background preloader

ECONOMIE

Facebook Twitter

Nicolas Bouzou : « N'ayons pas les yeux rivés sur le déficit public » - Les Echos. La cristallerie Baccarat va être rachetée par une entreprise chinoise. Créée en 1764, la marque emploie 500 salariés en Lorraine et a dégagé un bénéfice de 2,2 millions d’euros en 2016.

Cette acquisition par un groupe Chinois va au contraire renforcer la demande pour les produits Baccarat en Chine. Les Chinois qui investissent directement en Europe/USA ne ferment pas les usines, au contraire. Volvo est un bon exemple. – lanava
Bénéficiaire en 2016, en perte en 2015. Résultat net de moins de 2%... Pas folichons pour investir/croitre de façon indépendante. Un groupe avec une vision long terme, chinois ou européen, peut remettre de l'argent au pot et pérenniser les investissements et donc les emplois de demain. FFC est une société de Hongkong fondée par plusieurs familles locales très célèbres dont un ascendant est un très fameux calligraphiste dans l'histoire de l'art chinois. Cette société est spécialisée dans les produits et services de luxe et les investissements de long terme. Après avoir été vendue à des cowboys incultes et spéculateurs, Baccarat retourne au business familial et patrimonial de long terme. Arrêtez d'agiter la peur chinoise. Le risque est plus grand avec les USA (whirlpool) – lanava

Un fleuron du luxe français détenu actuellement par un fonds américain va passer entre les mains d’une entreprise chinoise.

La cristallerie Baccarat va être rachetée par une entreprise chinoise

L'Insee relève son estimation de croissance à +0,4% au 1er trimestre. L'attractivité de la France reprend du poil de la bête grâce à la French Tech. C’est un tournant.

On parie que ça va très vite réagir chez ceux qui n'aiment pas les bonnes nouvelles qui concernent la France, qui considèrent que ce genre de sujet est de la pure propagande, qui nous répètent jour après jour que la France est en perdition, va dans le mur, etc ?? Au fait, qui était allé aux US pour promouvoir la French tech ? – lanava

Pour la seizième année consécutive, le cabinet EY rend public son baromètre de l’attractivité de la France.

L'attractivité de la France reprend du poil de la bête grâce à la French Tech

Il mesure la capacité relative de notre pays à attirer les investissements étrangers. Et pour la première fois, "on voit un vrai effet French Tech : la proportion de dirigeants étrangers qui estiment que l’environnement français est favorables aux start-up est en très nette hausse", note Marc Lhermitte, l’associé du cabinet de conseil en charge de l’enquête. Une usine chinoise délocalisée... dans le Sud-Ouest de la France. L'entreprise Uniconcept, basée à Shenzhen, va ouvrir une unité de production d'étuis de smartphones à Gaillac (Tarn).

Une usine chinoise délocalisée... dans le Sud-Ouest de la France

Elle espère faire des économies sur les coûts d'acheminement et les taxes douanières. Taxer les robots. Avec un robot, un employeur ne paye que le prix d’achat et l’entretien Avec un employé, il paye tout les mois et doit l’augmenter avec l’évolution du coût de la vie Quand un employeur à le choix, il compare ces deux options et prend la plus rentable pour lui Moi je pense que l’état doit intervenir pour que l’humain en sorte gagnant.

Taxer les robots

Je pense que l’impôt devrait être calculer en fonction des gains mais également en fonction du nombre de personne que fait vivre une entreprise. "CHARGES" ? Embauches au premier trimestre 2017: un pic jamais atteint. Les bonnes nouvelles se suivent sur le front de l'emploi.

Embauches au premier trimestre 2017: un pic jamais atteint

Les déclarations d'embauches pour des contrats de plus d'un mois, hors intérim, se sont établies à 1,94 million au premier trimestre, un niveau jamais atteint depuis la création de cette statistique, en 2000, selon des chiffres provisoires de l'Acoss publiées ce 20 avril. Un chiffre qui confirme la tendance observée par l'enquête "besoins en main d'oeuvre" de Pôle emploi publié hier et qui annonce aussi un record: 150 000 embauches supplémentaires prévues en 2017. LIRE AUSSI >> Emploi: 150 000 embauches supplémentaires prévues en 2017, "un record" A ce niveau, les embauches représentent une hausse de 0,5% par rapport au trimestre précédent et de 3,4% sur un an, souligne l'organisme collecteur des cotisations de Sécurité sociale. Le dernier pic avait été atteint au troisième trimestre 2011, avec 1,91 million de déclarations.

Qui est Smoove, cette PME montpellieraine en passe de remporter le Vélib' parisien. VIDÉO - La start-up basée à Montpellier est bien placée pour remporter l'appel d'offres pour la gestion du service Velib' de la capitale.

SMOOVE, PME familiale de Montpellier, a par ailleurs remporté des marchés dans 26 villes en France. Elle équipe déjà Vancouver, Chicago, Helsinki ou encore Moscou. – lanava

L'entreprise a su mettre en avant ses solutions techniques innovantes et des coûts réduits pour détrôner le géant JCDecaux.

Qui est Smoove, cette PME montpellieraine en passe de remporter le Vélib' parisien

L'arnaque de la dette. Toujours le même mensonge du remboursement de la dette.

Le fonctionnement de l’état c’est de la redistribution de richesse interne. Vous ne trouverez pas d’économiste (je n’entend pas par ce terme les journalistes de comptoir de la télé) qui tienne le discours que vous essayez de faire passer. Le fonctionnement d’un état ne coûte rien. Il s’agit juste de faire réaliser des missions utiles à tous (enseigner, soigner...) par des personnes qui ne doivent pas avoir pour objectif de gagner de l’argent mais de réaliser leur mission. On prélève donc des impôts pour financer ce qui est utile à tous. Cet argent circule et n’est pas perdu, donc ça coûte à chacun mais ça ne coûte rien au pays bien au contraire. S’il y a une personne qui essaye de faire passer une idéologie pour une évidence économique c’est donc vous. On peut choisir de supprimer les impôts, la fonction publique, l’état, c’est un choix politique, absolument pas un besoin économique. – lanava
La séparation des banques de dépôt et de la banque d’affaires c’est le premier maillon du système. C’est à cause de cette confusion que tout le monde est pris en otage. Les banques peuvent demander ce qu’elles veulent aux politiques, sous la menace de ruiner tous les titulaires de compte bancaire. C’est seulement après que l’on pourrait aborder une modification du financement public, sans chantage possible. – lanava
Les dettes d’états sont comme les cartes de crédit « revolving » : un moyen pour les financiers de s’enrichir sans qu’il y ait création de richesses mais seulement transferts de fonds du compte des plus pauvres à celui des plus riches en prélevant des intérêts tels que le débiteur qui s’enfonce ne parvient même plus à les rembourser, ce qui l’oblige à demander un autre emprunt ... qui lui est accordé même s’il est insolvable, car les banques se paieront en faisant saisir ses biens tout comme les financiers feront payer la Grèce insolvable en l’obligeant à vendre tout le patrimoine national à des privés et à dépouiller ses citoyens de leurs chemises. C’est simple, c’est efficace et vieux comme la monnaie. Philippe le Bel a éradiqué l’ordre des templiers, son principal créancier, parce qu’il n’arrivait plus à sortir son royaume de cette spirale infernale. – lanava
La loi de 1973 dit que l’état ne peut plus demander à la banque de France de créer de la monnaie, il ne peut faire que des emprunts à des banques privées pour faire ses investissements. On invente donc à ce moment le principe de dette de l’état. Le nouveau gendarme devient donc le marché des grandes banques privées, il décide de prêter que si le déficit lui semble légitime (qu’il va rapporter plus tard). Vous remarquerez que si on fait un emprunt, y a des intérêts. Donc si on rembourse tout avec les intérêts, y a moins d’argent un circulation. Y a un trou, et ce trou comme on peut pas créer de la monnaie pour le combler, bah faut réemprunter, avec intérêt, ça refera un trou etc. Etc. C’est comme ça que la dette augmente chaque année. Non pas parce que tous les ans le budget est déséquilibré mais parce qu’avec ce système d’intérêts on n’aurait pas assez de monnaie en circulation si on remboursait. – lanava

La dette d'un état c'est à la fois l'investissement utile aux citoyens mais aussi la création de la monnaie dont à besoin le Pays.

