background preloader

Histoire du livre

Facebook Twitter

Imprécation et censure dans l’histoire culturelle. Quand le livre se fit œuvre d’art. Recensé : Evanghélia Stead, La Chair du livre.

Quand le livre se fit œuvre d’art

Matérialité, imaginaire et poétique du livre fin-de-siècle, PUPS, 2012, 566 p., 28 €. Dans un numéro de revue qu’elle a dirigé en 2002, Evanghélia Stead, spécialiste de l’iconographie fin-de-siècle, nous invitait à « lire avec des images [1] ». Professeur de littérature comparée à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, devenue un pôle important de l’histoire de l’édition grâce à l’énergie de Jean-Yves Mollier, l’auteure met depuis longtemps à profit ce précepte, comme en témoigne son dernier opus, dont le titre s’inspire, par un détournement habile et productif, du vers célèbre de Mallarmé : « La Chair est triste, hélas ! Et j’ai lu tous les livres » (« Brise marine »). Georges Anquetil, L’Homme et la marionnette, ou la Revanche du pantin, Paris, Les Éditions du Roseau, « Collection de l’éventail », 1930, format et typographie conçus par l’auteur.

General Collection Manuscripts (MS###) Permissions, approbations, privilèges, censure avant la Révolution française : l’édition sous contrôle. Le privilège et l’approbation peuvent se trouver à la fin des pièces liminaires ou sur le dernier verso du livre.

Permissions, approbations, privilèges, censure avant la Révolution française : l’édition sous contrôle

La reproduction intégrale demande une page entière (in-folio ou in-4) et plusieurs pages pour les in-8 et in-12. Nous allons voir ensemble la réglementation en France de l’édition, principalement la réglementation en cours avant la révolution de 1789. Diderot & Encyclopédie. Typographie & Civilisation. Chronologie de l’Édition Française. Le Moyen âge en lumière. Books Go To War. Armed Services Editions. Institut d'histoire du livre (Lyon, Rhone) accueil. Balzac, l'homme de lettres de plomb. Polastron. BiblioMab : le monde autour des livres anciens et des bibliothèques.