background preloader

Métier

Facebook Twitter

Enseignants : forte revalorisation des carrières dans le cadre du PPCR. Le ministère annonce ce mardi 31 mai des mesures de modernisation et de revalorisation de la carrière des personnels éducatifs. © contrastwerkstatt – Fotolia.com C’est une revalorisation qui est bienvenue. Dans le cadre du protocole Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR) dans la fonction publique, le ministère de l’Éducation nationale annonce aujourd’hui des mesures de modernisation et de revalorisation des carrières. Cette annonce concerne les enseignants, les personnels d’éducation et d’orientation-psychologues, ainsi que les fonctionnaires et assimilés. Un gain salarial sur l’ensemble des carrières Le ministère promet ici une augmentation progressive de salaire dès le début de carrière, pour garantir l’attractivité de l’enseignement, jusqu’à la retraite.

Une « simplification » de carrière L’autre axe de ces mesures a pour but de simplifier la carrière d’enseignant, « avec des durées d’échelon fixes et connues de tous ». Antoine Desprez. Mieux rémunérées, mieux accompagnées, les nouvelles carrières enseignantes. Mieux rémunérées, mieux accompagnées : les nouvelles carrières enseignantes par EducationFrance En 2012, François Hollande a fait de la jeunesse sa priorité. Vecteur principal de cette priorité, l’Éducation nationale a été au cœur de profonds changements ces quatre dernières années.

Nouveau socle commun et nouveaux cycles, nouveaux programmes de l’école maternelle au collège, nouveaux rythmes éducatifs, nouveau collège, révision de l’éducation prioritaire, mobilisation pour les valeurs de la République, les réformes ont été nombreuses pour refonder l’École de la République et recréer les conditions de la réussite de tous les élèves. Mais cette refondation ne se concrétise qu’à travers les professionnels qui la font vivre au quotidien. Pour cela, nous nous sommes donné les moyens de notre ambition pour l’École. C’est notamment l’engagement de créer 54 000 postes sur 5 ans dans l’éducation nationale et de rétablir la formation initiale des enseignants. Pour mémoire. Mieux informés, mieux recrutés, mieux formés : lancement du site devenirenseignant.gouv.fr. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, annonce la création du site internet www.devenirenseignant.gouv.fr pour mieux répondre aux enjeux de recrutement des enseignants et rationaliser l’information en ligne qui leur est destinée.

Ce site internet de référence sera ensuite complété par un compte Twitter dédié et une chaîne vidéo. Ces outils accompagneront la mise en œuvre de l’engagement présidentiel de créer 60 000 postes dans les métiers de l’Éducation sur 5 ans. Ils permettent de mieux informer celles et ceux qui se destinent aux métiers d’enseignant, de mieux faire connaître le master MEEF "métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation", l’offre de formation en Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) ainsi que toutes les autres modalités de formation et d’accompagnement existantes. Devenir enseignant : Découvrir le métier : - être enseignant aujourd’hui- les différents métiers. Augmenter l’ISAE et les salaires des enseignants : « la moindre des choses » (Manuel Valls) Manuel Valls a confirmé l'augmentation de l'ISAE. Pour le SNUipp et le Sgen-CFDT, c'est une "avancée", mais la question du salaire des profs des écoles reste posée.

Manuel Valls annonce l’augmentation de l’ISAE Les Journées de la Refondation de l’Ecole ont été clôturées par un discours de Manuel Valls. Comme l’avait annoncé Najat Vallaud-Belkacem le week-end dernier dans le JDD, le Premier ministre a confirmé la hausse de l’indemnité de suivi versée aux professeurs des écoles, l’ISAE. Lors de son discours, Manuel Valls a parlé d’un “grand gâchis” au sein de l’Ecole (avant 2012), d’une “perte de sens” que la Refondation de l’école est venu combler. Dispositif “plus de maîtres que de classes”, réforme des rythmes scolaires, réforme du collège, “renforcement de l’accès de tous aux langues vivantes”, orientation post-Bac, lutte contre le décrochage, réforme de l’éducation prioritaire, création des ESPE, numérique à l’école : les réalisations du quinquennat sont nombreuses. Fabien Soyez. Bouger : la mobilité géographique des enseignants - Devenir enseignant.

