background preloader

TRAVAIL

Facebook Twitter

Travail-703 que gagnons nous a travailler 2020. Travail-704 que gagnons nous a travailler 2020. Travail-705 -que gagnons nous a travailler 2020. Que gagnons-nous à travailler ? (exemple de réflexion trouvée sur internet) Entre le gagne-pain et ce qui permet de gagner sa vie, on devine l’espace dans lequel se déploient les contreparties de l’effort, jamais suffisantes, justifiant qu’on voit toujours en elles un « gagne petit ».

Que gagnons-nous à travailler ? (exemple de réflexion trouvée sur internet)

Tenter de discerner ce qu’il y a à gagner à travailler, c’est tout de suite penser au salaire, c’est-à-dire à la rétribution échangée contre l’effort que le travailleur consent à effectuer. Pourtant, envisager les choses sous cet angle, c’est réduire au moins deux fois le travail. D’une part parce que même si la soi disant sagesse populaire affirme volontiers que tout travail mérite salaire, on sait bien qu’il existe un travail non salarié. D’autre part parce que si le salaire vient compenser l’effort produit par le travailleur, la souffrance endurée au labeur, alors le travail est avant tout conçu comme une tâche pénible, au sens propre, une peine, qu’on ne consentira à effectuer que si on nous promet une contrepartie en retour. 1 – Le salaire de la sueur Transition D – Homo faber.

MARX Mss et Cap textes sur le travail manuel Bordas 2020. Explication de texte : MARX, Le Capital, 1867 - Ép. 1/4 - Bac blanc philo. DEJOURS ""sale boulot" PhiloMag (2p.) DEJOURS « Sale boulot » PhiloMag n°12 2007 questions à faire en autonomie. DEJOURS "sale boulot" correction (audio) DEJOURS J'ai très mal au travail (1/12) : le travail ,irréductible écart entre le prescrit et le réel (9 min)

DEJOURS Prise de notes sur Dejours J'ai très mal au travail 1/12

DEJOURS J'ai très mal au travail (2/12) : travail et construction de soi (12 min) DEJOURS J'ai très mal au travail (3/12): la reconnaissance (11 min) DEJOURS : « Ce sont les meilleurs qui se suicident au travail » La mise à mort du travail (1/3) : Destruction (2009) La mise à mort du travail (2/3) : L'aliénation. DM facultatif : la mise à mort du travail2 questions. La mise à mort du travail (3/3) : La dépossession. Film : Corporate. Résumé : Emilie Tesson- Hansen est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une « killeuse ».

Film : Corporate

Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Emilie est bien décidée à sauver sa peau. Jusqu’où restera t-elle corporate ? Notre avis : Initié par son père, professeur de management en école de commerce et consultant en Ressources Humaines, Nicolas Silhol s’intéresse depuis toujours aux rapports humains en entreprise.

Copyright Claire Nicol Le réalisateur place l’humain au cœur de son sujet et s’appuyant sur un casting de grande qualité, il nous sert avec froideur quelques beaux échantillons de la nature humaine allant du plus tendre au plus détestable. Corporate / Nicolas Silhol et Danièle Linhart, au travail ! Nicolas Silhol et Danièle Linhart sont les invités de Laure Adler ce soir, pour parler une nouvelle fois travail et entreprise, avec la sortie du film « Corporate » au cinéma.

Corporate / Nicolas Silhol et Danièle Linhart, au travail !

"Corporate", c’est un terme en demi-teinte que l’on balance à un collègue qui arrive avec un t-shirt portant le logo de son entreprise, ou à sa copine quand elle n’achète que dans sa propre société. On lance ça comme une blague. Mais quand être "corporate" vire à l’obsession, comme ces employés américains qui se sont fait tatouer le logo de leur société avec la bénédiction (et une prime !) Du PDG, comment cela termine ? Corporate c’est le nouveau film de Nicolas Silhol. Ce n’est pas le premier film à s’intéresser à ce que l’entreprise a de plus terrible pour l’humain, surtout quand elle verse dans le harcèlement et l’humiliation. Disques : Les Vilars, DémissionChoix musical de Danièle Linhart : Gloria Gaynor, I will survive.

Film : Violence des échanges en milieu tempéré. 2003 - 99 min Réalisateur(s) : Jean-Marc Moutout , Olivier Gorce Société de production : TS Productions Date de sortie : 2004-01-14 Synopsis Originaire du Sud-Ouest, Philippe Seigner, 25 ans, intègre à Paris une importante société américaine.

Film : Violence des échanges en milieu tempéré

Le matin de son premier jour de travail tant redouté et attendu, il rencontre dans le métro, Eva, une jeune fille-mère. Placé sous la tutelle de Hugo Paradis, expert en management, Philippe aborde avec enthousiasme sa première mission en tant que consultant en organisation. Brutalement plongé dans la production industrielle, il devra analyser le travail de femmes et d'hommes qu'il n'a jamais vus auparavant. FICHE n°4715 Équipe technique Les aides sélectives Financement Lieux et dates de tournage en région Centre Sélection Palmarès. Marie PEZE J'ai très mal au travail : corps, psychisme et travail. DEJOURS "L'oeuvre d'une vie" PhiloMag n°68 2013. DM facultatif Christophe DEJOURS. L'oeuvre d'une vie questions rtf.

Travailler ensemble dans l'inspiration de la nature : la permaculture - Visite de la ferme du Bec-Hellouin en Normandie (vidéo Brut 10 min) Permaculture 704. La permaculture, une solution pour demain ! (vidéo 5 min) France 3 - En 2005, les Hervé-Gruyer changent de vie et se lancent dans l’agriculture.

La permaculture, une solution pour demain ! (vidéo 5 min)

Ils choisissent alors d’écouter la nature dans la perspective d’imaginer une agriculture de l’après-pétrole. Bienvenue chez les pionniers de la permaculture ! Retrouvez-les sur leur site www.fermedubec.com Mots-clés: video, agriculture, france 3, permaculture, ferme du bec hellouin, herve-gruyer. Ferme du Bec Hellouin - nos vidéos.

Pocheco, une entreprise humaine - Actes Sud. POCHECO - Extrait du film "DEMAIN" L'ECO-CONSTRUCTION chez Pocheco. "Le bien-être des salariés, la clef du succès" - BFM TV. Travailler les sentiments? Anaïs Nin : "L’amour ne meurt jamais de mort naturelle, il meurt parce que no... Enquête sur la fusion du travail et de la vie. Drôle d’époque !

Enquête sur la fusion du travail et de la vie

Après des mois de télétravail forcé, l’activité se cherche et se redéfinit entre le bureau et la maison. Serait-ce que la pandémie de Covid-19 est en train d’accélérer un phénomène déjà en cours : la fin de l’emploi du temps compartimenté, la fusion du travail et de la vie ? Le regard des sociologues Anne Lambert et Caroline Closon et des philosophes Pascal Chabot et Yves Citton. Un inconvénient du télétravail a été sous-estimé : s’il permet de continuer à faire ce qu’on sait déjà faire à distance, comment former des jeunes ? Accueillir des nouveaux ? Si je travaille chez moi, mon employeur ne devrait-il pas me verser une partie de mon loyer ? Une peintre, un chercheur revenant d’une mission au pôle Sud, une famille d’accueil de la Ddass et un berger nous donnent leurs conseils, eux qui ont engagé toute leur existence dans un métier.

Finalement, n’y a-t-il pas un potentiel d’émancipation et de libération de la créativité dans cette période atypique ? Philosophia "le travail" (Enthoven / Marzano) (vidéo 30 min)