background preloader

Déchets marins

Facebook Twitter

Visiopollutiondesoceans. De véritables dépotoirs marins. La santé des océans du globe est de plus en plus perturbée par une multitude de polluants qui ne cessent d’en accélérer la dégradation.

De véritables dépotoirs marins

Or peu de mesures ont jusqu’ici été prises pour tenter de protéger ces milieux très riches et essentiels au maintien de la vie sur Terre. Tout l’écosystème marin paie le prix de cette inaction, notamment en ce qui a trait à la prolifération du plastique dans ces vastes étendues d’eau. L’athlète québécoise Mylène Paquette a constaté de ses propres yeux à quel point l’océan Atlantique est jonché de détritus. « Je n’ai pas vu un seul déchet, mais des dizaines et des dizaines. Les seules journées où je n’ai pas vu de déchets, c’est parce que j’étais à l’intérieur de la cabine de mon bateau. J’en apercevais tellement que ça devenait en quelque sorte banal. Amante de la mer, elle se souvient particulièrement d’avoir aperçu beaucoup de morceaux de plastique flottant à la surface des eaux. « Je crois bien en avoir vu tous les jours », souligne-t-elle.

Climatologie -> Océanographie -> Les Océans Malades du Plastique. Depuis des années, des décharges de plastiques envahissent les mers, dans l’indifférence générale.

Climatologie -> Océanographie -> Les Océans Malades du Plastique

Or, des études récentes montrent qu'elles menaceraient toute la chaîne alimentaire... Les déchets plastiques représentent deux sources de pollution : ils se dissolvent en particules minuscules - qui contiennent des substances toxiques - et agrègent les polluants présents dans l'eau. REPÈRES : Dès 1997, Charles Moore repère dans l'océan Pacifique une zone d'accumulation de déchets plastiques. En 2010, une deuxième zone est repérée dans l'Atlantique Nord, suivie de trois autres. En 2013, une mission quitte la France pour des prélévements et des mesures sur la première zone. On le sait maintenant depuis plus de 10 ans : la plus grande poubelle terrestre se trouve... en plein Pacifique Nord, à 3.000 km des côtes californiennes. Dès 1997, le marin américain Charles Moore avait découvert cette zone inconnue des navigateurs.

Environnement : Une mer de plastique dans l'océan Atlantique. Une zone stable dans laquelle les déchets sont très concentrés a été mise en évidence par des océanographes américains.

Environnement : Une mer de plastique dans l'océan Atlantique

Toutefois, il semblerait que depuis plus de 20 ans, la situation n'ait pas empiré. Au moins en apparence. Les océans abritent de gigantesques poubelles. Depuis les travaux de Charles Moore en 1997, on connaissait l'existence dans l'océan Pacifique d'une vaste région dans laquelle vient s'entasser le plastique. Pollution plastique dans les océans et à Hawai - Le continent du plastique. Du supermarché jusqu'à l'océan Pacifique, le parcours d'un sac plastique. Pollution des océans : les déchets envahissent les fonds marins. Avez-vous déjà partagé cet article?

Pollution des océans : les déchets envahissent les fonds marins

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Des chercheurs de l'Institut de Recherches de l'Aquarium de la Baie de Monterey (MBARI) tirent la sonnette d’alarme sur la situation des profondeurs océaniques de plus en plus envahies de déchets. Lorsqu’on évoque la pollution des océans, les images qui viennent à l’esprit sont souvent celles déchirantes de tortues marines et oiseaux étouffés par des débris flottant à la surface des eaux. Pourtant, des milliers de mètres sous la surface des eaux sommeille une réalité encore plus alarmante. Or, dans cet environnement sombre, pauvre en oxygène et aux basses températures, les détritus peinent à se dégrader.

Au cours des 22 dernières années, les océanographes ont exploré à l’aide de caméras télécommandées le plancher océanique au large de la Californie jusqu’au Canada. Plastique et métal en tête des polluants Sans grande surprise, le plastique arrive en tête des débris répertoriés. (Crédit photo : MBARI) Plastiques : danger sur les océans. La malédiction du plastique.

Plus d'informations sur les différents plastiques et leur recyclage.

