background preloader

Liens

Facebook Twitter

Laure Adler reçoit Christian Bobin. Christian Bobin : La poésie comme chemin spirituel. RTBF: Noms de dieux, Christian Bobin. Visages inattendus de personnalités: Christian Bobin. L'Express: Christian Bobin: "Nous ne sommes pas obligés d'obéir" Certains livres deviennent immédiatement des amis. Ce sont des livres rares, souvent cachés dans les rayonnages d'une librairie ou d'une bibliothèque. On les découvre par hasard, ou par ouï-dire, ou encore parce qu'un ami qui vous veut du bien vous les a offerts. Ce ne sont pas de lourds traités sur le bonheur, non, pas directement, mais ce sont des livres qui rendent heureux. Ils parlent de la joie, de la gaieté, de l'émerveillement, de la sidération. De tout ce qui fait que la vie est belle malgré la peine, malgré la douleur, malgré la bêtise ambiante, malgré la mort - aussi.

La Bourgogne, où vous habitez, semble fonctionner de plus en plus comme un refuge pour vous... Christian Bobin. Faites-vous partie de ces écrivains qui se sentent attachés géographiquement à un territoire, qui ont besoin d'être sédentaires pour écrire? Je ne crois pas me tenir dans la cage d'un territoire. Comment écrivez-vous? Je vais faire un léger détour pour vous répondre. L'exceptionnel ? Oui, curieusement. Gallimard : Christian Bobin, Les Ruines du ciel. RTS: Initiales du 15.12.2013. RTS: Vertigo, L’entretien intégral de Christian Bobin. Christian Bobin : Zen en son domaine, Mag. litt. 583, sept. 17, pp.16-20.