sur les employeurs. Les débats vont livrer un avant-goût des réformes économiques et sociales que la droite cherchera à mettre en place, en cas d’alternance en 2017. Lire aussi : Loi El Khomri : la CGT veut éviter l’essoufflement de la contestation. "M. Macron, ce n'est pas en mettant un costard qu'on travaille"

Un homme arangue, hurle son désarroi à ce ministre derrière son pupitre... Personne ne moufte puis il est empoigné, éjecté, mani militari vers la sorti, par des gros bras, qui ne le font pas taire. Regardez, c'est ça la France : PERSONNE NE BOUGE, pour venir en aide, épauler, échanger ou parlementer avec cet homme, qui pourtant fait raisonner une vérité si juste ! Non, la réunion reprend, le chevalier des autocars n'a pas répliqué sur l'estrade. Hop c'est dans la boîte, tant mieux pour le cameraman, il vendra son exploit ! – lanava

Oui, le port du matricule est obligatoire pour les policiers et les gendarmes. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Plusieurs journalistes et témoins ont affirmé ces dernières semaines avoir fait face à des gendarmes ou policiers sans matricule au cours de manifestations contre la loi travail.

Oui, le port du matricule est obligatoire pour les policiers et les gendarmes

Une vidéo de l’agence de presse Taranis News montre par exemple ce représentant des forces de l’ordre, dont l’écusson et le matricule ont semble-t-il été retirés sans apparaître ailleurs : « Excusez-moi, il est où votre matricule ? Normalement vous êtes obligé d’en porter un… », demande l’auteur de la vidéo au policier en question dans cette vidéo tournée à Rennes le 31 mai. Sans obtenir de réponse. Une pratique contraire aux règles. La Belgique, l'autre pays des grèves... LES GREVES VUES DE L'ETRANGER. Manifestant dans le coma : faut-il interdire les grenades de désencerclement ?

La blessure de Romain D. a-t-elle été causée par une grenade de désencerclement ?

L'ONU a rappelé à l'ordre la France pour ses violences policières et l'état d'urgence. Un état qui use de la violence à la place du dialogue ( 49.3 et ignorer les cris du peuple) n'est plus démocratique. – lanava
Premier secours, acte d’intimidation ? Depuis quand un CRS serait plus habilité qu'un pompier pour donner les premiers secours ? Est-ce la procédure que deux CRS lourdement armés accompagne un blessé dans le camion de pompiers ? (blessé qui n'était absolument pas en état d'arrestation). Les identitaires et l'ultra droite vont avoir du mal pour affirmer qu'il n'y a aucune violence des policiers sur un coup pareil....quoi que avec eux.... – lanava

Sans aucun doute, estiment "Le Monde" et "Mediapart".

Manifestant dans le coma : faut-il interdire les grenades de désencerclement ?

La munition, également appelée dispositif manuel de protection, aurait touché le jeune homme de 28 ans à la tête, à l'issue de la manifestation du 26 mai contre la loi Travail, à Paris. Après l'arrivée du cortège place de la Nation, une centaine de personnes décident de prolonger le mouvement par une manifestation sauvage et d'envahir le boulevard périphérique au niveau de la porte de Vincennes.

Comment le gouvernement a obligé la SNCF à faire des concessions aux cheminots. La SNCF peut faire son deuil de son nouvel accord social d’entreprise.

Comment le gouvernement a obligé la SNCF à faire des concessions aux cheminots

Le gouvernement a décidé, pendant le week-end, de le sacrifier au nom de la défense de la loi El Khomri sur le travail, afin d’éviter la grève – reconductible à partir de mardi 31 mai au soir – annoncée par les quatre organisations syndicales du groupe public ferroviaire et toute convergence… Cette réforme du cadre social, qui devait permettre à la SNCF de faire des économies, afin de se préparer à l’émergence de la concurrence prévue à la fin de la décennie, va, au contraire, coûter plus cher à la compagnie nationale, du fait des améliorations apportées lors de la discussion ! Lire aussi : Loi travail : la CGT promet une « grosse mobilisation » dans les transports Lundi 30 mai, la CFDT a annoncé la réécriture, garantie par le gouvernement, de l’accord social d’entreprise qui préserve l’ensemble des acquis des cheminots de l’ancien cadre social, dit le RH077.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes défilent à Bruxelles contre une loi sur le travail. La police réprime des débordements avec des canons à eau. 93partages #Bruxelles Plusieurs dizaines de milliers de personnes défilent à Bruxelles contre une loi sur le travail.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes défilent à Bruxelles contre une loi sur le travail. La police réprime des débordements avec des canons à eau