L'arnaque de la dette

Il suffit de lire le traité de Maastricht pour voir que c'est absolument normal. Avant 1973, il y avait aussi de l'investissement mais sans dette parce qu'on ne passait pas par les banques privées pour investir mais par la banque de France ! La loi de 1973 donne le contrôle de la monnaie aux banques et donc le pouvoir de décider à notre place du développement de notre pays. Les grandes banques utilisent ce pouvoir pour accaparer toute création de richesse. 80 milliards d’euros sont volés chaque année par l’évasion fiscale. La société civile lance la bataille. Le 3 avril 2016, des médias du monde entier publiaient les premières révélations dites des « Panama papers ».

Soit 5 milliards de plus que le déficit annuel de l'État... sans évasion fiscale, l'État français aurait ses comptes à l'équilibre et pourrait investir pour la reprise économique et la transition écologique ! – lanava

Grâce à une fuite sans précédent de documents concernant 214.000 sociétés offshore, un collectif international de journaliste d’investigation révélait des pratiques de blanchiment d’argent et de fraude fiscale organisées.

80 milliards d’euros sont volés chaque année par l’évasion fiscale. La société civile lance la bataille

C’est cette date qu’ont choisie Attac et l’Alliance globale pour la justice fiscale, coalition d’ONG luttant contre l’évasion et l’optimisation fiscales, pour mener une « semaine mondiale d’actions contre l’évasion fiscale ». Au-delà des fuites et révélations, il s’agit du « reflet d’une demande citoyenne de transparence et de justice fiscale », dit Marie-Antonelle Joubert, chargée de communication pour l’Alliance. Pour tordre le cou aux idées reçues sur l'euro... Prix, pouvoir d'achat, souveraineté: l'Association française des entreprises privées (Afep) contre trois idées répandues sur la monnaie unique pour souligner les dangers d'un Frexit, la sortie de la France de l'euro.

Pour tordre le cou aux idées reçues sur l'euro...

Malmené en ce moment par certains candidats, Marine Le Pen en tête, l'euro est devenu un enjeu central du débat présidentiel. C'est pour tordre le cou à certaines idées reçues que les économistes de l'Afep (Association française des entreprises privées) publient ce vendredi une note sur le sujet. Ils la concentrent sur trois points: «Depuis l'entrée en vigueur de l'euro, les prix ont explosé» … Les Français en sont persuadés: les commerçants ont profité du passage à l'euro pour augmenter leurs prix. Chaque robot peut détruire "six à sept emplois" selon des économistes américains. Un robot introduit dans une industrie détruit entre 6,5 et 7 emplois.

Chaque robot peut détruire "six à sept emplois" selon des économistes américains

Non seulement il remplace numériquement des travailleurs, mais il entraîne aussi une légère baisse des salaires. C'est la conclusion d'une étude publiée par le National Bureau of Economic Research le 27 mars, rapporte Le New York Times. LIRE AUSSI >> Voiture autonome: conduiriez-vous un véhicule prêt à vous sacrifier? Les recherches, menées par deux économistes, Daron Acemoglu du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et Pascual Restrepo de l'Université de Boston, portent sur l'évolution du marché du travail du travail dans les secteurs robotisés aux États-Unis, entre 1990 et 2007.

Attractivité : l'Allemagne plébiscite la France ! La France attire. N'en déplaise aux déclinistes. En 2016, selon Business France, 1.117 décisions d'investissements créateurs d'emplois ont été réalisés, soit une progression de 16%. Précisément, 21 décisions d'investissement ont ainsi été prises en moyenne chaque semaine dans l'Hexagone. C'est une bonne nouvelle, en ce sens qu'elle témoigne de la qualité du tissu économique français, si l'on fait fi des difficultés des entreprises à grandir, à innover, à exporter ainsi que du nombre toujours élevé des défaillances. A noter, le nombre de pays investissant en France a reculé, passant de 53 à 51. La France ne perd plus d'usines depuis 2016.

C'est une première depuis 2009. En 2016, les ouvertures d'usines ont compensé les fermetures, annonce l'observatoire de l'investissement Trendeo, cité par Les Echosdimanche. Malgré des plans sociaux en cascade qui ont marqué le début du quinquennat de François Hollande, la France n'a pas perdu d'usine -d'un point de vue comptable- l'an dernier.

ENQUÊTE >> Rhodiaceta, bataille pour une usine en ruine "Cette évolution est en grande partie liée au rebond de l'automobile et de la pharmacie", indique David Cousquer, fondateur de Trendeo, interrogé par Les Echos. La fin annoncée de l'hypermarché - Les Echos. Diesel : les quatre questions clefs de l'« affaire Renault » - Les Echos.

Certes, je peux comprendre qu’un moteur diesel turbocompressé procure des sensations agréables de conduite , mais on ne peut accepter qu’un véhicule rejette plus de 14 fois la norme admise en conditions de route. ( WV n’en rejettait que 2 à 3 fois plus ) .. c’est un problème de santé public majeur. – lanava
Plutôt que de trancher sur la légalité du dispositif, la DGCCRF se place sur un autre terrain, celui de la tromperie, caractérisé par l'article 441-1 du code consommation. Elle juge que le procédé de Renault « trompe le consommateur sur une qualité substantielle du bien qu'il achète », à savoir ses performances écologiques. De fait, les consommateurs paient le système - plusieurs centaines d'euros par équipement - pour une efficacité sur route somme toute limitée. Le montant maximal de l'amende encourue par le constructeur en France peut atteindre « 10 % du chiffre d'affaires moyen annuel, calculé sur les trois derniers chiffre d'affaires annuels connus à la date des faits, soit 35,86 milliards d'euros dans le cas de Renault ». Facture potentielle: « 3,58 milliards d'euros ». Mais le groupe pourrait faire face à d'autres actions. Ainsi, l'avocat Frédérik-Carel Canoy indique avoir reçu 300 plaintes de propriétaires, et compte demander le remboursement intégral des véhicules concernés, ce qui, à raison de 20.000 euros en moyenne par véhicule, pourrait vite chiffrer. « Nous avons aussi des plaintes d'actionnaires individuels » avance l'avocat. Les agents de Bercy reprochent aussi à Renault d'avoir fait des économies frauduleuses, en sous-investissant dans ses systèmes de dépollution plutôt que d'acheter des solutions mieux disantes (SCR...). – lanava

Retraites : les différents régimes sont moins déséquilibrés qu'il y paraît - Les Echos. Le nouveau solaire deux fois moins cher que l'EPR. À 62,50 euros le mégawattheure, le solaire distance désormais sensiblement l'éolien, dont le coût est estimé en moyenne à 80 euros.

