background preloader

Rassemblement

Facebook Twitter

Wiki de l'Autonomie Au Quotidien : FeriaAutonomie. Le but de cette FAC est de relier les lieux dits alternatifs dans la région nîmoise grâce à des transports écologiques le temps d’un week-end, et beaucoup + si affinités : ) Pourquoi ?

Wiki de l'Autonomie Au Quotidien : FeriaAutonomie

Donner une alternative constructive à la féria conventionnelle aux nîmois Faire découvrir une autre manière de vivre et d’aborder le quotidien Voyager en éco-transport Lier tous les Lieux dans un même temps pour avoir une vue d’ensemble pour les visiteurs ET les initiateurs Redonner la liberté et le pouvoir bienveillant à tout un chacun (accueillants comme accueillis) en échangeant et partageant son savoir-faire Se réapproprier les savoirs et techniques numériques, mécaniques, technologiques, électroniques, scientifiques, spirituelles, informatiques, en permaculture...

Tout quoi : ) Comment ? – démonstrations/visites cadrées et/ou organiques des lieux – sous forme d’ateliers gérés par les lieux accueillants – sous forme d’ateliers gérés par les visiteurs Quoi ? Vue d'ensemble. Sans titre. Do it yourself : réaliser un tawashi (éponge zéro déchet) Avec un métier à tisser réalisé à partir de trois fois rien et la technique décrite dans cette vidéo, vous pourrez confectionner en quelques minutes une éponge gratuite, lavable et écologique : un tawashi, lavette d’origine japonaise.

Do it yourself : réaliser un tawashi (éponge zéro déchet)

L’éponge tawashi est zéro déchet, car vous allez la fabriquer à partir de vieux collants, de chaussettes ou de leggings découpés en bandelettes. Ce qu’il vous faut avant tout pour réaliser votre tawashi, c’est un métier à tisser que vous aurez réalisé vous-même à partir d’une planche et de vingt grands clous à tête plate. Sur la planche, tracez un carré de 14 centimètres de côté. Plantez un clou à 3 centimètres de chaque angle puis planter les autres clous à 2 centimètres les uns les autres. Vous obtenez un métier à tisserConcernant le tissu, vous aurez besoin d’une vielle paire de collants ou de chaussettes que vous allez découper en bandelettes de 3 centimètres de large. Collectif les gens bons. Mutualiser ses forces pour pour accéder à une meilleure qualité de vie (Habitat) » « Les Terrilabs », ou pourquoi inventer des tiers-lieux populaires dans les territoiresYves Lusson, Fairensemble Consulting.

Nous assistons aujourd’hui à l’apparition de nouveaux « tiers-lieux » dans les territoires.

» « Les Terrilabs », ou pourquoi inventer des tiers-lieux populaires dans les territoiresYves Lusson, Fairensemble Consulting

Le tiers-lieu est une traduction de l’anglais The third place faisant référence à l’environnement social qui se distingue des deux principaux que sont la maison et le travail. Espace où par définition les individus peuvent se rencontrer, se réunir et débattre, il est nécessaire pour faire vivre la société civile, la démocratie et l’engagement civique. Le tiers-lieu a toujours existé. Autrefois, le syndicat, le centre d’action sociale, la paroisse, le parti politique, l’association culturelle, artistique ou sportive, le bal populaire, le café, ou encore le conseil communal offraient autant de lieux que d’occasions pour élaborer collectivement du vivre-ensemble dans un climat de relative confiance, entre des personnes partageant plus ou moins les mêmes destins et les mêmes valeurs – ce qui ne les empêchait pas de vivre des conflits.

FAIT DU JOUR Vivre ensemble dans un habitat participatif à Saint-Hippolyte. Le projet se situe sur un terrain de 8500 m² à Saint-Hippolyte-du-Fort.

FAIT DU JOUR Vivre ensemble dans un habitat participatif à Saint-Hippolyte

Photo DR/EB Quand Lise et Yves Bordarier héritent de cette ancienne magnanerie bâtie sur un terrain de 8 500 m² à Saint-Hippolyte-du-Fort, ils pensent tout de suite à un projet commun. Un projet qui permettrait à cette maison, beaucoup trop grande pour ce couple de retraités âgés de 73 ans, d'accueillir un groupe selon des valeurs de solidarité et de partage. Ils pensent alors à un centre associatif qui serait composé de bureaux, mais le travail que cette idée nécessite se révèle trop important et les associations et petites entreprises intéressées se trouvent dans l'impossibilité de le financer. Des valeurs morales de solidarité, confiance et partage Mais le couple de septuagénaires n'est pas à court d'idées, loin de là. Arts Terre Native - Sortie champignons! La Cité Naturelle : pour une revitalisation rurale. Appel à contributions : partagez vos idées pour le #OSFest15.

Depuis sa première édition en 2013, le OuiShare Fest est un événement collaboratif jusque dans son organisation.

Appel à contributions : partagez vos idées pour le #OSFest15

Nous avons toujours voulu le co-construire avec l’ensemble de la communauté OuiShare, c’est pourquoi nous vous invitons une nouvelle fois cette année à vous engager et nous aider à mettre sur pied le programme du OuiShare Fest 2015. Vous avez une idée géniale que vous voudriez présenter au OuiShare Fest ? Vous êtes passionné par un sujet en particulier ? Vous avez envie de partager votre expertise ? Vous voulez tester un nouveau format de session ? Dans ce cas, vous devriez absolument nous rejoindre pour construire le programme du OuiShare Fest et faire partie des acteurs du changement qui se rassembleront au Cabaret Sauvage au mois de mai 2015. L’année dernière, nous avons reçu plus de 150 réponses dans la foulée de notre appel à contributions.

>> Voir le programme de l’année dernière >> Faites-nous part de vos idées pour 2015 (jusqu’au 31 janvier) Contactez-nous ⁕ Alternatiba Ile de France. ACTUS : LE GRAND INVENTAIRE DES POSSIBLES.