Changer d'académie ou d'établissement Outre l'évolution classique de leur carrière, les enseignants peuvent évoluer à travers de nouvelles expériences et par l'acquisition de nouvelles compétences : changer de contexte professionnel, de pratiques, voire de métier. La mobilité géographique fait aussi partie des moyens de faire évoluer sa carrière. Pour les enseignants du premier degré Les professeurs des écoles peuvent demander à exercer leur métier dans une autre école, y compris dans un autre département que le leur. Sauf exception, ces demandes de mutation se font chaque année à l'automne pour la rentrée suivante, sur internet via le site personnalisé de gestion de carrière I-Prof. De fait, chaque année, les professeurs des écoles peuvent formuler une demande de mutation ou demander la réintégration dans leurs corps ou leur fonction d'origine, après une période de détachement, par exemple. Pour les enseignants du second degré Plus d'infos sur la mobilité géographique des enseignants.

Accord Canopé-Amazon pour initier les profs à l’auto-édition : les éditeurs scolaires inquiets. Un accord entre le Réseau Canopé et Amazon prévoit la mise en place d'ateliers d'initiation à l'auto-édition. Ce partenariat inquiète les éditeurs scolaires et le SNE, ainsi que les défenseurs des "formats ouverts et libres". Manuel numérique © Modella – Fotolia.com Après le partenariat entre l’Education Nationale et Microsoft, un autre accord entre une institution publique et une entreprise privée américaine crée la polémique.

Début mars, le Réseau Canopé a annoncé la mise en place d’une série d’ateliers autour de Kindle Direct Publishing, le service d’autopublication d’Amazon. Dans le cadre d’un accord avec la société américaine, l’idée est « d’initier les enseignants à l’auto-édition », explique Canopé à Actualitté. Des ateliers, libres d’accès, seront ainsi organisés à Orléans, Rodez, Lyon, Rouen, Lille, ou encore Pointe-à-Pitre, jusqu’en octobre 2016, dans les antennes départementales du Réseau. Les éditeurs scolaires redoutent « l’influence du lobby des GAFA » Fabien Soyez. Revalorisation de 1,2 % : « un micro dégel » encore insuffisant (SNUipp-FSU) Le gouvernement propose un dégel du point d'indice des fonctionnaires de 1,2%. Le SE-UNSA salue ce "geste". La FSU le juge "insuffisant" et appelle à la grève le 22 mars. © Africa Studio – Fotolia Le gouvernement a annoncé, le 17 mars, le dégel du point d’indice des fonctionnaires.

Après avoir proposé une augmentation de 1%, jugée inacceptable par les syndicats, la ministre de la Fonction publique, Annick Girardin, propose désormais une hausse de 1,2% en deux fois. Les salaires étaient gelés depuis 2010. Le SNUipp réclame un « vrai plan de rattrapage » Pour le le SNUipp-FSU, il s’agit bien d’un « dégel, mais pas encore du printemps ! Dans le collimateur du SNUipp-FSU, la hausse en deux fois : « il faudra attendre juillet pour bénéficier d’un premier petit coup de pouce, puis février 2017 pour le second. Grève le 22 mars pour la FSU, pas pour le SE-UNSA Fabien Soyez. Journée des droits des femmes : point sur la parité dans l’Éducation nationale.