C'est étonnant comme la plupart des commentateurs, au lieu de se réjouir de la baisse du coût du solaire se précipite pour dire mais l'EPR est un outil de recherche, le nucléaire est une énergie ruban indispensable, etc. etc. Comme si c'était un combat politique droite-gauche... Mais vous croyez quoi, que Neoen est un groupe de baba 68ards se moquant de la rentabilité et du profit? que Total lorsqu'il est 1er investisseur mondial dans le solaire n'a pas réfléchi à la question d'un point de vue pragmatique? On devrait se réjouir de tout KWh produit avec un minimum de rejet polluant (oui oui y compris l'énergie grise pour les matériaux et la fabrication des panneaux). Après on peut discuter s'il faut conserver du nucléaire comme énergie ruban (Nucléaire qui lui est peu flexible pour absorber des pics de consommation: la production est constante à la hausse comme à la baisse). Si jamais, pour info, pour consoler les nucléophile: la lumière solaire est nucléaire le soleil étant un immense réacteur à fusion – lanava

Les gains de compétitivité du solaire ne sont pas un vain mot. Jeudi, les résultats du quatrième appel d'offres photovoltaïque lancé par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) se sont soldés par un prix moyen de rachat de l'électricité - il correspond au seuil de rentabilité des installations - autour de 62,50 euros le mégawattheure (MWh), soit deux fois moins que l'EPR de Flamanville (Manche). La production du réacteur nucléaire de nouvelle génération actuellement en chantier devrait «sortir» aux environs de 120 euros le MWh. L'économie française a créé 187.200 emplois en 2016, un record depuis 2007. Selon les chiffres définitifs de l'Insee, la création d'emplois a presque doublé par rapport à 2015.

Article intéressant, il aura le mérite de calmer un peu les hardeurs des gens disant de ce quinquennat qu'il fut une véritable horreur. Il est loin de l'ignominie du quinquennat Sarkozy. Si possible j'aimerai même que l'on rajoute les courbes du nombre de prof et de policiers. Ainsi, cela permettra de rappeler aux gens qui s'apprêtent à voter à droite que Hollande n'a pas été pire que Sarko et son collaborateur Fillon ... – lanava
Ce qui serait intéressant serait d'ajouter, pour chaque courbe, la moyenne européenne, et la moyenne mondiale. Le bilan étant finalement un bilan différentiel au reste de l'Europe/du monde dans un contexte mondialisé. – lanava

Une progression due principalement à celle de l'intérim qui a progressé de 12%. L'économie française a crée 187.200 postes, en net, dans le secteur marchand (+1,2%) sur l'ensemble de l'année 2016, une performance inédite depuis 2007, selon les chiffres définitifs de l'Insee publiés jeudi. Ces chiffres viennent confirmer à quelques milliers près les estimations provisoires de février (191.700 emplois). Le dernier trimestre de 2016 s'est bien terminé, avec 64.400 créations nettes d'emploi dans les secteurs marchands non agricoles (+0,4% par rapport au trimestre précédent), soit le septième trimestre consécutif de hausse, précise l'Insee.

Malgré une hausse du produit intérieur brut (PIB) légèrement ralentie en 2016 par rapport à 2015, à +1,1% après +1,2%, l'économie française a créé près de deux fois plus d'emplois dans le secteur privé en 2016 qu'en 2015 (100.000). En 2016, la création d'emplois a connu sa meilleure performance depuis 2007. En 2016, l'économie française a créé, en net, 191 700 postes dans le secteur marchand (1,2%). L'Insee a livré ce vendredi ses estimations concernant l'emploi privé de l'année passée. Il s'agit de la meilleure performance sur ce front depuis 2007.

Selon ces données, l'année 2016 s'est terminée en beauté, avec 62 200 créations nettes de postes (+0,4%) au quatrième trimestre. Sur ce trimestre comme sur l'année entière, l'embellie a concerné les secteurs des services et de l'intérim. L'industrie et la construction ont quant à elles continué de détruire des emplois. Energie: l'éolien devant le charbon en Europe. Le déficit budgétaire s'est réduit d'un milliard et demi d'euros en 2016. Le déficit du budget de l'Etat français a diminué à près de 69,0 milliards d'euros en 2016, soit trois milliards de mieux que prévu à l'origine, après 70,5 milliards en 2015, a annoncé mardi le ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin.

De la productivité en France et en Allemagne. Partager cet article.

S'ajoute à cela un volonté affichée des constructeur de vous orienter vers le marché juteux de la LOA, vous obligeant quoi qu'il arrive à changer votre véhicule sous les 4 ans. Si vous ne voulez pas, le montant de valeur résiduelle demandé est tellement dissuasif pour acheter le véhicule (et bien supérieur à sa cotation argus) que la plupart du temps, vous rempiler pour ne pas partir à pied. Un véritable racket ! – lanava

Le patrimoine des ménages français plus élevé que celui des Allemands. Le patrimoine net des ménages français plus élevé que celui des Allemands. Data Gueule démolit le mythe de l'assistanat à coups de stats. Dans une vidéo de 10 minutes postée sur YouTube, l’équipe de Data Gueule, spécialisée dans le fact checking chiffré, s’en prend au mythe de l’assistanat pour montrer une réalité loin des discours politiques.

ASSURANCE-VIE. Amazon, Synutra et les autres, la France aimante les investissements étrangers. Le french bashing est toujours à la mode. L'économie a créé plus de 52.000 emplois au troisième trimestre. Cette performance, inédite depuis la crise de 2008, est portée par le secteur tertiaire, et notamment l'intérim.

Hollande aura réussi la performance politique de travailler pour son successeur : avec la Loi Travail et le CICE, il aura fait le "sale boulot" et jeté les bases des succès économiques. A la différence de Schröder, il l'aura fait "à son insu, de son plein gré" tout en étant constamment poignardé dans le dos par Mélenchon, Macron, de Montebourg et les autres gauchistes de salon. Enfin, son principal tort aura été de commencer à travailler au printemps 2014 : le temps perdu ne se rattrape jamais. Les politiques étant à long termes, les résultats se manifesteront lors du prochain mandat. Son successeur pourra donc s'en approprier le succès. – lanava
Hollande ne serait pas un si mauvais président? Après le Hollande-Bashing, un peu de vérité ne fait pas de mal. Souvenons nous que même si Hollande n'a pas fait d'étincelles et a déçu avec son "livre", il reste meilleur que son prédecesseur (pire eût été difficile) et mérite qu'on le souligne. – lanava
Quoi ? Que lis je ? Des emplois sont créés ! Le chômage baisse sensiblement depuis trois trimestres ! Pour la pemière fois depuis 2008 !!! Meuh non, tous disent que sous SARKO, c'était le plein-emploi et que le chômage c'est la faute au gouvernement actuel.... – lanava

ISF.