La police réprime des débordements avec des canons à eau Quelque 60.000 personnes selon la police ont manifesté cet après-midi à Bruxelles pour dénoncer, explique la RTBF, "la politique du gouvernement fédéral et l'absence de concertation sociale". "Le gouvernement veut transformer une flexibilité négociée en une flexibilité unilatérale", critique secrétaire national du syndicat libéral CGSLB Olivier Valentin. En fin de cortège, près de la gare du Midi, plusieurs dizaines de personnes parfois cagoulées s'en sont pris aux forces de l'ordre en lançant des projectiles. Loi Travail: Comment les salariés financent leurs jours de grève. REPORTAGE Les salariés voient leur salaire ponctionné pour chaque jour de grève.

Loi Travail: Comment les salariés financent leurs jours de grève

Comment s'organisent-ils alors que le mouvement contre la loi Travail perdure ?... Laure Cometti Twitter Publié le Mis à jour le Et de huit. Voiture de police brûlée: Gad Elmaleh est en colère contre le gouvernement. COUP DE GUEULE L’humoriste accuse l’exécutif français de laxisme vis-à-vis des personnes interpellées puis remises en liberté… Publié le Mis à jour le Gad Elmaleh n’était pas forcément attendu sur ce terrain-là.

Voiture de police brûlée: Gad Elmaleh est en colère contre le gouvernement

"Guerre", "psychodrame" : la presse étrangère effarée par la crise française. Blocage des raffineries et des centrales nucléaires, grèves dans les transports, manifestations dans plusieurs grandes villes françaises : la mobilisation contre la loi Travail se durcit ce jeudi 26 mai.

Ces journalistes vivent en France ? J'habite dans une grande ville du sud-ouest, je travaille sans souci, j'ai de l'essence dans ma voiture pour 3 semaines, j'ai mon électricité habituelle. Dans les magasins, je m'approvisionne sans problème. Les manifs ? Les participants y sont de moins en moins nombreux car la chair à canon syndicale ne peut perdre des journées de paye à l'infini... Ce soir, je serai en week-end et irai à la plage s'il fait beau. Je regarderai un peu de Roland Garros. Dans quelques jours, l'Euro de foot démarrera tranquillement. Il ne faut pas confondre les moustaches de Martinez avec le pays profond et réel ! – lanava

Une situation tendue scrutée de près chez certains pays voisins. Dans les colonnes de la presse étrangère, les journalistes redoutent une flambée des violences. Nombreux sont les commentateurs qui voient dans le conflit social français les prémices d'une révolution. Le quotidien suisse "Le Temps" consacre cette semaine un dossier entier à la mobilisation contre la loi Travail, sous le titre "le risque d'une France qui craque". Dès les premières lignes, le journal emploie une image martiale pour décrire la situation : "la fin du quinquennat de François Hollande ressemble à une guerre des tranchées.

" VIDEO. Loi Travail : un manifestant roué de coups par un policier à Caen. En marge de la 8e journée de mobilisation contre le projet de loi Travail, un manifestant qui défilait dans les rues de Caen a été roué de coups par un membre des forces de l'ordre.

On voit deux flics venir au secours du premier... au cas où le type à terre manifesterait scandaleusement sa "haine du flic", le second balançant un dernier coup de latte par solidarité ! On se sent vraiment protégé là.... – lanava

Le policier commence par des coups de pieds, s'éloigne légèrement puis on le voit revenir vers le manifestant à terre pour lui donner un coup de matraque. Dans la vidéo, filmée par une journaliste de Normandie-actu aux alentours de 13 heures, on voit un deuxième policier s'avancer et donner à son tour des coups de pied à l'homme qui est par terre. Violente arrestation d’une militante de 72 ans.