Le 8 mars se tient la Journée internationale des droits des femmes. L'occasion de faire un point sur la parité hommes/femmes dans l'Éducation nationale. © Alexey Rumyantsev – Fotolia.com Ce 8 mars 2016 est le théâtre de la Journée internationale des droits des femmes. Pour l’occasion, la ministre de l’Éducation nationale a tenu a rappeler son engagement pour favoriser la parité entre les femmes et les hommes. « Faire de l’éducation un levier afin de faire avancer les droits des femmes » Dans un communiqué, le ministère indique qu’il souhaite « faire de l’éducation un levier afin de faire avancer les droits des femmes et l’égalité réelle entre les femmes et les hommes. ».

Des manifestations se dérouleront partout en France, notamment la semaine de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat féminin. Les femmes encore sous-représentées dans les fonctions d’encadrement Les femmes représentent 37% des enseignants chercheurs Antoine Desprez Source(s) : Ministère de l'Éducation nationale, AEF. Dictionnaire de l'école primaire - Livre de pédagogie - 9782091222646. Dictionnaire de la maternelle | Nathan Matériel Éducatif. 423 nouveaux postes dédiés à « Plus de maîtres que de classes » pour la rentrée 2015.

Selon un bilan établi par la Dgesco, 423 nouveaux postes ont été dédiés au titre du dispositif "plus de maîtres que de classes" à la rentrée 2015. © Chlorophylle – Fotolia.com Le bilan de la rentrée 2015 de la DGESCO, présenté en Comité Technique ministériel fin décembre, dresse un bilan du dispositif « Plus de maîtres que de classes». 423 nouveaux postes ont été dédiés à cette initiative, sur les 790 postes alloués aux écoles élémentaires. Au total, 2 352 emplois sont implantés sur ce dispositif. Les académies de Versailles et Lille en tête AEF dévoile la répartition par académie de tous les postes dédiés à « Plus de maîtres que de classes » . L’académie de Versailles est celle qui compte le plus de postes (230 dont 49 nouveaux), devant celle de Lille (162 dont 52 nouveaux). En bas du classement, on trouve l’académie de Guadeloupe (19 postes) et de Corse (8 postes). Le département du Rhône est le mieux pourvu Antoine Desprez.

Enseignants du primaire : 83% pas satisfaits de leur salaire. Le SNUipp-FSU vient de publier une enquête menée avec l'institut Harris sur le regard que porte les enseignants du primaire sur leur métier. Le métier s'est dégradé pour 88% d'entre eux. Ecole © contrastwerkstatt/fotolia.com Le syndicat majoritaire du premier degré, le SNUipp-FSU, vient de publier une enquête (pdf 1.3MB) portant sur les préoccupations des enseignants de primaire, et se demandant comment ils perçoivent leur métier aujourd’hui et quels enjeux émergent au centre de leurs préoccupations. Fiers d’exercer leur métier Près de 60 % d’entre eux ne sont pas satisfaits de leur situation professionnelle actuelle, et 88% jugent qu’elle s’est dégradée.

Parmi les éléments qui les motivent le plus dans leur profession, les enseignants répondent à 59% la transmission du savoir et à 54% la réussite des élèves (61% pour les enseignants spécialisés). L’inspection plus « conseil » que « jugement » « Une forme de gâchis » Sandra Ktourza. MENC1531479C. La présente circulaire donne, pour l'année scolaire 2016-2017, les orientations relatives à l'organisation du programme de mobilité internationale enseignante Jules Verne. 1 - Programme de mobilité internationale Jules Verne, vecteur d'ouverture internationale du système éducatif et de mobilité des personnels de l'enseignement scolaire Initié par le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche en 2009, le programme Jules Verne participe à l'internationalisation de notre système éducatif et contribue à la politique éducative de la France à l'étranger. Ce programme ministériel est conçu comme un instrument privilégié permettant la déclinaison de la politique internationale du ministère au niveau de chaque académie.