Pourquoi les plus fortunés devraient-ils échapper à une juste participation fiscale? Que dit notre constitution? Que chacun doit participer à l'impôt selon ses revenus. On peut multiplier les arguments vaseux autant que l'on veut, tout le monde doit payer en fonction de ses moyens. C'est la seule justice fiscale possible. Pareil pour les banques et les sociétés qui paient beaucoup moins chez nous qu'aux USA! On croit rêver. – lanava

Engie a transféré 27 milliards d'euros au Luxembourg.

La solution ? Passer à la concurrence en gagnant 10% sur les prochaines factures au passage... Cette action salutaire permettra à Engie de réduire ses bénéfices à planquer, héritage du monopole passé en train de se miter !! – lanava

Comment le Medef invente 16,4 milliards de hausse d’impôts pour les entreprises. La «politique de l’offre» menée depuis 2013 par le gouvernement, et qui a consisté à abaisser massivement les prélèvements pesant sur les entreprises, aurait-elle été, en partie, compromise par d’autres hausses d’impôts ? Prélèvement à la source : mythes et réalités.

Cela présente par contre des avantages pour tous, par exemple lors du départ à la retraite, il n'y a pas nécessité d'avoir provisionné pour supporter la baisse de revenus et des impôts liés à des revenus élevés. De même, il sera plus facile de se lancer dans une aventure professionnelle sans avoir l épée de Damocles des impôts N-1. Ce n'est pas forcément mauvais parce que proposé par un gouvernement de gauche. ... – lanava
Notre pays est le dernier pays à prélever l'impôt sur les revenus sur l'année en cours. D'ailleurs, nombre de nouveaux expatriés le découvre à l'étranger... et avec des taux supérieurs aux nôtres !! Notre pays est vraiment à la traîne dans beaucoup de domaines. Notre exception était devenue un boulet... – lanava

Pour la première fois depuis 2009, le nombre de bénéficiaires du RSA reflue. RSA contre bénévolat: pour la justice, le dispositif est illégal.

L’humanité a toujours tout fait pour remplacer les corvées par une robotisation de plus en plus complexe . Et elle a parfaitement réussi dans ce sens ! Ce qui reste à parfaire n’est pas du tout d’inventer du travail pour du travail , mais bien plutôt d’apprendre à mieux répartir , et beaucoup plus justement le temps d’otium conquis par nos aïeux autant que par nos dernières générations : ce temps d’otium ne saurait être réservé à ceux qui sont le moins dans le besoin ! – lanava

Alstom : l'État commande pour 700 millions d'euros de trains pour sauver Belfort. VIDÉO - Le secrétaire d'État à l'Industrie a annoncé ce matin aux élus locaux que l'État commandera 15 rames de TGV supplémentaires pour sauver le site.

Comment l’Etat a donc pu commander tous ces TGV du jour au lendemain ? Grâce à un contrat-cadre passé en 2007 entre Alstom et la SNCF. Cet accord permet de débloquer rapidement de futures commandes de rames de train, sans passer à chaque fois par le lourd processus de l’appel d’offres. Toutefois, juridiquement, Bruxelles pourrait considérer que la commande de TGV pour un réseau Intercités n’est pas logique et constitue une aide déguisée de l’Etat à l’entreprise Alstom. – lanava
En 2004, Sarkozy met 720 000 000 d'euros dans le capital d'Alstom (dans le vide quoi...) Aujourd'hui, la droite critique l'achat de 500 000 000 euros de matériel alors qu'il y a peu, elle critiquait la SNCF d'avoir acheté du matériel allemand. – lanava

La carte du monde de la dette : 40 ans d'évolution en 30 secondes.

Focus sur la France, où la dette se creuse (sans discontinuer) depuis... 1974 Selon les chiffres de l'Insee dévoilés cette semaine, la dette publique française s'établit à 2170,6 milliards d'euros à la fin du deuxième trimestre 2016. Rapportée à la richesse nationale, cette dette de l'ensemble des administrations publiques, mesurée selon les critères de Maastricht, atteint 98,4% du PIB. C'est chaque trimestre -et chaque année- toujours un peu plus qu'avant. Forcément: la dette publique correspond à la somme des soldes des comptes publics enregistrés chaque année par un État. Or la France n'a pas affiché une seule année budgétaire positive depuis... 1975! Voilà donc bientôt 41 années consécutives que la dette publique française file de record en record. – lanava

Faut-il craindre une crise bancaire en Europe ? CICE : on cherche encore où est passé le pognon...

Si l’argent n’est pas vraiment allé sur l’emploi et pas vraiment non plus sur les salaires, il a bien atterri quelque part. Vers les profits par exemple. Il est clair que les marges des entreprises se sont redressées en France. L'excédent brut d'exploitation est passé de 30 à 32% de la valeur ajoutée, en quelques années. Les entreprises en ont profité pour se désendetter ou distribuer plus de dividendes. Selon Henderson Global Investors, le versement des dividendes en France est passé de 31,9 milliards de dollars en 2013 à 40 milliards en 2016… Ah, au fait, la loi sur le CICE interdit de financer avec le CICE "la hausse de la part des bénéfices distribués"... Mais cette disposition semble être restée lettre morte. La majeure partie de la manne du CICE est allée vers la trésorerie des entreprises. – lanava

Comment l'OCDE vole au secours des candidats de la primaire de la droite.

Après la crise de 2008, alors que les deux grandes puissances mondiales lançait immédiatement un plan de relance des investissements publics, la zone euro attendait septembre 2012 pour annoncer un "plan Junker" de 300 milliards qui est toujours à l'état de projet. La Zone euro s'est retrouvée en stagnation économique, voir en récession en Espagne ou en Grèce. Seule l'Allemagne dopée par ses exportations industrielles. C'est la BCE qui apris le relais en tentant de relancer la croissance économique en émettant des euros (avec les limites actuelles). L'OCDE a de multiples fois conjurer la Zone euro à relancer la croissance. C'est la versatilité électoraliste de Sarkozy qui est sans vergogne. Il s'est dépêcher de signer ce traité entre les deux tours des présidentielles 2012 pour montrer qu'il dicutait avec Merkel. Il y a peu de temps il voulait inscrire la règle des moins de 3% de déficit budgétaire dans notre Constitution ; c'était sa règle d'or. Les LR ont fustigé les gouvernements Hollande parce qu'ils n'allaient pas assez vite dans la réduction des dépenses... Et voila que Sarkozy veut comme en 2007 relancer la croissance par une hausse de la consommation des plus aisés. – lanava

La France vend 36 Rafale à l'Inde : la fin du feuilleton commercial.