Les casqués reçoivent des ordres pour terroriser les manifestants pacifiques au mépris de la démocratie et d’un principe constitutionnel. pourquoi sinon pour protéger ceux qui sont responsables par leurs méfaits économiques de la dette, du chômage, de la stagnation économique et qui osent en demander toujours plus en cassant définitivement le code du travail, dernière protection des travailleurs. Ces policiers ont reçu des ordres de Cazeneuve pour laisser les casseurs (parmi lesquels se glissent peut-être des agents provocateurs stipendiés du pouvoir ), mais surtout constitués de naïfs qui ne connaissent pas les techniques de manipulation de l’opinion, opérer un maximum, afin de dresser la population des non-manifestants contre les pacifiques, ceux qui utilisent leur droit de manifester constitutionnel. – lanava

«Le degré de violence en manifestation était bien plus élevé par le passé» Hugo Melchior est doctorant à l’université Rennes-II, où il prépare une thèse sur les organisations trotskistes. Ancien militant à la LCR, il est aujourd’hui adhérent du mouvement «Ensemble !» , dont la porte-parole est Clémentine Autain. Engagé dans le mouvement contre le projet de loi travail, ce qui lui a d’ailleurs valu deux interdictions de séjour dans le centre-ville de Rennes (la première a été cassée par la justice), Melchior suit de près la mouvance «autonome». La fable tenace des quatre milliards d'euros d'argent public versés aux syndicats. INTOX. Un blocage des raffineries par la CGT, la sortie d’un nouvel ouvrage sur les syndicats (le Livre noir des syndicats) : voilà un parfait alignement des planètes pour voir ressurgir dans le débat public le chiffre qui tue : 4 milliards, comme la somme des subventions publiques versées aux syndicats.

Sans surprise, on a donc vu refleurir sur les réseaux sociaux ce nombre à 9 zéros, le plus souvent accompagné de commentaire furibards : Ce chiffre figure dans un autre livre récent, celui du général Bertrand Soubelet (déjà épinglé dans nos colonnes) qui évoque lui aussi dans un chapitre en partie consacré aux syndicats une «contribution de l’Etat» «aux alentours de 4 milliards d’euros». Bref, c’est un chiffre tenace du débat public. Manif pour tous vs Nuit debout : quand Eric Brunet raconte n'importe quoi. INTOX. En voilà une belle petite polémique comme les aime Valeurs actuelles.

Pensez donc, braves gens, que les policiers ont interpellé davantage de manifestants pacifistes anti mariage pour tous en 2013 que de vilains casseurs de nuit debout en 2016. Dans l’hebdo extrême-droitier, le chroniqueur Eric Brunet écrit ainsi : «Des chiffres viennent de tomber. Les casseurs de Nuit debout ont blessé plus de 300 policiers. Les chiffres gonflés de Ciotti sur les 18 000 policiers blessés chaque année.

Même l'ONU s'est alarmé cette semaine des violences policières en France, c'est dire... – lanava

49-3.

10 mai 1981 : arrivée des socialistes ... 10 mai 2016 : un départ définitif !! – lanava

Loi Travail: les SMS de menaces de Pierre Gattaz à la présidente d'un syndicat. Loi El Khomri: Macron se trompe lui aussi dans ses chiffres. LE SCAN ÉCO - En démontrant que les conditions de licenciement sont un frein à l'emploi, le ministre de l'Économie a estimé que les ruptures conventionnelles représentent désormais la moitié des fins de contrat.