Dans cet esprit, les mobilités Jules Verne doivent dorénavant s'inscrire obligatoirement : - dans des projets organisés en appui à des politiques de coopération éducative correspondant à des stratégies et à des besoins académiques. 1. 2. 3. RASED : des créations de postes « minimes, voire parfois inexistantes » Le collectif national RASED a écrit hier aux recteurs académiques pour leur rappeler de ne pas oublier la relance des RASED dans le cadre de leurs arbitrages autour de la carte scolaire. © gpointstudio – Fotolia C’était l’une des priorités de la refondation de l’école initiée par Vincent Peillon en 2013 : réduire la difficulté scolaire dans les classes de primaire. C’est pourquoi l’ancien ministre de l’Education nationale avait prévu dans sa loi d’orientation la programmation de 7 000 postes pour les dispositifs d’aide aux enfants en difficulté, dont les effectifs avaient drastiquement baissé entre 2008 et 2012. Une situation « particulièrement alarmante » pour les maîtres G Or, le collectif national RASED (Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) déplore dans un courrier adressé hier aux recteurs que « les créations de postes et la relance des départs en formation restent minimes, voire parfois inexistantes, au regard des besoins considérables observés sur le terrain ».

Éric Charbonnier : « On peut mesurer la qualité d’un système d’éducation en fonction de la qualité de ses enseignants » Analyste à la direction de l’éducation de l’OCDE, Éric Charbonnier aborde l’actualité éducative ainsi que les résultats du rapport Regards sur l’éducation publié le 24 novembre dernier. Éric Charbonnier Le rapport Regards sur l’éducation montre que ce sont les élèves français qui passent le plus de temps à apprendre les fondamentaux. Selon vous, cette quantité d’heures de cours est-elle gage de qualité ?

Vraisemblablement pas autant qu’elle ne devrait l’être. En général, on ne voit pas de corrélation évidente entre le temps passé à apprendre les fondamentaux et la réussite des systèmes d’éducation. En France, on a tendance à penser qu’on ne passe pas assez de temps sur le français ou la compréhension de l’écrit. Ce n’est pas du tout le cas en réalité. Pensez-vous qu’il soit nécessaire d’accentuer encore plus l’apprentissage de ces fondamentaux, comme le prônent régulièrement certains politiques ? Les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes à l’école. Antoine Desprez. MENG1500621N. La Semaine de l'innovation publique qui a lieu du 12 au 18 octobre 2015 est l'occasion cette année de coordonner deux initiatives nationales visant à valoriser l'engagement en faveur de l'innovation de la part des personnels du ministère.

L'appel à projet Impulsions Le prix Impulsions de l'administration innovante a été créé en 2012 par le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. L'objectif de ce prix est de récompenser les initiatives innovantes prises par les personnels du ministère dans le cadre de leurs missions. L'édition 2016 du prix Impulsions aura comme thématique la relation à l'usager, élément clé de la confiance et de la satisfaction des citoyens envers l'administration.

Les inscriptions se dérouleront du 16 novembre 2015 au 22 janvier 2016 sur le site education.gouv.fr ( L'appel à projet Innovation pédagogique. Budget du primaire : « toujours pas le compte », pour le SNUipp-FSU. Pour le SNUipp-FSU, le projet de budget pour le primaire ne permettra pas "une amélioration des conditions d’apprentissage". Côté enseignants, il ne permettra pas "d'améliorer leurs conditions de travail". © Petro Feketa – Fotolia.com En août, le SNUipp-FSU, l’un des principaux syndicats d’enseignants du primaire, déplorait le fait que « la priorité au primaire » ait été « remisée au placard ». Dans un communiqué du 10 octobre, l’organisation remarque que « l’on est encore loin des engagements pris dans la loi de Refondation », en pointant du doigt le budget « insuffisant » pour l’enseignement scolaire du premier degré. « Avec un budget en légère hausse », le primaire « apparaît comme relativement préservé dans le contexte d’austérité budgétaire », mais « les 3911 postes créés à la rentrée 2016 ne permettront pas une réelle amélioration des conditions d’apprentissage des élèves et des conditions de travail des enseignants », note le SNUipp.

Salaires enseignants : Hamon veut déposer un amendement pour augmenter l’ISAE. Être enseignant.