Dassault Aviation a remporté l'appel d'offres en 2011, mais le contrat n'ayant pas été conclu, son coût est passé de 8,5 à environ 11,5 milliards d'euros en 2015, compte tenu de l'inflation. Finalement la vente s’est faite avec une ristourne de 25%. – lanava
Excellente nouvelle pour ce superbe avion qui n'est jamais que le premier avion entièrement numérique au monde, le premier et le seul en Europe à être équipé d'un Radar AESA. Le Rafale F3 est également le seul chasseur au monde à être capable de lever une charge représentant une fois et demi son propre poids. C'est également le premier chasseur à avoir prouvé un tir vers l'arrière effectué avec ses propres senseurs , Par ailleurs le Rafale est actuellement free ITAR et ne contient aucune technologie US. Aucun moyen de pression de ce côté là. Il est bon de rappeler que le Rafale remplace sept avions spécialisés et qu'il y a quelques années au cours d'un exercice OTAN ayant eu lieu en Finlande (MACE XIII 2013) il est le seul à avoir échapper à la détection du système Russe S300 qui équipe la Finlande. Pour ceux que cela intéresse je vous conseille de visionné sur Youtube les images d' affrontements ayant eu lieu au court de Red Flag aux USA entre le Rafale et le F22. c'est très instructif. – lanava
En 2015 la croissance de l'Inde tournait autour de 8% et depuis la crise son déficit est en baisse constante. Ceux qui s'intéressent un peu à notre industrie nationale savent que l'Inde est un partenaire fiable et de longue date ! – lanava
Les premieres négociations entamées avant Sarko et qui portaient sur l'achat de 138 avions (dont 108 assemblés en Inde) n'ont jamais abouties sous la présidence Hollande parce que les conditions exigées par l'Inde n'étaient pas acceptables pour la France. On se souviendra que cette nouvelle négociation, qui a duré 18 mois seulement,et qui elle, a abouti, porte sur 36 avions fabriqués intégralement en France. – lanava
Investissements réalisés en plus : l'entrée de la SNECMA qui permettra de réaliser les réacteurs du futur avion de combats made in INDIA. Enfin, ce contrat devrait être suivi, dans quelques années par d'autres car le besoin complémentaire de l'INDIA AIR FORCE est de 80 appareils. – lanava
Certains n'ontt pas compris que les 4 milliards d'investissement sur place ont vocation à produire des revenus et éventuellement d'autres affaires... Avis du journal Suisse TDG : "Pour la France, un tel contrat constitue aussi une victoire diplomatique importante." – lanava

Stopper la désindustrialisation de la France ? Le patronat y croit.

Ce n est pas la baisse des charges qui permettra de retrouver une competitivite de l industrie .Le choeur des pleureuses du' MEDEF nous sert cet argument ecule mais ne fait rien pour investir , creer les cooperations entre PME etgrands groupes ' Si on veut se comparer avec l Allemagne il faudrait deja eviter les retards de paiement , la concurrence franco francaise ,les ententes , toutes ces specificites francaises qui ont sterilise le developpement du tissu industriel des ETI et Pme – lanava

Le revenu de base n'est pas un luxe, ni une économie, c'est un investissement!  Alstom : pourquoi les acteurs publics ne peuvent pas « acheter français » pour sauver l’emploi.

Les nouvelles règles instaurées en avril 2016 vont déjà dans ce sens, en simplifiant les procédures pour les petits montants, et en obligeant les pouvoirs publics à « allotir » leurs marchés, c’est-à-dire à diviser une grosse commande en plus petits lots attribuables à différentes entreprises. – lanava
L’ouverture des marchés devrait s’accompagner de réciprocité. Or l’accord sur les marchés publics de l’OMC n’a pour l’instant été signé que par les vingt-huit membres de l’Union européenne et dix-huit autres pays. Certains Etats ouvrent en théorie leurs portes, mais ne font aucune publicité de leurs commandes publiques à l’étranger. En France, des responsables politiques de tous bords appellent aussi à s’inspirer des règles américaines, plus protectionnistes. Le « Buy American Act », voté en 1933, oblige l’Etat fédéral à acheter des produits fabriqués aux Etats-Unis. Il a été élargi en 1982 aux autorités chargés des autoroutes et du transport. C’est en vertu de cette loi qu’Alstom, qui a remporté le marché de la ligne à grande vitesse (LGV) Boston-Washington, va fabriquer le matériel roulant dans l’Etat de New York. Par ailleurs, le « Small Business Act » (1953) favorise les PME sur des marchés de moins de 100 000 dollars. – lanava
Par ailleurs, ces règles permettent aux multinationales françaises d’être présentes à l’international dans les mêmes conditions, et elles réalisent d’ailleurs plus de la moitié de leur valeur ajoutée à l’étranger, selon l’Insee. EDF s’apprête par exemple à construire un EPR au Royaume-Uni, la DCNS et Dassault ont signé des mégacontrats d’armement avec l’Australie, le Qatar ou l’Arabie saoudite. – lanava

RSA contre bénévolat : la délibération annulée ? ALSTOM veut fermer son site historique de belfort - Alliance européenne manquée.

Si à la vente d'Alstom à G E on avait fait une union de la branche transport (qu'Alstom a gardée) avec l'Allemand, concurrent, Siemens et l'Espagnol CAF, on n'en serait peut-être pas là ! Il faudra de toutes façon construire cet Airbus du rail pour concurrencer les japonais et surtout chinois qui arrivent en force sur le marché chinois – lanava
Quel est le gouvernement qui a commencé à dépecer Alstom ? de toute manière, la SNCF est bientôt en faillite aussi et -surtout- est soumise aux marchés publics (elle ne peut pas attribuer un marché selon les désideratas des hommes politiques du moment) – lanava
Et si on reparlait de la commande passée par T. PEPY pour le TDV Nord à … Siemens ? – lanava

Vous avez dépensé 2930 euros en 2015 en soins et médicaments.

J'invite chacun a vérifier sur son décompte ss ou complémentaire santé le montant exact des frais pour une simple hospitalisation... Le montant dépasse très très largement celui des cotisations effectivement payées sur une seul année ! – lanava
C'est le principe d'une assurancet...évidemment que la plupart des gens paient plus que ce qu'ils coûtent. Si c'est du racket, rien ne vous empêche de résilier votre mutuelle. Vous pouvez par la même occasion résilier votre assurance auto, habitation, etc... – lanava
2.930 € par personne et par an, c'est une moyenne. Pour une personne malheureusement atteinte d'un cancer, ou malade Alzheimer par exemple, les frais médicaux peuvent facilement dépasser les 30.000€ à l' année. – lanava
Nota : il s'agit de 195 milliards de consommation médicale totale (et pas "195 millions" bien entendu) – lanava
Pour combien d'euros cotisés par personne ? Quand je pense que certains n'arrêtent pas de se plaindre qu'ils paient trop de cotisations sociales... ! – lanava

Sécurité sociale  : le déficit se réduit plus que prévu, Social.

Chômage en baisse, déficit public en baisse, trou de la sécu en baisse...les signes d'une gestion sérieuse commencent à se multiplier. Pourtant, et même si cette amélioration générale va probablement devenir de plus en plus palpable, les Français éjecteront Hollande en mai 2017. Parce qu'ils ont tout simplement DECIDE qu'il était nul, parce qu'ils seraient même prêts à lui préférer le nain bonimenteur à la gestion catastrophique. Ils ont bien viré Jospin en 2002, qui avait pourtant laissé le meilleur bilan économique des 40 dernières années ! – lanava
Le budget de l'assurance maladie c'est 130 milliards d'euros, le "trou" représente donc 3.8% de cette somme... Le budget total de la sécurité sociale c'est 440 milliards, le fameux trou : 9 milliards, soit 2%... Le trou c'est à peine l'épaisseur du trait ! – lanava

Les patrons de PME vont mieux, mais ont un problème avec le code du travail.

