background preloader

NATURE

Facebook Twitter

Baptiste MORIZOT, sur la piste du vivant -(radio 50min) Permaculture : la nature pour modèle -Visite de la ferme du Bec-Hellouin en Normandie-Brut (vidéo 5 min) Simone de BEAUVOIR sommes-nous toutes des femmes mariées ? (radio 50 min)

Pour réfléchir à la question de la NATURE humaine, en questionnant l'idée que nous sommes naturellement hommes ou femmes – lamyc5

Cinq classiques de la littérature féministe. Des bouquins sur l’histoire du féminisme, pamphlets sur notre société ultra-genrée et ouvrages militants disséquant la condition des femmes… il y en a aujourd’hui un rayon bien fourni dans toute FNAC qui se respecte.

Cinq classiques de la littérature féministe

Mais si vous cherchez à ajouter une nouvelle étagère à votre bibliothèque, comprendre certaines bases de ce qui fait le(s) féminisme(s) aujourd’hui, ou tout simplement, revoir vos classiques, ce qui suit devrait vous intéresser. Voici une sélection de 5 ouvrages incontournables et souvent cités comme références dans la littérature féministe. Pris dans leur ensemble, ils vous offriront un bel aperçu des problématiques les plus souvent abordées en matière d’égalité des sexes. Bonne lecture ! 1. Peut-être l’oeuvre la plus connue de Simone de Beauvoir. L’idée que défend Simone de Beauvoir est la suivante : les femmes, lorsqu’elles manquent d’ambition et/ou se laissent écraser, sont autant blâmables que les hommes, lorsqu’ils sont sexistes et arrogants. 2. 3. 4.

Olivia GAZALE : le mythe mortifere de la virilité, conférence (audio, 1h06) Historiquement, ce mythe a ainsi légitimé la minoration de la femme et l’oppression de l’homme par l’homme.

Olivia GAZALE : le mythe mortifere de la virilité, conférence (audio, 1h06)

Depuis un siècle, ce modèle de la toute-puissance guerrière, politique et sexuelle est en pleine déconstruction, au point que certains esprits nostalgiques déplorent une "crise de la virilité". Les masculinistes accusent le féminisme d’avoir privé l’homme de sa souveraineté naturelle. Que leur répondre ? Que le malaise masculin est, certes, une réalité, massive et douloureuse, mais que l’émancipation des femmes n’en est pas la cause. La virilité est tombée dans son propre piège, un piège que l’homme, en voulant y enfermer la femme, s’est tendu à lui-même. Le mythe de la virilité, un piège pour les deux sexes. Écouter 1h06. Olivia GAZALE : combattre le mythe de la virilité (vidéo 6min) Les 25 livres féministes qu’il faut avoir lus. Les livres présentés ici ont tous été, à leur façon, des bornes dans le cheminement de la pensée féministe, dans l’évolution du regard des femmes sur elles-mêmes et sur leur situation.

Un livre tend toujours un miroir à ses lecteurs, il permet de mieux se voir et donc de mieux voir tout autour de soi. Chaque roman, déclaration, manifeste, pièce de théâtre, essai retenu ici a fait bouger les lignes du débat et a donné aux lectrices l’élan de bouger elles-mêmes. Nous avons classé ces 25 livres féministes par ordre chronologique. Et il y a du vertige à passer d’Olympe de Gouges à Virginie Despentes et Mona Chollet en passant par Simone de Beauvoir et Antoinette Fouque. 10 incroyables pionnières qui ont lutté pour les droits des femmes. Comme Malcolm X et Martin Luther King, Angela Davis est l'une des grandes figures du mouvement des droits civiques américains.

10 incroyables pionnières qui ont lutté pour les droits des femmes

Militante communiste et membre des Black Panthers, elle est aussi l'une des théoriciennes du Black feminism, qui lie les problématiques du sexisme et de la ségrégation raciale. Née en Alabama de parents enseignants, Angela Davis est profondément marquée par leurs théories marxistes. Confrontée quotidiennement au racisme, elle entreprend des études supérieures en Allemagne, puis en France, qui achèvent de la sensibiliser à la pensée philosophique de Jean-Paul Sartre et Albert Camus. Après avoir rejoint le mouvement des Black Panthers en 1967, Angela Davis n'aura de cesse de militer contre le sexisme d'une partie du mouvement nationaliste noir américain et s'imposera comme leadeuse charismatique et volontaire.

Pour elle, l'homme noir ne peut se libérer s'il continue d'asservir sa femme et sa mère. Portrait de Louis XIV en costume de sacre. Louis XIVen costume de sacre Louis XIV en costume de sacre.

Portrait de Louis XIV en costume de sacre

Le portrait de Louis XIV en costume de sacre a été réalisé en 1701 par le peintre français Hyacinthe Rigaud afin de répondre à une commande du monarque qui souhaitait contenter le désir de son petit-fils, Philippe V. Louis XIV en commanda un et le fit accrocher à Versailles. Par son éclat et sa qualité, ce portrait s'est imposé comme le « portrait officiel » de Louis XIV. Contexte[modifier | modifier le code] Le futur jeune roi d’Espagne, désireux d’emporter avec lui l’image de son grand-père, convainquit Louis XIV de commander à Hyacinthe Rigaud ce qui allait devenir l’image absolue du pouvoir royal et le portrait de référence pour les générations à venir[1] : C'est ainsi que s'exprimait Hyacinthe Rigaud, par le biais d'un ami, dans l'autobiographie qu'il envoya au grand duc de Toscane Cosme III de Médicis en 1716[2],[3].