background preloader

Agriculture

Facebook Twitter

Don't let Monsanto deny glyphosate carcinogenicity! A key feature of the IARC process is transparency.

Don't let Monsanto deny glyphosate carcinogenicity!

This is in complete contrast to reviews carried out by the industry or by regulators, which are largely based on evidence that independent scientists are not allowed to see. In May 2015, the leading medical journal Lancet Oncology published a brief account of a review by the International Agency for Research on Cancer (IARC) [1]. The IARC working party had considered five organophosphate pesticides, tetrachlorvinphos, parathion, malathion, diazinon and glyphosate, and had classified the first two as possibly carcinogenic and the other three as probably carcinogenic. Four of the evaluations appear to have been accepted with little or no comment. Glyphosate, however, is central to a highly profitable and powerful industry, the manufacture of glyphosate-based herbicides and the development and supply of glyphosate-tolerant GM crops to be used with them.

Un temps de jacqueries. « Ils font chier, ils n’ont qu’à passer en bio. » C’est ce que m’a déclaré une agricultrice l’autre jour, au sujet de ses pairs en colère.

Un temps de jacqueries

La France connaît ces jours-ci un soulèvement des paysans qui lui pendait au nez depuis un bon bout de temps. Pourquoi ? Les raisons sont multiples, et bonnes d’ailleurs. L’agriculteur est considéré comme une quantité négligeable, un dindon de la farce de la filière agroalimentaire. RÉDUCTION DE LA DIVERSITÉ LIÉE À LA SPÉCIALISATION DES GRANDES CULTURES DANS LE BASSIN DE LA SEINE. Le jardinier-maraîcher. Manuel d'agriculture biologique sur petite surface.

L’agriculture biologique est un enjeu majeur pour notre santé et notre environnement.

Le jardinier-maraîcher. Manuel d'agriculture biologique sur petite surface

Mais cette agriculture est-elle viable ? Est-il possible de vivre de sa production de légumes biologiques en cultivant de manière artisanale une superficie d’un hectare ou moins? Jean-Martin Fortier, qui exploite depuis une dizaine d’années une microferme en Estrie, en fait la démonstration avec brio. Dans ce manuel de maraîchage biologique, il partage avec beaucoup de générosité et de transparence les principes, méthodes et astuces qui ont fait le succès de ses cultures et la rentabilité de son entreprise agricole. Véritable mine d’informations pratiques, cet ouvrage s’adresse autant au jardinier amateur qu’à une personne qui souhaiterait se lancer en agriculture écologique de proximité. Pesticides : effets sur la santé. Agriculture : les pesticides sont-ils plus dangereux que prévu ? Glyphosate found in breast milk - News. What we are now looking at with glyphosate-based herbicides is a similar situation to what we all faced in the 20th Century with PCBs, DDT and Agent Orange.

Glyphosate found in breast milk - News

OGM

Alternatives. Marc Dufumier : « Le système agricole est aberrant en terme de développement soutenable » Marc Dufumier, ingénieur agronome, professeur émérite en agriculture comparée et développement agricole à l'AgroParitech.

Marc Dufumier : « Le système agricole est aberrant en terme de développement soutenable »

Sera-t-il possible, d’ici à 2050, de nourrir 9 milliards d’êtres humains tout en préservant l’environnement et en offrant une nourriture de qualité ? D’un point de vue purement agronomique, la réponse est oui : nous pourrons par exemple intercepter les rayons du soleil, une ressource naturelle renouvelable, et transformer ainsi le maximum d’énergie lumineuse en calories alimentaires par la voie de la photosynthèse. De même, nous serons toujours en mesure de produire des protéines par la fixation de l’azote de l’air. Le problème qui se pose est celui de la fertilité du sol.

Il faut assurer son renouvellement. Par ailleurs, si l’on associe de nouveau l’élevage et la culture, on peut reconstituer le taux d’humus en utilisant le compost de paille et de lisier. True-cost accounting in food and farming - Comment. We must account for the real costs of food, or sustainable food systems will never break through to the mainstream.

True-cost accounting in food and farming - Comment

We live in a time when the need for sustainable food and farming systems has never been more urgent. Olivier De Schutter : « Notre modèle agricole mondial est à bout de souffle » Le rapporteur pour le droit à l’alimentation aux Nations unies, Olivier De Schutter, constate l’impuissance des Etats face aux industriels de l'agro-industrie.

Olivier De Schutter : « Notre modèle agricole mondial est à bout de souffle »

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Gilles van Kote Une crise des prix alimentaires, les débats sur les agrocarburants ou sur les « accaparements de terres », un duel à fleurets mouchetés avec Pascal Lamy, directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) jusqu'en 2013 : les six années qu'a passées le juriste belge Olivier De Schutter au poste de rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l'alimentation ont été bien remplies.

Alors que son mandat arrive à échéance mercredi 30 avril et que la Turque Hilal Elver devrait lui succéder d'ici quelques semaines, il affirme que le modèle agro-industriel est dépassé et que la solution aux défis alimentaires actuels ne viendra pas des Etats mais des citoyens. Olivier De Schutter : « Nous sommes extrêmement immatures dans notre manière de concevoir l'avenir de nos sociétés.

Basta !

Olivier De Schutter : « Nous sommes extrêmement immatures dans notre manière de concevoir l'avenir de nos sociétés

: Vous avez été pendant six ans rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation. Aujourd’hui 795 millions de personnes dans le monde ont faim, selon la FAO – l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

PAC