Selon les résultats d'une étude publiée ce mercredi 6 juillet, les patrons de PME se portent mieux. 60% d'entre eux ne se disent pas inquiets pour leur avenir. – lanava

Les mauvais calculs d’un chef d’entreprise sur le « coût du travail »

Ne pas oublier que toutes les cotisations sociales sont in fine restituées aux "consommateurs" (santé, chomage, retraite) : ailleurs dans le monde, tout ou partie de ces cotisations de santé, retraite... sont payées "à part" mais sont bien payées ! Ailleurs encore, les frais de scolarité sont à la charge (énorme) des parents... Que signifient, in fine, les comparatifs de prélèvements obligatoires entre les pays, si l'on ne tient pas compte de ces aspects ? Si vous vous faites renverser par un chauffard, bien que les rouages soient particulièrement obscurs pour vous, les pompiers vous trouveront, vous amèneront à l'hôpital où des chirurgiens vous opèreront, puis des policiers mèneront une enquête et arrêteront le chauffard qui sera jugé ...Puis, comme vous serez invalide, vous percevrez une pension et des subventions pour aménager votre logement, et vos enfants seront boursiers...vous emprunterez aussi des livres à la biblio municipale. Si l'on se réfère aux sommes en jeu dans les rapports de la Cour des Comptes, c'est moins de 0,1 % des budgets publics chaque année. En admettant, que ces gaspillages se répètent en partie tous les ans, on atteint peut-être 2 % et encore ! (les coûts de gestion de la sécurité sociale ne dépassent pas 3,5%. Le prix des médicaments en France n'est pas plus élevé qu'ailleurs. Le déficit est inférieur à 3%) Je suis sûre que les grosses boites privées gâchent bien plus en proportion rien qu'en gueuletons, séminaires et voyages en classe affaires ! Sans parler des salaires et dividendes... Songez par exemple que, pour une hospitalisation, le montant pris en charge par les organismes sociaux atteint facilement 5, voire 6 chiffres... il faut raisonner sur un cycle de vie pour comprendre qu'une partie est anticipée (études) et l'autre rendue (retraite). – lanava
Si le montant de l'IRPP correspond à 30% du revenu, il faut gagner -pour un célibataire- 135.500€ bruts par an ! N'oublions pas que les cotisations payées constituent autant de revenus différés que le salarié touchera en cas de maladie, invalidité, chômage ou retraite... Non seulement ce chef d'entreprise n'a pas bien compris comment fonctionne l'impôt sur le revenu, mais il n'a pas compris non plus comment fonctionne la TVA ! En effet, on ne paye pas une TVA à 20% sur toutes les dépenses mais, surtout, quand on paye une TVA à 20%, la TVA ne représente pas 20% de ce que l'on paye, mais 20/120=16,7% (les 20% s'appliquent sur le prix hors taxe). Comment voulez-vous que nos entreprises soient compétitives avec des chefs d'entreprise pareils ? – lanava

CDS. Les retraites complémentaires sauvées.

Vos affirmations sur les fonctionnaires sont totalement fausses; mon exemple personnel: - départ a 60 ans (carrière longue) normalement 62 ans - les fonctionnaires ont un horaire de 35 h semaine - 6 derniers mois, mais au prorata de présence dans la fonction publique -rare sont les ouvriers qui font 100% de leurs carrière dans l'administration( moi 22 ans prorata =52%) -2800€ de retraite ? peut être pour les cadres (catégorie A) - moi petit fonctionnaire de catégorie C, j'aurai une retraite de 1350 € en septembre 2016. - la majorité des fonctionnaire sont de catégorie C. – lanava
Encore une victoire du gouvernement qui devrait mieux faire la promotion de ses succès : marges améliorées pour les entreprises, baisses de charges, plan d'investissement avec BPI; CICE, etc. – lanava
Certains ont bénéficier des 30 glorieuses il y avait beaucoup de travail et plus beaucoup de main d'oeuvre , maintenant il y à beaucoup de main d'oeuvre , mais y a plus de boulot – lanava
Le montant de la retraite ? il est suivant de ce que l'on cotise. Par exemple, tous mes repos compensateurs gagnés en travaillant les jours fériés au lieu de les prendre en repos je les ai travaillés et j'ai ainsi pu augmenter mes cotisations ! – lanava

Problème de NOX sur Renault Captur.

Les informations manquantes ne concernent pas uniquement Renault. Il manque les premiers résultats des investigations complémentaires menées par l’IFPEN [Institut français du pétrole et des énergies nouvelles, ndlr], dont le principe est présenté en annexe du rapport. L’IFPEN a déjà réalisé des travaux plus poussés sur certains véhicules, ils examinent de manière approfondie les réactions du système de dépollution des véhicules qui ont obtenu les pires résultats lors des premiers essais. Or, bien que certains résultats complémentaires de l’IFPEN étaient déjà disponibles lors de la publication du rapport, rien ne figure dans celui-ci. Il manque aussi les échanges et des informations issus des auditions des constructeurs automobiles. Renault, à la fin des travaux de la commission, ont donné des explications sur les dépassements, mais elles n’étaient pas convaincantes (ils ont expliqué que leurs calibrations étaient légales et la Commission a eu du mal à obtenir davantage d’informations). Les tests ont montré que la majorité des véhicules diesels représentant le parc automobile Français émettent beaucoup plus que ce qu’ils devraient. Et ceci affecte directement notre santé, car les NOx sont des gaz toxiques et irritants, qui favorisent les risques de problèmes respiratoires, asthmes, maladies cardiovasculaires… – lanava

La dette de la France résulte des cadeaux fiscaux fait aux riches, révèle une étude. Crise du lait: pourquoi les éleveurs s'en prennent à Lactalis.

Qu'attend M. GATTAZ pour traiter de terroriste ces syndicalistes, qui ont fait plusieurs dizaines de millions d'euros de dégâts au printemps ? Depuis des années, le monde paysan français vit à l'abri de ses accointances politiques, en particulier au niveau sénatorial,qui lui permet de ne pas être soumis aux lois du marché. Quant aux charges, il faut bien savoir que c'est le monde paysan qui a voulu être rattaché à la retraite de la sécurité sociale. Et que le monde paysan est déficitaire d'environ 6 milliards d'euros vis-à-vis de la Sécurité Sociale. Et que ce déficit est payé par les salariés. Evidemment, si on veut des prix garanties, ne pas payer de retraite et de sécurité sociale (tout en en profitant), et vivre des subventions, il faut aller voir dans le monde communiste ce qui se faisait. Et avec quels résultats... – lanava
La crise ne date pas d'un an, elle remonte à l'après guerre. A cette époque, dans toute l'Europe occidentale, on a prétendu qu'il fallait protéger l'agriculture en constituant d'immenses groupes industriels. Ces groupes ont été menés par des gens extrêmement intelligents, souvent des filles et fils d'agriculteurs. Ils ont su donner une image positive de leur industrie, par exemple par leur statut coopératif. Ils ont su aussi monter des syndicats qui sont de vrai mafias avec à la fois par leur collusion avec les pouvoirs politique régionaux et nationaux et par leur actions très violentes, jamais réprimées comme souligné par d'autres commentateurs. De plus pendant des dizaines d'années, l'agriculture a été l'une des des sources d'excédents commerciaux avec l'aéronautique. Depuis 20 ans ce système est à bout de souffle, à cause de la mondialisation. Le lait ou le blé produit en France, n'est plus vendu en France, mais ailleurs et donc en concurrence avec les prix mondiaux. L'agriculture d'ailleurs a cessé depuis 20 ans d'être une source de revenus considérables pour la France. Les coopératives s'en sortiront toujours, pas les petits agriculteurs. Les coopératives savent comment s'en sortir et mettent cela en œuvre depuis quelques années dans des serres gigantesques qui sont en fait des usines sur des dizaines de kilomètres carrés. Les paysans traditionnels avec leurs bottes et leur tracteurs, ou tout au moins ce qui restent n'ont pas leur place dans ce monde très high-tech. Eux qui croyaient que "leurs maîtres" les protégeraient toujours, se rendent maintenant compte qu'ils vont payer les pots cassés, eux et eux seuls. Ils seront brutaux, il va y avoir du sang. Le plus sage serait de mettre les plus anciens à la retraite avant que le pire n'arrive et comme ailleurs en Europe, de rendre les jeunes, jardiniers de l'espace public (qu'ils réparent enfin les dégâts colossaux que leurs parents et grands parents ont fait au paysage Français). – lanava

DEFICITS FRANCE 2008-2015.