La malédiction du plastique

Les plastiques synthétiques - cap-sciences.net - 2006 Il existe trois grandes catégories de matières plastiques synthétiques: les thermoplastiques, les thermo-durcissables et les élastomères.Les thermoplastiques représentent 80% des matières plastiques consommées en Europe en 2000 soit plus de 35 millions de tonnes.Le polyéthylène (PE) représente à lui seul environ un tiers de la production totale des matières synthétiques et constitue la moitié des emballages plastiques. Faut-il bannir les bouteilles d'eau en plastique ? - Le Figaro - 2009Le plastique des bouteilles libère des perturbateurs endocriniens dans l'eau minérale. Ils pourraient avoir des effets sur la santé, y compris à faibles doses. Recyclage des bouteilles en plastique - mon-environnement.com - 2011Pour faire une bouteille en plastique, il faut deux types de polymères. Les matériaux polymères issus de ressources renouvelables - J.

Qu'est ce que le PLA ? Plaque de déchets du Pacifique nord. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Plaque de déchets du Pacifique nord

Vortex de déchets du Pacifique nord Le vortex de déchets du Pacifique nord est une zone du gyre subtropical du Pacifique nord, aussi connue sous le nom de gyre[1] de déchets, « soupe plastique[2] », « septième » ou « huitième continent » ou « grande zone d'ordures du Pacifique[2] » (GPGP pour Great Pacific Garbage Patch). Pour les océans, le terme « continent de plastique[3] » est rencontré.

Une zone similaire a été découverte dans le nord de l'océan Atlantique[4]. L'océanographe et skipper américain Charles J. La masse de plastiques concentrés au sein des océans est estimée à sept millions de tonnes[3], dont environ 269 000 tonnes de déchets plastiques flottants[5] selon une vaste étude internationale parue dans la revue PLOS ONE[6]. En 2013, une mission scientifique française, l'expédition 7e continent, s'est rendue sur place afin d'étudier ce gyre nord-pacifique.

Description[modifier | modifier le code] La malédiction du plastique : Arte 12 janvier 20h30. Un gigantesque "continent" de déchets se forme dans le Pacifique Nord. 562 042 lectures / 242 commentaires14 décembre 2007 ; révision : 30 mai 2014, 16 h 44 Déchets récupérés en septembre 2007© Oceanographic Research Vessel Alguita Dans le Nord-est du pacifique, entre la Californie et Hawaï, les déchets produits par les activités humaines et déversés dans les océans sont acheminés par les courants marins vers un nouveau "continent"[1] boulimique dont la taille atteint près de 3,5 millions de km² !

Un gigantesque "continent" de déchets se forme dans le Pacifique Nord

En 1997, le capitaine Charles Moore a été le premier à découvrir cette zone improbable de l'océan Pacifique où les déchets plastiques flottants s'accumulent. Ainsi, selon Chris Parry, chef de programme d'éducation du public, de la California Coastal Commission de San Francisco, depuis plus de 50 ans, les déchets tourbillonneraient sous l'effet du gyre[2] subtropical du Pacifique Nord (North Pacific Gyre) et s'accumulent dans cette zone peu connue : peu de routes commerciales et peu de bateaux de pêches l'empruntent. Le problème mondial de la croissance des déchets marins. Des déchets qui polluent l'océan pacifique, faire une île recyclée. Un atoll, des cocotiers, du sable blanc, chaud et fin… Voilà ce qui vient à l’esprit lorsque l’on évoque des « îles du Pacifique ».

Des déchets qui polluent l'océan pacifique, faire une île recyclée

Bientôt, une autre image, moins bucolique, apparaîtra peut-être tout aussi spontanément : celle de montagnes de déchets plastiques flottant sur le bleu de l’océan. Dans le Pacifique Nord, entre le Japon et la côte ouest des Etats-Unis, se trouve un vortex – un gigantesque courant marin tourbillonnaire – qui attire et emprisonne les déchets dans son flux. « Il s’étend sur une superficie équivalant à celle de l’Europe, explique François Galgani, chercheur à l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer).

Et on trouve une zone de convergence similaire dans l’Atlantique Nord. » Pour lutter contre cette pollution qui menace l’écosystème des océans et valoriser ces détritus que personne ne prend la peine de collecter, WHIM, une agence d’architecture de Rotterdam, propose de les transformer en… une île artificielle. Un îlot test aux Pays-Bas. Vortex de déchets du Pacifique nord. Une décharge mondiale qui s’étend d’Hawaï au Japon. Environnement : Une mer de plastique dans l'océan Atlantique. Pollution plastique dans les océans et à Hawai - Le continent du plastique. LA MALÉDICTION DU PLASTIQUE - Pollution à long terme. La pollution plastique atteint désormais l'océan Austral.