Élections présidentielles

Facebook Twitter

2012 : Sarkozy cible Aubry et change de stratégie face à Hollande - LePost.fr (12:44) "Diviser pour mieux régner...

2012 : Sarkozy cible Aubry et change de stratégie face à Hollande - LePost.fr (12:44)

" Nicolas Sarkozy a toujours pris un malin plaisir à semer le trouble chez ses adversaires. Avec le PS, sa stratégie consiste à éxacerber les rivalités entre les présidentiables du parti pour mieux y semer le trouble. Du coup, quand il laisse fuiter ce qu'il pense de ses adversaires socialistes, il faut prendre ces confidences avec des pincettes... C'est dans ce contexte qu'il faut décrypter l'attitude de l'Elysée vis-à-vis des deux favoris du PS pour 2012 : Martine Aubry et François Hollande. En ce moment, l'Elysée fait courir le bruit selon lequel le chef de l'Etat est convaincu que la première secrétaire du PS sera son adversaire en 2012, rapporte Les Echos. PS et EELV se préparent pour gouverner ensemble - Politique.

Le premier rendez-vous.

PS et EELV se préparent pour gouverner ensemble - Politique

Le PS et EELV organisaient ce jeudi 16 juin au matin ses premières discussions officielles sur la constitution d'un 'pacte de coalition'. 30 représentants du mouvement écolo, parmi lesquels Dominique Voynet ou encore Alain Lipietz se sont rendus rue de Solferino pour rencontrer avec les représentants socialistes dans "une très bonne ambiance", soulignent-ils. Du côté d'EELV, on se réjouit du casting des représentants du PS. Notamment de la désignation de Laurence Rossignol secrétaire nationale à l'environnement et de Philippe Martin député du Gers et habitué du combat contre les OGM. 2012: les écologistes doivent présenter un candidat, pour 55% des Français - Politique. Lettre ouverte aux candidats de gauche. Quatre ans déjà !

Lettre ouverte aux candidats de gauche

Tout d’abord, je voudrais témoigner de la souffrance, de l’exaspération et des vexations systématiques, éprouvées par les Français modestes sans discontinuité, depuis maintenant quatre années. La compression, l’humiliation subie et planifiée, au nom de sacro saints intérêts supérieurs d’une minorité de la population, me sont aujourd’hui, détestables et insupportables.

Cette humiliation, et je pèse à nouveau mes mots, s’ajoute aux effets néfastes d’une crise dont nous sommes plusieurs fois les débiteurs, en tant que salariés et contribuables. De proche en proche, et uniquement avec l’objectif assumé d’exister encore le lendemain, le parti présidentiel s’est transformé, sous l’égide et l’impulsion du président de la république, en officine malsaine recyclant et consumant des concepts racistes et xénophobes, dans le seul but de perdurer. Que sont devenus nos idéaux ? EE, les verts et la fonte des glaciers Alpins. LE PS ou la débâcle des idées Le front de gauche. 100 idées pour la France, par Laurent Joffrin - une vidéo Actu et Politique. 21 avril à l’envers pour Sarkozy face à Aubry, selon l’Ifop pour le JDD. La vrille de Nicolas Sarkozy est enrayée, mais il n’est toujours pas possible d’exclure un 21 avril à l’envers pour la prochaine présidentielle.

21 avril à l’envers pour Sarkozy face à Aubry, selon l’Ifop pour le JDD

C’est ce qui ressort d’un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, réalisé jeudi et vendredi auprès de 923 personnes. Ainsi, Martine Aubry ferait 23% des voix au premier tour et Marine Le Pen se qualifierait pour le second tour avec 22% des suffrages tandis Nicolas Sarkozy serait éliminé avec 21,5% des voix. Lors d’une enquête précédente, réalisée du 17 au 19 mai, M. Sarkozy battait Mme Le Pen par 22,5 contre 21,5, tandis que Mme Aubry faisait 24% des voix. «Je me sens prêt»: le tic de langage des politiques. ( capture d'écran Dailymotion - Parti socialiste - cc) Du même auteur Je me sens prêt à...

«Je me sens prêt»: le tic de langage des politiques

Aujourd'hui on dirait que « tout le monde se sent prêt », et pas seulement en politique. Les compétences, les talents et les vraisemblances sont jetés aux orties et on s'avance triomphant sans avoir rien démontré. Je me sens prêt à être un grand avocat, un grand magistrat mais la réalité est têtue et vous rappelle souvent à la modestie même si on peut toujours compter sur les médias pour enivrer les vaniteux à bon compte.

Ce n'est pas parce que Luc Brossollette a été remarquable dans la défense de Dominique de Villepin et qu'il a du style, qu'on le sait et qu'il ne le sait pas encore trop, que n'importe quel conseil peut s'affirmer prêt à emboîter ses pas. Etre grossier ne vous fait pas devenir Eric Dupond-Moretti. Les multiples bonnes volontés disposées à faire don de leur esprit à leur profession sont souvent cruellement déçues. Unite2012. En 2012, Chirac votera Hollande ou... Juppé. Jacques Chirac a déclaré samedi en Corrèze qu'il voterait pour le socialiste François Hollande à l'élection présidentielle de 2012 si Alain Juppé n'est pas candidat.

En 2012, Chirac votera Hollande ou... Juppé

L'ancien président l'a affirmé devant les caméras de BFM-TV lors d'un déplacement en Corrèze en compagnie du candidat à la primaire socialiste pour la course à l'Elysée. "Je voterai pour lui, oui, certainement, sauf si Juppé se présente. Je peux dire que je voterai Hollande", a déclaré l'ancien président âgé de 78 ans. Jacques Chirac, qui est resté à l'Elysée pendant 12 ans (1995-2007), tresse des lauriers à François Hollande, pourtant d'un bord politique différent du sien, dans le deuxième volet de ses mémoires où il se montre sévère avec Nicolas Sarkozy.

Il qualifie François Hollande d'"homme d'Etat". La vidéo de BFM-TV où Chirac affirme qu'il votera Hollande en 2012.