Progression moyenne par an en milliards d’euros de la dette Française : Période Mitterrand (1981- 1989) : 27 1,5 % Période Balladur (1990-1994) : 47 3 % Période Chirac-Juppé (1995-1997) : 71 4,4 % Période Jospin (1997-2001) : 28 — 0,2 % Deuxième mandat Chirac (2002-2006) : 60 1,2 % Quinquennat Sarkozy :(2007-2012) : 127 4,1 % – lanava
On sait depuis longtemps que la "règle des 3%" est une imposture scientifique. Elle n'en continue pas moins à guider la politique économique allemande (et donc européenne). – lanava

Retraites: pour le gouvernement, plus besoin de reculer l'âge de départ.

Principal motif de satisfaction pour le gouvernement, pour la première fois depuis plus de dix ans, la branche retraite de la Sécurité sociale devrait être excédentaire cette année, à hauteur de 500 millions d'euros. – lanava

Retraites: satisfecit de Valls après un avis positif du comité de suivi. 247,8 millions d'euros de fraudes aux allocations familiales en 2015.

A mettre en parallèle avec : - la fraude fiscale : entre 60 et 80 milliards d'euros par an (soit 242 à 323 fois plus), - la fraude à la TVA : environ 17 milliards d'euros par an (69 fois plus) Il est bon de savoir qui sont les vrais assistés.... ! – lanava

Compte pénibilité: ça peut marcher, la preuve... Quelle est cette nouvelle taxe qui irrite des présidents de région de droite ?

Créer une ressource destinée aux régions est une bonne chose. Elle responsabilise les Régions dans leur gestion, à charge pour elles d'en fixer le taux. L'autonomie d'une Région c'est aussi lui accorder la possibilité de lever ses propres ressources. Chacun verra alors quelles sont les Régions soucieuses de l'intérêt de leurs entreprises et de leurs résidents ! Sans cette ressource, nous verrions les régions pleurer sans arrêt que l'Etat les asphyxie. On sait les politiques pleutres, on connait trop bien le refrain : c'est la faute à l'Europe, c'est la faute au gouvernement, et bien maintenant ce sera la faute aux Régions ! – lanava

Les énergies vertes feraient gagner plus de 3 points de PIB à la France. DETTE. Compte pénibilité "trop compliqué": Pierre Gattaz ne veut pas appliquer la loi. L’ouverture du dimanche pas assez rentable pour les commerçants.

L'ouverture du dimanche n'a pas été prévue pour cette population, mais pour des classes sociales plus aisées ayant les moyens d'acheter tous les jours de la semaine.Les pauvres sont la pour travailler pour eux. – lanava
Acheter, vendre, exploiter, tirer profit..., constituent donc l'alpha et l'oméga de la pensée philosophique des esprits sectaires et étriqués... Comme qui dirait leur seule et unique raison d'exister ! – lanava

Les entreprises françaises s'exportent bien. La reprise économique s’accélère : tout converge. Kerviel, un « couillon » manipulé par la Société générale, pour les témoins cités en défense.

L'hypothèse d'un coup monté contre kerviel est très probable, on ne peut pas imaginer que l'encadrement de ce bonhomme ait été aussi incompétent qu'il laisse un trader engager 1,5 fois les fonds propres de la Banque. Et si c'est le cas, pourquoi ne les a-t-on pas tous virés du n+1 de Kerviel jusqu'au PDG de la banque ? – lanava
La défaillance de la SG dans ses obligations de contrôle a bien été reconnue et sanctionnée. Pour avoir vécu personnellement un cas d'incompétence et de mauvaise foi sidérante de la SG, rien ne m'étonne de sa part. – lanava
Probable qu'une partie de la hiérarchie de la banque se soit servi de Kerviel pour ne pas assumer ses erreurs. Comme on le sait depuis longtemps, la S.G. n'est pas un agneau avec ses transactions frauduleuses vis à vis du fisc Français... – lanava

En 2015, les Français ont dépensé plus et ont surtout gagné plus. Les créations d'emploi au plus haut depuis 2008.

Lorsque les chiffres sont bons, ils proviennent forcement d un organisme corrompu selon certains... La défiance systématique est tout pathétique. Autant François HOLLANDE a échoué sur de nombreux points, autant son bilan en matière de gestion des finances publiques et de relance de l'activité est autrement plus positif que celui de Sarkozy. Ce serait honnête de le reconnaître... – lanava
Hollande ne sera probablement pas réélu .Ses faiblesses sont évidentes et sa communication calamiteuse .Mais son quinquennat sera certainement réhabilité .Il a su préserver le pays d'une dérive à l'Espagnole, pourtant évoquée à son arrivée .Les indicateurs économiques se sont sensiblement améliorés et peut être que l'inversion de la courbe du chômage sera réelle et durable .Les interventions extérieures ont été pertinentes et son attitude face aux attentats irréprochables . – lanava
Le problème de Hollande, c'est les media ! Quoiqu'il fasse, quels que soient ses résultats, les media sont contre lui et racontent toujours la même salade (voir le Hollande bashing qui a démarré le lendemain même de son élection) ... Normal ! les médias appartiennent tous à la droite ! – lanava

Sécurité sociale : le déficit réduit à 9,1 milliards pour 2016.

Il faudra que les gens de droite m'expliquent comment cela se fait-il que la gauche "dispendieuse" a de meilleurs résultats en matière de déficit que la droite soit-disant "si rigoureuse". Probablement que la réalité est bien différente que la vision que nous donnent nos chers politiques ? Comme par hasard, la dernière fois que le déficit a été aussi bas c'était en 2002, dernière année d'un gouvernement socialiste. La droite, en plus de dix ans, n'a pourtant su que faire pire ! Il y a des paradoxes qui ne trompent guère plus que les aveugles. – lanava
Sachons reconnaître un bon résultat même quand il est l'œuvre d'un gouvernement que nous n'aimons pas spécialement. 20 Milliards de déficit en arrivant au pouvoir en 2012. 9 Milliards 4 ans après Bien sûr les habituels poncifs sur la gauche et les socialo qui ne sont bons qu'à dépenser et à creuser les déficits vont continuer... Pays de râleurs ! Pour le budget de l'état l'amélioration est moins rapide mais le déficit a diminué de près de 50% en 4 ans – lanava
Ce déficit sera à son plus bas niveau depuis 2002, le gouvernement aura ainsi réduit de 70 % le déficit dont il a hérité. Ces résultats montrent que la politique de maîtrise des dépenses de la Sécurité sociale conduite par ce gouvernement porte ses fruits. Et ceci en respectant les orientations de gauche : pas de déremboursement, pas de franchise, une meilleure prise en charge des patients. Le déficit de la Sécurité sociale se résorbe. C'est un message fort contre le fatalisme, qui prouve que la volonté politique peut finir par payer. L'an dernier, le déficit était d'environ 13 milliards d'euros. La charge annuelle a baissé sans discontinuer depuis 2010, année où elle s'était creusée à 23,9 milliards d'euros – lanava

EDF lance une nouvelle offre d'autoconsommation photovoltaïque. Immatriculations: pourquoi PSA et Renault cartonnent en France.