Actuellement, la durée du temps de travail peut se décompter sur une année, laissant place à des semaines de 37 heures et de 33 heures. « Ce système de modulation permet de ne pas comptabiliser d'heures supplémentaires dès lors que sur l'année entière on obtient un total de 1 607 heures, explique l'avocat Bruno Courtine. Il est aujourd'hui question d'aller jusqu'à 3 ans, ce qui est bien évidemment un avantage pour l'employeur en raison de la souplesse qu'offre le système. Mais en pratique, il est fort à parier que seules les grandes entreprises qui disposent d'organisations syndicales en leur sein pourront avoir accès à ce dispositif, alors que les PME auront des difficultés à y accéder. » Le salarié risque lui aussi d'être pénalisé dans la mesure où « le texte pourrait impacter la périodicité des règles de décompte et de règlement des heures supplémentaires », augure l'avocat. En clair, le salarié pourrait percevoir le règlement de ses heures supplémentaires seulement à l'issue des 3 ans… si encore il est payé ! « Sur une semaine, voire sur un mois, prouver qu'on a fait des heures supplémentaires est relativement facile. Mais sur trois ans, comment établir cette preuve ? C'est impossible ! » – lanava
Aucune méthode de collecte de signatures n'est infaillible mais une mobilisation à 1,1 million de signatures est un fait politique majeur. Le nier ou se rassurer en suggérant que ceux qui signent n'ont pas lu ne serait-ce qu'un résumé de la réforme est en fait assez ridicule (personne n'a jamais vu une pétition papier avec des vrais gens qui ont signé d'un faux nom et indiqué une fausse adresse ?) Ignorer ces formes d'expression c'est faire encore monter la colère qui finira par transformer l’abstention aux élections dans un vote protestataire massif,... c'est sans doute ce que cherchent ceux qui émettent leurs doutes ! – lanava

Ce que la réforme du code du travail changerait pour les étudiants et jeunes salariés.

La mobilisation des travailleurs permettra de se débarrasser de cette loi chômage et du gouvernement qui la veut. "Faciliter les licenciements facilite les embauches"... Voilà ce qu'on entend dire sérieusement... laissez-moi deviner la suite : "baisser les salaires, c'est augmenter le pouvoir d'achat" !? – lanava

Qui est Caroline De Haas, à l'origine de la pétition contre la loi El Khomri? VIDÉO - La co-fondatrice d'Osez le Féminisme, ancienne militante PS passée par le cabinet de Najat Vallaud-Belkacem, mène la vie dure au gouvernement. Égalité hommes/femmes, laïcité, primaire de la gauche, lutte contre la réforme du travail... Loi El Khomri: "une loi exceptionnelle pour nous", les chefs d'entreprise. "Vous faites une loi exceptionnelle pour nous ".

Ah le culte du travail ! Le problème pour les gens qui bossent, c'est qu'ils vont se rapprocher doucement mais sûrement d'une sorte d'esclavagisme consenti pour tenter de survivre. Pendant ce temps là, des chômeurs crèvent la dalle et sont pointés du doigt comme des voleurs. Il serait peut-être temps qu'on repense l'économie française de manière globale, le plein emploi n'existera jamais et ça va être de pire en pire. Un revenu universel (dés 18 ans et pour toute sa vie), donc le travail vécu comme un choix (amélioration financière, épanouissement social...) et pas une contrainte, ça serait sûrement l'idéal... – lanava
On peut même aller encore un peu plus loin : fini les salaires, le travail ferait partie de la vie. On jalonnerait notre existence par des étapes, comme dans les jeux vidéo... Etape 42 : ration double pendant 15 jours,... Etape 72 : droit d'avoir un enfant, étape 124 : accès crèche autorisé avec bonus école maternelle. On peut vraiment tout imaginer, même que nos cerveaux finissent dans des bocaux et qu'en fait tout cela ne soit qu'une réalité toute virtuelle issue d'un super calculateur situé dans les glaces du pôle nord... Ou sur une autre planète sur laquelle s'amusent quelques êtres étranges... Mais, en rouvrant les yeux, je me dis que ce n'est vraiment pas drôle ! – lanava
Je pense que, que dans la situation actuelle, on a autre chose à faire que de l'anti-syndicalisme primaire... Sauf, bien entendu, lorsque l'on on est la voix du Medef ! – lanava

Loi El Khomri. "La loi El Khomri passe à côté de l'essentiel"

Le CDD et sa prime de précarité. La réforme proposée licencie le travailleur plus facilement. L'entreprise qui embauche avant la saison touristique peut donc licencier pour raisons économiques évidentes à la fin de cette saison touristique ; sans trop d'indemnités ni cette prime de précarité. – lanava