Depuis 2007, le groupe PSA a reçu 7 Milliards d'euros de l’État sous diverses formes de subvention. En 2011, alors que la famille Peugeot (se) versait 250 millions d'euros de dividendes aux actionnaires, la planification de la fermeture d'Aulnay après les élections présidentielles et législatives de 2012 était déjà établie dans un document confidentiel daté août 2010. En 2003, 61,6 % de la production automobile de PSA était réalisée en France, contre 38,4 % à l'étranger. Au 1er trimestre 2012, 40,8 % de la production fut réalisée en France, contre 59,2 % à l'étranger. Depuis le début de l'année 2012, le groupe PSA a créé 900 emplois en Slovaquie, quand il veut en supprimer dans les plus brefs délais 8.000 en France. – lanava

La France, ce pays au potentiel que les Français ne voient plus… Pourquoi l'expression "il faut sauver le système des retraites" est à bannir. Saint-Nazaire: Le premier navire de guerre Mistral (enfin) livré à l'Egypte ce jeudi. Le gaz de houille lorrain, le nouveau pari de Macron. RSA contrôle des ressources ? Le salaire des patrons fait aussi polémique outre-Manche. LES RETRAITES DU PUBLIC PAYEES AVEC L'ARGENT DES CAISSES DU PRIVE ?

Oui, la croissance en France va mieux, selon la Banque de France. Pourquoi la défiscalisation des "heures sup" ne sera pas rétablie.

La défiscalisation était un vrai poison qui permettait aux entreprises de ne pas augmenter leurs salariés. Il y a une chose que tout le monde semble oublier : en ne payant pas de charges sur les HS, celles-ci ne compteront pas dans le calcul de la retraite ! – lanava

Capital. Moins de jours fériés en 2016, une bonne nouvelle pour l'économie? Rémunération de Carlos Ghosn : « l’Etat légiférera » si Renault ne revoit pas sa position.

En comparaison le PDG du 1er constructeur mondial Toyota gagne une "misère" (6 fois moins !) – lanava
Il fut un temps ou une grande entreprise reposait sur le génie de son créateur. Comment peut-on en dire autant d'un individu à la tête de Renault depuis 2005 et qui n'a fait que surfer sur la conjoncture économique ! Si Renault ne dépend que d'un seul homme, cette entreprise est moribonde... – lanava
Rémunération extravagante Le sujet de la rému de Carlos Gosh n'est pas politique. Rien à voir avec un clivage gauche/droite selon qu'on est contre ou pour son montant extravagant. C'est un point de vue moral : qu’est-ce qui justifie qu'il gagne plusieurs centaines de fois ce que gagne un de ses ouvriers sur ligne de production ? Rien. Dans ces proportions, rien. C'est insensé. C'est complètement démoralisant qu'un type, quels que soient ses mérites, touche le gros lot tous les ans. Et c'est même complètement illogique. Qu'est-ce qu'il peut bien faire de tout cet argent ? Il n’aura pas assez de toute sa vie pour le dépenser. Et aussi, il est arrivé où il est, n°1 de Renault, par ambition, par défi, pour le pouvoir. Sa motivation première n’était pas de toucher une rémunération annuelle à 8 chiffres. Dernier point : comment se fait-il, dans notre société libérale-capitaliste, que la décision de réduire cette rémunération prise par les actionnaires, propriétaires de l'entreprise, ne soit pas respectée ? – lanava
L'épargne des français vers les entreprises ? Si la loi Macron favorise quelque peu l'actionnariat salarié par le biais d'attribution d'actions gratuites ; celles qui sont attribuées aux dirigeants des groupes côtés sont totalement injustifiées face aux actionnaires devant supporter le risque et devraient ne pas être autorisées en laissant ouverte cette part de rémunérations variable. Les stock-options sont effectivement beaucoup plus légitimes envers les actionnaires ! Force est de constater qu'en France aucun exécutif sensé depuis 35 ans n'a favorisé l'actionnariat français. Cette politique concupiscente de courte vue de parité monétaire de ventes d'actions de nos bijoux industriels et d'ouvertures aux capitaux étrangers pour combler un déficit budgétaire par lâcheté clientéliste jamais maîtrisé sont totalement contraire aux intérêts généraux des français et du pays. Ce refus catégorique de nos exécutifs successifs a des conséquences désastreuses, plus de 75% du CAC 40 est sous contrôle de capitaux étrangers. – lanava
Ghosn a fait de la Régie Nationale des Usines Renault une multi nationale qui fabrique les 3/4 de ses véhicules à l'étranger. Il n'a rien apporté à la France, il a fermé des usines en Europe de l'ouest pour en ouvrir au Maroc et dans le tiers-monde. Il a organisé un transfert de technologie massif au bénéfice de Nissan, qui maintenant revendique son autonomie, alors que c'est la France qui a l'a sauvé et pas son PDG. En réalité Ghosn est avant tout le PDG de Nissan, avec un salaire plusieurs fois plus élevé que celui de Renault. – lanava

Contrat de DCNS en Australie: quelles retombées pour la France?

Le budget de ce programme militaire est le plus important contrat de défense passé par l’Australie. Il est estimé à 34,3 milliards d’euros et comprend la conception, les transferts de technologie, la production, le système et la maintenance pendant vingt-cinq ans. le contrat prévoit également une enveloppe globale sur cinquante ans pour les infrastructures, la maintenance et la formation des équipages Mais si le contrat est estimé à 34,3 milliards d’euros, la part revenant aux industriels français est estimée à 8 milliards d’euros. Le contrat mobilisera plus de 4 000 personnes pendant six ans chez DCNS et ses 200 sous-traitants, principalement sur les sites de Cherbourg, Nantes et Lorient. (source : Le Monde) – lanava

Minima sociaux: des systèmes très différents selon les pays européens.

La majorité des États de l'Union Européenne ouvrent leurs minima sociaux aux jeunes, ce que ne fait quasiment pas la France. – lanava

Impôts: les contribuables millionnaires plus nombreux en 2015. Jours de repos, retraites, garanties de l'emploi: les avantages enviés des cheminots de la SNCF.

Toutes les grandes entreprises, privées comme publiques, offrent des avantages à leurs salariés : - prix plus que cassés des voitures pour les salariés de PSA ou de Renault, - prix plus que cassés de l'accès à l'électricité pour les collaborateurs EDF, - billets d'avion quasi gratuits pour les salariés Air France... Donc si on critique les avantages des cheminots (ce que je peux comprendre), un minimum d'honnêteté intellectuelle nous oblige à critiquer de la même façon les autres avantages dans les autres sociétés. Ou alors... Si on ne dit rien au sujet de PSA, Renault, EDF, Air France... alors on ne doit rien dire non plus au sujet de la SNCF. Il faut choisir. – lanava